TEXTE D'UN ANONYME sélectionné par notre ordissinaute Minou.

Laissez venir à moi

TEXTE D'UN ANONYME sélectionné par notre ordissinaute Minou.

Ecrit par l'Ordissinaute Minou

Du fond de la Syrie ou de l'Afghanistan

Ils ont marché, marché, par tous les temps

Par les rues effondrées, les ruines et les mines.

Ils ont quitté Mossoul, la guerre et la famine.

Ils ont marché, marché jusqu'à l'épuisement.

Survivre encore un jour, une heure, obstinément,

Entassés, affamés dans d'infâmes galères

Par la nuit, par le vent, larmes et colères.

Beaucoup se sont noyés ou sont morts en chemin,

Les survivants sont là, leur tendras-tu la main ?

Prétends-tu Français être de race pure ?

On est de sang romain, gaulois, viking,

Nous sommes métis, nous sommes des bâtards.

L'histoire est vagabonde et nous sommes ses fils.

Ton Dieu, un Juif nommé Jésus, qui disait en son temps

" Laissez venir à moi tous les petits enfants ".

Alors, subsistent des relents du temps passé,

Mais toujours actuels, écoute ton coeur.

Lu par MINOU

Le 04/12/2016 à 08:24

Partagée entre la tristesse de voir la réalité de ces populations fuyant la guerre et la colère de savoir que des dirigeants les massacrent ou en font des déracinés, des révoltés ou pire : des revenchards, facilement manipulables par des fous.

Votre texte Minou est magnifique.

Le 03/12/2016 à 17:36

Que de vérité dans votre poème   nos parents venaient d'un autre pays  depuis des millenaires et fuire la guerre est toujours d'actualité jusqu'a quand nous n'en savons rien   la misère est partout de plus en plus réelle et celà nous affecte de voir que rien ne change on pourrait épilogué des jours de ce sujet si important .tendre la main et aider  comme on le peut  c'est déjà un début merci pour vos ecrits si véridiques je vous embrasses a bientôt  amitiè JOSIANE

Le 29/11/2016 à 19:40

 bravo Monique pour ce choix ..beaucoup de ces gens ont besoin d'un sourire ,.certains d'entre nous sont des expatriés ..l'evolution des civilisations  a toujours eté ainsi ...il nous faut savoir faire  difference  entre ceux qui essaient de sauver leur vie et quelques "malefiques " qui profitent de la situation en essayant de nous monter les uns contre les autres .

Le 29/11/2016 à 19:37

Merci Minou pour le choix de cette poésie, très touchante, quand on sait que nos parents, nos grands-parents, on fait  un parcours semblable, il est impossible de fermer les yeux sur l'horreur que subissent des peuples dans des conditions inhumaines.

Je pense que ce sera indéfiniment un éternel recommencement, malheureusement.

bises Minou, bon rétablissement, courage.

Le 29/11/2016 à 18:45

TRES BEAU TEXTE   ECRIT  AVEC  DU COEUR

Le 29/11/2016 à 18:11

Un beau texte pour dire combien c'est triste de fuire son pays.

Je suis triste ...c'est trés dure d'entendre les informations ....la population

oublie le passé....et se croit supériore!

Oui ,des réfugiers de guère seraient peut étre mieux acceptés.....  

Le 29/11/2016 à 17:10

"Bienveillante Minou' comme vous j'éprouve beaucoup de compassion, envers cette'criante vérité',  grave situation'« Dés qu'il s'agit de ne pas aider quel'qu'un, on entend tout. Acommencer par le silence; (un texte de Daniel Pennac) que j'ai lu récemment.....    merci ,   mais parfois ,les médias"  en font un peu trop sur ce sujet"! Bonne Soirée à vous, à tous les Ordissinautes!.......................................J

Le 29/11/2016 à 16:37

Texte tragique qui m'a fait penser à des paroles d'une chanson de Georges Brassens  à propos de certains chrétiens :

"Ça laisse à penser que, pour eux, Sans vergogne, L’évangile, c'est de l'hébreu,"

L'époque est aux amalgames et au rejet.

C'est triste.

Merci Minou , c'est un texte que je garderai précieusement.

 

 

 

 

Le 29/11/2016 à 16:08

 

Cruelle vérité Minou , quand les hommes pourront-ils vivre en paix dans ce monde sans pitié ?

 

Le 29/11/2016 à 15:46

Bonjour Minou.

Triste vérité.

Bien à vous.

Le 29/11/2016 à 14:53

Ce texte réaliste est un beau regard sur son prochain  , merci Minou de me le faire connaitre .

Bonne après midi , et comme l ' écrirait notre ami Roland , " prenez soin de vous !"

( pas d ' imprudence avec vos yeux )  

Le 29/11/2016 à 14:28

Hélas, d'une  actualité permanente

et pour nous désarmante........

Le 29/11/2016 à 14:09

tres beau texte ..merci .

Le 29/11/2016 à 14:07

Trés joli,il faut expliquer,pourquoi tous ces personnes ont dû quitter leurs Pays,il faut dire que ce que nous appelons ici

attentats,était leur quotidien,on ne laisse jamais les siens derriére de gaieté de cœur.Réfugiés de guerre serait plus

approprié que "migrant".A mon goût trop péjoratif.

Le 29/11/2016 à 13:53

merc ipour ce poeme il il est rempli de vérité

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.