Nouveau texte écrit par notre ordissinaute Agate. Toujours aussi profond.

FROIDURE (écrit par Agate)

Nouveau texte écrit par notre ordissinaute Agate. Toujours aussi profond.

Ecrit par l'Ordissinaute Agate

Froidure

Il vient sans crier gare le grand froid de l’hiver.
Les arbres depuis longtemps ont perdu leur parure.
Elle s’endort doucement la frileuse nature.

Seul le sapin a gardé son bel habit tout vert.



Le vent en violentes rafales a chassé de son ciel
les oiseaux qui, hier, enchantaient nos oreilles.

Le passant de tristesse et de froid tout transis,
marche rapidement vers son douillet logis.


La forêt est figée et figé est mon village.

Silencieuse est la rue et déserte est la plage.

Car désormais chacun s’en est allé
se réchauffer au feu de cheminée.




Agate/LnG/78/759uhl/78






Le 10/10/2016 à 21:55

Bonsoir Agate.

L'hiver s'est fait attendre, maintenant il est bien là.

Fait du feu dans la cheminée

Je rviens ce soir... lalalal !

Trés beau partage.

Bonne soirée.

Le 10/10/2016 à 19:44

Après le l'été indien voilà c'est vrai la froidure de l'hiver

qui arrive a petits pas , et je crois que cet hiver sa morsure sera féroce étant donner que nous passons du chaud au froid sans transition ,il faut ressortir nos polaires et couettes.

restons au chaud, douce soirée Agate avec toute mon amitié.

Le 10/10/2016 à 19:29

Bonne soirée Agate ,

Merci pour ce joli texte  qui parle de l ' hiver qui approche . ..brrr..

Le 10/10/2016 à 19:16

Vous savez si bien évoquer la venue de l'hiver à pas de loup.

Merci Agate  et bonne soirée au chaud!

Le 10/10/2016 à 15:30

Bonjour Agate, le froid est là , c'est le retour des soirées devant la cheminée (ceux qui en ont une) Bonne fin de journée à tous.

Le 10/10/2016 à 13:47

très joli....et oui ce matin dans l'appartement 16°....il faut vite s'habiller!!! pour le chauffage il faut attendre le 15 octobre comme à l'armée!!! mais je rêve d'un bon feu de cheminée...si bien écrit par Agate.. merci de nous partager votre talent pour écrit de si jolis textes.

Le 10/10/2016 à 11:13

Interlignes:

Sur les aquarelles de Poupette et V,c'est Christine qui laisse un message;

Oderay a écrit le 8 (les champignons .......pour les "bisous'nours"

Je ne vais pas vous resservir le plat d'hier en cuisine....réassaisonné par la douce Vivi........

Le 10/10/2016 à 09:08

Merci à vous tous pour tous vos compliments, mais je ne comprends  pas pourquoi il y a tant d'interlignes entre les vers de mon texte.

Je ne comprends pas non plus le deuxième commentaire de "Claude Lopez " qui semble s'adresser à Poupette qui ne semble pas s'être exprimée ici !

Merci de m'éclairer !!!

 

Le 10/10/2016 à 08:42

trés beau poème retracant l'hiver a nos portes,et  , alors la chaleur de nos logis est la bienvenue.

Le 10/10/2016 à 08:36

Bonjour ,

la froidure , ça y est , je la ressent bien.....

Heureusement , j'ai "un toît sur la tête ",et, je peux me rechauffer avec les radiateurs.....

Merci pour cette jolie poésie    ( n'en déplaise , à certains......)

Le 10/10/2016 à 07:37

Je précise le méssage d'oderay sur la publication de Poupette ...pour être complet j'ajouterais la révolte de Doris et la volée de bois vert de Vivi.(les nouilles sont indigestes en ce moment...changez de menu )

Le 10/10/2016 à 07:28

Cela se déguste gentiment tout en douceur Hivernale ,à chaque saison ses charmes et des poêtes pour nous les faire "sentir" poutous (je suis persuadé qu'a chaque fois que j'use de ce mot j'énèrve les huluberlus et celà me comble  d'une joie malicieuse . c'est en d'autres termes le méssage d'Oderay)

Le 10/10/2016 à 07:19

Il va falloir y penser bientôt au chauffage, mais en attendant, sur cette page la chaleur des mots d'agate et l'on s'imagine volontiers devant l'âtre flamboyant.

merci pour cette belle poésie toute en finesse, j'adore.  

Le 10/10/2016 à 07:18

un texte qui accompagne   bien ce debut de semaine,

Le 10/10/2016 à 06:45

Bonjour Agate . Je ressens déjà cette proche froidure mais pas

l'espoir de me réchauffer au feu d'une cheminée . Nous avons

des radiateurs . Bonne journée .

Le 10/10/2016 à 02:23

Bonjour Agate

A travers vos lignes

On sent déjà venir le cortège hivernal,

et sur nos maisons son souffle glacial.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.