Notre ordissinaute Gérard Hicès nous sort sa plus belle plume pour nous écrire un beau texte.

La Dame

Notre ordissinaute Gérard Hicès nous sort sa plus belle plume pour nous écrire un beau texte.

Ecrit par l'Ordissinaute Gerard_Hicés


La Dame


Dans ma rue, est une tour de pierres usées,
Haute comme les colonnes des cathédrales,
Qu'il semble que son cône d'ardoises grisées
Surmonté d'une flèche, perce la biennale.

Semblants embastillés dans cette sombre cour,
Des glycines cloîtrées esquivent la clôture,
Sensations de liberté et rêves d'alentour,
Pampre en suspension, richesses des ligatures.

D'une bastide aux chevrons ténus descendants
Aux ocres Périgordines de la carrière
Maîtrisent les rues de beaux aspects ascendants.

Seule voisine se murant dans le silence
En ton sein marbré, tes encolures n'ont d'aile.
Tu es la grâce même dans un monde étrange.


Texte protégé, réservé à mon prochain recueil.
Gérard Hicés.

Photo de l'auteur.

Le 12/11/2016 à 15:16

Bonjour Poupette & Jeanneton.

Merci de vos gentilles visites & com's.

Beau week-end à vous.

Bien amicalement.

Gérard.

Le 11/11/2016 à 22:20

Bonsoir Gérard '

 une lecture riche '" composée  d'émotion, de rêve, de mélancolie'"

   Avec cette  belle dame si bien protègée par votre grâce et votre habileté"...   

                                                                                        "enchantée"'               J

 

 

 

 

Le 11/11/2016 à 19:49

une si belle poèsie pour une vieille tour,embellie par la glycine et la voilà toute belle,c'est vraiment vivant comme texte,merci beaucoup.

Le 11/11/2016 à 13:39

Je voudrais faire une rectification d'une faute impardonnable : C'EN EST UN et non " sans n'est... "

Il y a eu plusieurs variantes du sonnet, dans les deux terçets finaux, j'ai voulu apporter ma touche.

Merci à vous et beau week-end .

Gérard.

Le 11/11/2016 à 13:35

Merci à vous Jean-Pierre de votre sympathique visite.

Bonne journé à vous.

Bien cordialement.

Le 11/11/2016 à 12:47

Bonjour Gérard H. Peut-on définir la beauté d'une dame, fut-elle en pierres ? Cette poésie semble le prouver, bravo et merci Gérard.

Le 11/11/2016 à 12:20

Bonjour amis (es ) Ordissinautes.

Merci à vous de vos sympathiques & chaleureux commentaires.Pour répondre à Escut, ce sont des alexandrins. Pour le sonnet ; je pense que sans n'est un, ils sont de plusieurs formes. Je ne veux pas polémiquer là-dessus n'étant pas un expert en la matière. Oderay devrait pouvoir répondre à cette question.

Merci à Christine pour son double com's.

Belle journée et bon week-end à vous.

Bien cordialement.

GG.

 

Le 11/11/2016 à 11:43

Voilà la "Dame "rhabillée

par un voisin  avisé

d'un manteau de célébrité!

merci Gérard, et bonnejournée

Le 11/11/2016 à 11:30

Même ordissimo "bisse" mon commentaire!

Le 11/11/2016 à 11:29

Cher Gérard ,

Magnifique poème  empreint  de beauté et de raffinement. J 'ai pensé aux vieux châteaux où apparaît la Dame Blanche .

Je suis sous le charme.

Bises

 

Le 11/11/2016 à 11:29

Cher Gérard ,

Magnifique poème  empreint  de beauté et de raffinement. J 'ai pensé aux vieux châteaux où apparaît la Dame Blanche .

Je suis sous le charme.

Bises

 

Le 11/11/2016 à 09:38

Bonjour Gérard ,

Belle description que voilà , un bon présage !

Elégance , raffinement  et mystère  pour résumer toutes vos poésies .

Amicalement , bonne journée et grand merci .  

Le 11/11/2016 à 08:19

Bonjour Gerard ..ces quelques vers la rendent belle  cette vieille dame  et lui gardent  un parfum de mystere ..merci ..bonne journée

Le 11/11/2016 à 06:47

Bonjour Gérard, avec quelle élégance vous nous contez cette belle et grande dame, âgée certes, mais si bien entourée et protégée, par un voisin tel que vous, qui êtes aux petits soins, merci gérard.

Le 11/11/2016 à 06:22

Bonjour Gérard Hicés : Ce poème est trés proche d'un vrai

sonnet . Bonne journée .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.