Rêveries enfantines
De princes ou de fées...

Ils veulent me plumer

Rêveries enfantines De princes ou de fées...

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi

Légendes ou comptines
Deviennent réalité.
Point de petit poucet
Dans la jungle de calais,
De contes de perrault,
A lire bien au chaud.
La belle au bois dormant
N'est plus seule à squatter
Les bois bien encombrants
De centaines d'immigrés.
Chaperon méfie toi
Ta galette sent bon,
Elle attire les rats
Venus de matignon.
Spiderman n'est pas loin
Débusquant tous les coins,
de ma feuille d'impôts
Il m'a mise (KO).
Au secours les amis
Colombine et pierrot,
Allons tous au bistrot
Trinquer à l'agonie.
Pokémon en balade
Retrouvez les coupables,
Qui ne comprennent rien
A la vie des anciens.
Bientôt Ali-baba
Ses sinistres voleurs,
Partiront tête en bas
Mettre leurs montres à l'heure.
A être trop cigale
Vais-je devenir fourmi,
Faire des châteaux de sable
Ou je mourai d'ennui.

La force qui m'anime
N'est pas de crier famine,
Jai le sentiment intime
D'être prise pour Bécassine.



Texte écrit par Vivi

 

 

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi
Andrée
Le 09/09/2016 à 20:08

...moi pareil ! ! 

mais à Vivi , ils ne prendront pas sa jolie plume , qui aujourd 'hui est très réaliste .

Bon week end Vivi , bise .

jeanneton
Le 08/09/2016 à 22:50

Bonsoir Vivi!

 une poésie composée de contes"enfantins qui rappellent notre enfance, mais tronquée par la réalité, si bien exprimée ,en vous suivant Vivi complice j'admire

   votre réalisation  qui me séduit  par votre persévérance et manifestation..

  comme tous  les Ordissinautes, j'applaudis!!!!

     Merci   Vivi' pas d'être plumée, mais par votre plume qui est remarquable....

                                                                                       "amicalement à vous         J

Poupette
Le 08/09/2016 à 17:53

bravo Vivi pour votre plume si bien écrit et si vrai.....les feuilles d'automne apportent les impôts  et de serieuses augnentations.....hélas.....mais ça ne résoudra pas le problème des gens de Calais...

mamybleue
Le 08/09/2016 à 16:11

VIVI PLUS JE COMMENCE A VOUS CONNAÎTRE ET PLUS JE VOUS APPRÉCIE, LES  COUPS DE GRIFFES SI BIEN DONNÉS SANS LANGUE DE BOIS C'EST UNE JOLIE FAÇON DE LEURS DIRE "BYE BYE".

bONNE FIN DE JOURNÉE ET A BIENTÔT.

Agate
Le 08/09/2016 à 16:04

C'est avec une légère et bien jolie  plume, chère Vivi, que vous avez su dépeindre une réalité par trop insupportable.

Dindons de la farce, nous les petits, nous les sans grade (les sans dent, diront d'autres !) nous seront chaque jour un peu plus "dé-plumés" !

 

Gerard_Hicés
Le 08/09/2016 à 16:04

Bravo Vivi de ce beau partage !

Merci à vous et belle journée.

Gérard.

JB44
Le 08/09/2016 à 12:00

Excellent Vivi et tellement vrai! Bonne journée.

ROLAND53
Le 08/09/2016 à 10:05

Bravo!superbe!à propos de plume la votre est magniffique,certains auteurs dont je fais partis(à pte.echelle)devraient en prendre de la graine.Bonne journée charmant Poétesse.

Danys
Le 08/09/2016 à 08:25

Scotchée.......,,je pensais "idem " mais ne   savais pas l'ecrire aussi joliment ..ma plume aurait ete bien plus dure 

.bravissimo!!!   vous devriez l'envoyer à "Madame  on ne nous dit pas tout "  .. elle en ferait un skeatch savoureux ..

 

 

Minou
Le 08/09/2016 à 07:54

vivi bravo comme le dit oderay ,ce ne sera pas demain que voue serez plumée ,sous une plume légère les mots justes pleuvent sans langue de bois ,mais si cela continuecomme bécassine ont sera rotis .bisous vivi

Oderay
Le 08/09/2016 à 04:43

Quand Bécassine fait sa rentrée en politique,

sous forme de  journal intime en comptines,

Ali-Baba  n'a qu'à bien se tenir,ses voleurs aussi....

Moi je reste baba, devant votre poésie,

même plumée,il vous restera  toujours,une plume jolie!

Bravo!      Cordialement

Oderay

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.