écrit en stage de  formation accompagnement des personnes âgées suicidaires ..........

Passage au grand âge

écrit en stage de formation accompagnement des personnes âgées suicidaires ..........

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay

Il y  avait  des lunes et des lunes.
Qu'on me disait : "la vie il n'y en a qu'une" ;
et l'on voulait que je sois gagnant,
alors que la vie me faisait perdant...

Suis-je sain ? Suis-je psychotique ?
Suis-je bloqué et pathétique ?
Ou bien est-ce la société
qui me grève  d'une moitié ?

Je n'envie pas le sort des statues
dont les seins beaux, forts et tout nus
ne peuvent s'enlaidir de vieillesse,
ne peuvent s'embellir de tendresse.

Je ne regrette pas mes vingt ans,
où je ne connus pas un instant
qui ne mérita pas que j'en dise :
c'est un pas fait vers toi,terre promise.

Tu m'as donné, ô Ciel (Seigneur) en cadeau
de ne pas avoir peur de la faux,
Comment avoir le cœur, en d'autre âge,
de se programmer l'heure du passage ?

Faites-moi s'il vous plaît confiance,
je crois dire vrai quand je pense
que de devenir vieux, ce n'est rien
si l'on peut dire : je ne regrette rien."

Oderay en son temps...........il y a longtemps........
Difficile à gérer l'accompagnement des TS (tentatives de suicides); une grande émotion à accompagner celui des personnes âgées.......esseulées......
Le 22/04/2017 à 15:01
Merci Oderay , vous êtes une personne très chaleureuse .  Vieillir , la tâche est lourde

parce que notre société nous renvoie une image désastreuse de l' Âge .

Où il y à de plus de centenaires , l'île d' Okinawa , au japon , chaque matin ils psalmodient :

((  La chaleur du cœur empêche nos corps de vieillir )). Et ils vivent heureux parce qu'ils

sont considérés par la population comme des trésors . La vieillesse peut être une

croissance ou un naufrage . Il est facile d' en faire un naufrage , apprenons à en faire

une croissance . Respectons et  Aimons nos personnes âgées .
Le 22/04/2017 à 12:44
merci Ordissimo !! c'est encore mieux comme ça ..
Le 21/04/2017 à 20:18
CHRISTINE  grâce à vous j'ai pû déguster ce poème comme il le mérite ;Oderay doit-être aux anges...merci Bébé
Le 21/04/2017 à 19:59
heureusement que kystine a remis le poème en ordre...c'est tellement plus facile a lire! j'aime beaucoup les écrit d'Oderay poètesse au grand coeur...
j'ai une fille qui a voulu mourrir à 15 ans...aussi ce poème me touche particulièrement...
pour moi la mort ne me fait pas peur j'ai eu une enfance triste et depuis mes 25 ans eu une très belle vie...je ne pensais pas arrivé à cette âge et ma fois quad ce sera l'heure je partirais le coeur léger!!! mais ça presse pas!!!!
Le 21/04/2017 à 19:46
chaque jour je regarde si vous avez écrit quelque chose tant je vous admire.
  Vous êtes une belle personne .
Le 21/04/2017 à 17:19
Trés beau partage Oderay.
La vie est parfois semée d'embûches...!
Merci à vous.
Le 21/04/2017 à 17:07
Journée sombre......écran noir toute la journée....vient juste de s'éclairer......et je suis toute émue de lire votre gentillesse, à travers vos commentaires.......et jusqu'à  réécrire le texte!!!!!!vraiment je suis touchée....merci infiniment à tous et au rédacteur mprovisé!!!!!!Où est  donc passé l'autre??
Le 21/04/2017 à 15:43
J'espère Oderay ne pas avoir fait d'erreur sur la rime.C'était si beau que j'ai essayé...
Merci pour ces vers , je vous admire , tout comme l'être que vous êtes qui a fait ce qu'elle a pu , devant la souffrance de ceux qui ne voulaient,ne  pouvaient  plus vivre.
Le 21/04/2017 à 15:36

Il y avait des lunes et des lunes
qu'on me disait : " la vie, il n'y en a qu' une "
et l'on voulait que je sois gagnant,
alors que la vie me faisait perdant.
Suis-je sain ? Suis-je psychotique ?
Suis-je bloqué et pathétique ?
Où bien est-ce la société
qui me grève d'une moitié ?
Je n'envie pas le sort des statues
dont les seins beaux, forts et tous nus
ne peuvent s'enlaidir de vieillesse,
ne peuvent s'embellir de tendresse.
Je ne regrette pas mes vingt ans,
où je ne connu pas un instant
qui ne mérita pas que j'en dise :
c'est un pas fait vers toi, terre promise.
Tu m'as donné, ô Ciel (Seigneur) en cadeau
de ne pas avoir peur de la faulx.
Comment avoir le coeur, en d'autre âge,
de se programmer l'heure du passage ?
Faites-moi s'il vous plaît confiance,
je crois dire vrai quand je pense
que de devenir vieux, ce n'est rien
si l'on peut dire : je ne regrette rien.

Oderayen son temps,
il y a longtemps…

Difficile de gérer l'accompagnement des TA (tentatives de suicides) ;
une grande émotion à accompagner celui des personnes âgées,
esseulées...
Le 21/04/2017 à 15:19
n'ayons pas peur du temps qui passe ...tant qu'il ne fait que passer ....merci Oderay
Le 21/04/2017 à 15:16
Chère Oderay, merci pour ce joli poème, vieillir en beauté, c'est
vieillir avec son cœur, sans remords, sans regrets, sans regarder l'heure, aller de l'avant arrêter d'avoir peur.Car a chaque âge se rattache un bonheur.
Votre ancien métier d'infirmière est l'un des plus beaux mais aussi des plus pénibles qu'il soit. Mais a présent la vie que nous menons il faut la vivre sereinement même si c'est difficile parfois, je  comprends croyez moi.
Avec toute mon amitié.
Le 21/04/2017 à 14:52
Tellement devenus des robots, que même ordissimo a mal aligné vos mots
Dommage pour ce texte qui parle de l'âge.
Une réalité que nous devons accepter, magnifique Oderay.
Le 21/04/2017 à 08:04
Notre jeunesse ..passée !
Le 21/04/2017 à 08:03
C'est beau et surtout émouvant. Cela me conforte de ne pas avoir peur
de vieillir, quelle a été notre jeunesse?Que sera notre vieillesse?Tous les
jours on se pose la dure question ! A tous les ordissinautes séniors, et,
notre jeunesse pasée. Très bon W.E. et une très bonne journée.
Le 21/04/2017 à 07:39
j'entre avec vous dans cette sphere particuliere  ...dans laquelle nous nous devons  etre au plus pres  tout en gardant la  distance ,,,merci Oderay ,,en vers ou en prose ce texte est touchant ...
Le 21/04/2017 à 07:22
Plus qu'un méter ,c'est un sacerdoce ; on comprend la désespérance....Mais aujourd'hui j'enrage!!!  un programmeur a gaché mon plaisir ...vous vous êtes livrée ...c"est ce que je retiendrai ...affectueusement   Claude
Le 21/04/2017 à 00:04
POUR ORDISSIMO:
pourquoi le poème  n'est-il pas retranscrit en vers?
en allant à la ligne, respectant les rimes?

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.