ALLÔ !  DOCTEUR ? est-ce grave ? j'ai rêvé un texte au masculin...

Texte libre... fantasme .. dans la peau "d'un autre" ?

ALLÔ ! DOCTEUR ? est-ce grave ? j'ai rêvé un texte au masculin...

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

Fantasmes ? qui suis je? ..il ou elle .?
Dans la peau "d'un autre"

Laisses moi  rêver
voler vers d'autres cieux
laisses moi plonger
dans le bleu de tes yeux;
là sur le sable chaud,
aux couleurs de ta peau
je voudrais me brûler;
aux fruits  de ton corps
délicieusement sucrés
m’enivrer encore
d'un nectar digne des dieux;
déesse aux cheveux d'or
tu me fais chavirer

sous le soleil ,ardente
ma main te frôlerait ,
légère ,en dessinant
des courbes frémissantes
sous la bise marine,
le  long de ton echine
en vagues éphémères.
comme lorsque sur la gréve
s'en vient mourir la mer ;,

à tes pieds je serai
conquérant mais vaincu
ma belle mon beau rêve..
mais dis moi ..où es tu ...?
                    

Seul,  sur cette plage
"IL "  s’était   endormi,..
au coucher du soleil
la voila disparue...
sous la lune, doux mirage
elle s'efface et l'achève;,
le regard éperdu,
dans l'ombre qui l''étreint
il  poursuivra  son rêve
jusqu'à  la retrouver.
peut être....demain .?.
la chaleur de l'été
exalte  des désirs
souvent inachevés
qui laissent souvenirs
presqu'en réalités..

D. H ..(mutation nocturne )

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Le 23/08/2016 à 20:13

tellement bien écrit !...texte de reverie....qui n'a jamais rêvé d'amour à la plage....homme ou femmme les désirs de l'autre sont toujours présent dans le souvenir de la jeunesse ou dans nos rêves....

merci Doris vraiment belle écriture....

Le 23/08/2016 à 09:53

" Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D'une femme inconnue, et que j'aime et qui m'aime

Et qui n'est chaque fois ni tout a fait la même

Ni tout a fait une autre, et m'aime et me comprend." 

   Verlaine ??? ...Je croyais pourtant qu'il était,.....qu'il semblait  !!!!     Et oui,  le rêve révèle quelques fois  nos  ambivalences.... Le temps d'un rêve !

Ici - sur la forme - ce serait plutôt  "Verlaine à la plage"  avec de la chaleur, de la couleur, des sensations.  J'aime bien !... Doris.

Le 23/08/2016 à 09:47

Dilemme entre l ' âme et le corps  écrit avec  pudeur .

Merci Doris , passez une bonne journée ...sans double je .

Le 23/08/2016 à 09:16

peut etre ai je eté un homme dans une autre vie ???,,,ce qui expliquerait  pourquoi ce texte   est sorti de mon imagination ..merci à vous de l'apprecier ..  

Le 23/08/2016 à 09:10

trés beau texte de cet auteur .merci doris de l'avoir publié pour nous .fantasmes tout en pudeur, sur le sable chaud ,propices aux tendres chiméres

Le 23/08/2016 à 08:41

Vous avez passée une bonne nuit Doris?Joli ce texte à lire au réveil justement.Bisou*

Le 23/08/2016 à 06:05

Rêveries à la plage sont elles un doux présage d'une nuit sans nuages, ou caresses et baisers peuvent d'un coup de vent si vite s'envoler, le souvenir est là, intact et demain le soleil reviendra .

Le 23/08/2016 à 05:58

Ce n'était qu'un rêve.

Le 23/08/2016 à 00:08

En chacun de nous, sommeille

une part féminine,

une autre masculine.

Dans ce rêve brûlant,

aussi bien que troublant,

émotion,désir et pudeur,

se disputent la primeur,

revendiquant la faveur,

d'une vie amoureuse

accomplie et généreuse.

Fantasmes ou imagination,

vous avez Doris,notre admiration

Oderay

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.