Le 23/09/2016 à 15:11

Bonjour Ôderay  réjouie d'observer la nature ,en suivant votre "plume excellente"

et participe ainsi à la douce béatitude du changement de saison.......

   « les roses de Septembre.******* frémissantes me font vibrer   ***** en beauté........

                                        Grand Merci Ôderay' bonne journée ensoleillée...............J

Le 22/09/2016 à 22:30

J ' aime vos poésies ...tout simplement ... infiniment ...

        Merci !

Le 22/09/2016 à 22:02

Bonsoir Oderay.

Dans l'automne naissant

Roses ne sont florissantes.

La simplicité est aussi belle que composer avec des mots, des phrasés compliqués.

Bonne fin de soirée.

Cordialement.

Le 22/09/2016 à 21:08

bonsoir Agate,

Dans cette situation il m'est arrivé de voir disparaître les publicités recouvrant le sujet, simplement en cliquant sur le zoom_, ce n'est pas un avis de spécialiste! étais_ce un pur hasard?

Bonne soirée.

Merci à tous pour vos commentaires,sur un poème improvisé......

Le 22/09/2016 à 20:57

Agate celà se produit quand on se sert du zoom+ verifiez bonne chance ..poutous

Le 22/09/2016 à 20:47

J'aurai aimé me griser à vos roses de septembre Oderay. Hélas, une publicité prenant une grande partie de votre poème m'en a empêché.

Je ne comprends pas pourquoi je doit subir cette pollution et ne pas pouvoir l'occulter.

Qui me donnera la solution ?

D'avance, merci

Le 22/09/2016 à 19:26

L'adieu à l'été si bien rimé ,en cette journée particulière ou chacun ressent comme un passage , une crainte. Vous l'exprimez si bien.Merci Oderay  

Le 22/09/2016 à 19:00

Joli poème automnal avec sa palette de couleurs flamboyantes.

Le 22/09/2016 à 17:59

     Bonjour Oderay et merci pour cette belle poèsie pleine de douceur et de couleur.

 Peu m'importe si je ne suis plus là pour voir refleurir les roses de septembre,car cela voudra dire que je serai auprès de ma rose qui n'a jamais cessé de fleurir dans mon coeur.

           Bonne fin d'après-midi.

Le 22/09/2016 à 17:02

très joliment troussée cette poésie sur l'automne, je la prends pour moi car je viens de fêter mes 85 ans... donc grand merci.

Pepete/dédée

Le 22/09/2016 à 15:26

Chère Oderay que ces roses d'automne sont belles et votre poesie  si  douce

a mon oreille, vous  savez si bien  faire danser  les mots avec excellence, pour

votre dernière rime permettez moi  ceci.

"vienne la nuit sonne l'heure,les jours s'en vont et Je demeure"

GUILLAUME APOLLINAIRE

BISOU ET BON APRÈS-MIDI  ODERAY

Le 22/09/2016 à 14:52

les mots les plus simples  ,pour un joli poeme  ,sont toujours les plus touchants,,

vous revoici bien inspirée par l'automne naissant ,,belle journée ensoleillée ..

Le 22/09/2016 à 12:37

votre jolie palette de fleurs et de noisettes, pour nous faire oublier la douceur de l'été, mais la rose d'automne résistera au temps, en poésie en prose pour renaitre au printemps, dans le jardin secret de la fée Oderay.

Le 22/09/2016 à 10:32

Vous avez fort bien annoncé l'arrivée de l'automne! Bonne journée Oderay.

Le 22/09/2016 à 09:48

c'est finement écrit comme vous savez si bien le faire oderay l, les roses sont là, n'en manque que le parfum.

Le 22/09/2016 à 09:32

merci Oderay,pour ces jolies roses de septembre....si bien décrit!!! vous avez un vrai talent!!! merci à notre poètesse qui nous régale avec ces jolis textes...

Le 22/09/2016 à 09:11

Miracle !!!   les roses se sont epanouies dans le jardin d'ordissimo tres tot ce matin..!!.Que vous dire sinon merci pour cette poesie légère et parfumée ,,ce ne pouvait être que "reussi "  d'un coup de baguette magique ..!!

bonne journée  Fée Oderay !!  

Le 22/09/2016 à 08:42

Bonjour et merci Oderay pour ce magniffique poème.L'automne est la,bientôt les journées surtout soirées d'hiver.Mais il rviendra le soleil.En fait il est toujours la grace à vous et tous les amis(es)malheureusement virtuels de ce site.Bisou,bonne journée.

Le 22/09/2016 à 03:02

C'est bien observé et,finement traduit...c'est beau ...l'automne invite à la mélancolie et cette question que désormais nous nous posons   avec sérénité .....Serons-nous là pour voir refleurir nos rosiers ?

Oderay,votre poême tout en douceur évoque la vie avec quiétude et pourtant sans concession.

Votre ami claude ,près de vous par la pensée..

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.