Ce poème est de mon père, amoureux des mots et des belles lettres.

Mots

Ce poème est de mon père, amoureux des mots et des belles lettres.

Ecrit par l'Ordissinaute Krystyne


Essayant de tresser des lueurs orphelines
Dans le royaume sombre où l'esprit est enclos
Les doigts de la Fileuse ont découvert des mots
Fugaces comme oiseaux que le ciel illumine.

Nés d'un embrasement ou d'un Verbe céleste
Ils marient les lambeaux fuyants des souvenirs
Jalons évanescents d'un concert à venir
Dont des voleurs de sens constamment nous délestent.

Sont-ils des étrangers dans un jardin en passe
D'oublier la douceur de leur berceau lointain
Ou bien des familiers laissés un beau matin
Comme ballons au vent que des enfants pourchassent ?

Leur souffle peut courir couloirs et labyrinthes
S'époumonant parfois aux prêches du désert
Raviver les bûchers des pourvoyeurs d'enfers
À la fin succomber pour devenir des plaintes.

Passerelles jetées entre les solitudes
Ils font imaginer des bonheurs imprévus
Quand nous sentons vibrer des destinées perdues
Fissurant un instant toutes nos certitudes.

Fileuse donne-moi la clé de ces messages
Éternels ou dissous dès qu'ils sont envoyés.
Qui parle avec nos mots à nos raisons liés
Les retrouverons-nous à la fin du voyage?

(auteur anonyme)?

Le 02/03/2017 à 09:12

Je partage l'avis général. Les mots sonnent bien à l'oreille, la sensibilité fait vibrer le coeur... Merci de nous offrir ce talentueux poême.

Le 02/03/2017 à 06:06

salut philippe.... j'ai aimé votre texte  merci

Le 17/11/2016 à 21:41

Merci @.fr et Ordissimo !

Le 17/11/2016 à 07:40

@Christine

déjà signalé à Ordissimo ...car ce message est aussi publié sur un autre site  (Musiques)

cordialement  

Le 17/11/2016 à 07:11

Bonjour ordissimo , le nouveau commentaire est de france credit.il voyait bien sur que je vous alertais , ce que je fais encore.Qui clique sur son lien prend un danger. Vous le savez plus que d'aut es. Merci de faire quelque chose , si vous pouvez.

bonne journée!

Le 17/11/2016 à 06:57

Merci france crédit du commentaie. Je vois que vous appréciez la poésie . Vous ètes moins pire que je ne croyais (gag)!  

Le 16/09/2016 à 09:30

Un GRAND MERCI à vous qui avez aimé ce poème et exprimé tant d'admiration. A la lecture de ses oeuvres , j'ai  souvent fait la réflexion à mon  père si secret de se faire connaître. J'espère qu'en vous lisant il arrêtera de se  mésestimer. Je vous embrasse tous bien fort et à bientôt ..?

Le 15/09/2016 à 20:40

"Bienvenue  Chateaurusse"

   Vous partagez 'avec nous ce somptueux' poème

   De bonne grâce,"digne" de votre père'

 « Avec une telle gratitude!!!

Nous vous devons le respect et nos salutations' ..... Merci!                           J

Le 15/09/2016 à 15:27

Votre poême nous a réconcilié   avec la beauté à cette époque troublée que l'on vit actuellement. vous pouvez être fière de votre papa ....j'aimerais connaitre ce grand monsieur il est de ceux qui nous tirent vers le haut...et,croyez moi ils ne sont pas pléthores

gros poutous

Le 15/09/2016 à 13:06

Merci de nous offrir ce magnifique poème  de votre père , tout en finesse et en sensibilité .

Beau témoignage d ' amour et de  fierté de votre part .

Bonne après midi .

Le 15/09/2016 à 13:00

merci ce ce beau poème et bravo à votre père quel talent... c'est un ravissement de lire un tel texte...bonne journée Chateaurusse...

Le 15/09/2016 à 12:33

Bonjour ,

trés beau.....

Le 15/09/2016 à 11:57

sublime !

Le 15/09/2016 à 11:17

Bonjour Chateaurusse.

Je m'incline devant cette beauté des mots, l'amour d'écrire est sans limite. !

Bien à vous.

Gérard.

Le 15/09/2016 à 10:38

Mon pseudonyme peut paraître étrange.Un château russe a bien existé , non pas à Béziers mais à Sauve dans le Gard ,au 19 ème siècle, appelé ainsi car une  famille franco- russe l'avait fait construire .En 1942,  les remparts se sont écroulés sur la maison de mes arrière grands parents (indemnes) ,il a été dynamité dans les année 1950.Nous avons hérité de tableaux de l'ancien chateau en dédommagement.  

Le 15/09/2016 à 09:55

Bonjour et merci Chateaurusse,bravo! à votre Père,une plume magnifique qui pourrait sans problème être éditée.Bonne journée.

Le 15/09/2016 à 09:30

un poème qui coule comme une rivière...de mots

merci à vous et votre père

Le 15/09/2016 à 08:47

OH!!   voila un anonyme  qui ne  l'est qu'à moitié ..votre pere  a l'etoffe d'un vrai poete ..ces mots sont si beaux  ,merci de nous faire partager  une belle sensibilité ..

ça donne envie de l"apprendre  et le reciter ,,"comme à l'ecole "  et c'est un enrichissement de plus   sur la page "poesie " ..

un "chateaurusse "à Beziers ?? original  ..

Le 15/09/2016 à 08:38

Merci , vos mots me touchent au plus profond de moi.Vous avez raison , je lève partiellement l'anonymat . Mon père s'appelle Jean .Vos impressions seront le  cadeau d 'une fille  à son père .

Le 15/09/2016 à 08:37

Excellent auteur anonyme!

Si les mots sont souvent source de malentendus.....

ces mots_là,éclairent les mots, d'un jour nouveau.

comme" le point "rose sur le i".

Magnifique!

Le 15/09/2016 à 07:43

Qu'ils sont beaux tous ces mots, ils brillent comme des diamants , belle idée que de publier les trésors de votre père, qui j'espère aujourd'hui sera félicité, ce que je fais moi même avec beaucoup d'humilité.

merci chateaurusse, cherchez bien dans les oubliettes si il n'y a pas d'autres trésors comme celui ci.

Le 15/09/2016 à 04:28

Magnifique poème. d''une sensibilité extrème.

J'en ai ressenti chaque mot, chaque vers.

"Chateaurusse", si ce texte est de votre père, il n'est pas anonyme et c'est lui rendre un bel hommage que de le publier et ainsi le faire connaitre aux "ordissinautes".

Merci de ce partage.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.