"Lou pignada" était le terme patois pour désigner la forêt landaise.

La forêt landaise

"Lou pignada" était le terme patois pour désigner la forêt landaise.

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi

Musette en bandoulière

Je vais traîner mes guêtres,
M'évader en forêt
Sur des petits sentiers.

Alors mon regard erre
Dans les sous-bois dorés,
En septembre la bruyère
Renaît de tons violets.

Les fougères s'étiolent
Jaunissent, baissent le nez,
Un beau faisan s'envole
Par le bruit, apeuré.

Je vais m'aventurer
Dans ce garde-manger,
Fouiner dans les broussailles
En ce jour de grisaille.

De ce roncier, des mûres
Feront bonnes confitures
,
Couvrir mes doigts gelés
D'une encre bleu foncé.

Encore un fruit d'octobre
Prisonnier dans sa bogue
Libérant des châtaignes
Au prix de mains qui saignent.

Je dois faire de la place
Au fond de ma besace,
pour cacher ma cueillette
De girolles et de cèpes.


Puis au fond d'un bosquet
Je vais la dénicher,
Au fil d'un ruisselet
La source aux dons sacrés.

Je l'aime mon “pignada
Qui sent bon la résine,
Quand le soleil est bas
Au-dessus de ses cimes
Et s'éclaire au printemps
De genêts flamboyants


Écrit par Vivi

 

Le 23/10/2016 à 07:27

Bravo et merci chère Vivi,

Vous avez su nous enchanter grâce à cette belle balade en forêt chantée comme une ballade.

Grand air assuré entre pins et genêts, bruyère et beauté.

Le 18/10/2016 à 20:13

ce soir après mes travaux de démènagement....j'ai fait avec Vivi une promenade dans la forêt de mes souvenirs et cela m'a détendue..alors un grand merci à notre douce poétesse..à +++

Le 18/10/2016 à 18:14

Quelle belle ballade landaise poétique , et fruitée ! Et quel est donc le pouvoir de cette source aux dons sacrés?

Merci fée  Vivi

Le 18/10/2016 à 09:58

Coucou la petite gourmande , bien  cachée pour manger les mures .

Je vous ai enfin trouvée et je vous dis merci pour cette jolie poésie . On ressent , à vous lire , le parfum des sous bois et la beauté de la forêt .

Merci Vivi , je vous embrasse ...en espérant que vous n ' allez pas rester cachée toute la journée !

 

Le 18/10/2016 à 09:40

ça sent bon la resine de pin ..belle promenade .merci VIVI

Le 18/10/2016 à 06:46

Avec la nouvelle présentation

comme pour les champignons

il faut les chercher avec un bâton,

Et je l'ai trouvée votre poésie,ce matin

Avec ellle j'ai refait le chemin

parfumé de bruyéres mauves

et des secrets  de l'automne.

Merci Vivi à l'âme poétique

Oderay

 

 

 

et de champignons que j'adore

Le 18/10/2016 à 02:13

 

Comme toujours c'est avec une grande joie de  vous lire .votre poème

est si beau,

la forêt landaise  avec ses pins magnifiques et cette cueillette faite de

petites choses que l'on y trouve , les oiseaux , Je ferme les yeux et je suis avec vous , merci Vivi et douce nuit.

Le 18/10/2016 à 01:04

comme vous aimez votre belle foret landaise,ce poeme retrace bien les multiples tresors quelle cache et vous avez ce don vivi de nous le faire ressentir merci gentille landaise vivi.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.