Le 10/08/2016 à 18:00

CHÈRE ODERAY le soleil revient doucement dans votre vie et je m'en réjouis  très beau poème comme tout ce que vous ècrivez merci je vous embrasse  JOSIANE

Le 08/08/2016 à 22:17

De la belle poèsie Oderay, merci pour ce partage !!!

Cordialement.

Le 08/08/2016 à 16:33

un poéme de toute beauté, alors, tournons la page ,'avenirsera meilleur.

Le 08/08/2016 à 15:42

 

Après les désastreuses  crues ,aprés les larmes et le

chagrin,le soleil est de retour, demain sera un autre jour,

pour soigné le morale ,courage Odray vos amis  sont la

tout près de vous et avec vous pour vous dire que nous vous aimons pleins de gros bisous.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 08/08/2016 à 15:17

un joli texte pour rebondir et reprendre espoir dans l'avenir...tourner les dos à ce qu'on a perdu et tout recommencer...je sais que vous avez beaucoup de courage...affectueuses pensées.

Le 08/08/2016 à 11:59

Merci Oderay pour ce beau texte .

Il faut essayer de ranger les mauvais souvenirs dans un tiroir et jeter la clé .

Les belles choses , les biens précieux , c' est dans le coeur que nous les avons .

Bonne après midi .

Le 08/08/2016 à 11:26

Boujour Oderay, jolie poésie merci pour ce partage.

Le 08/08/2016 à 10:52

Bonjour et bravo Oderay,jolie plume continuez à nous faire rêver.Je vous souhaite une belle semaine et me permets de vous embrasser.A bientot*

Le 08/08/2016 à 08:57

et bien chère Oderay ,,l'orage a apporté de l'eau à votre "moulin'  et vous nous avez mitonné('anagrame de minoté ) un   petit bijou ..ça valait la peine d'attendre ,,et je ressens dans ces mots   les difficultés  supportées  mais aussi l'espoir  pour "demain" ,,et votre infaillible  courage ,,chapeau ..à bientot ,,demain ou un autre jour

 

Le 08/08/2016 à 07:08

Du renouveau est annoncé, faisant table rase du passé, écouter le chant des oiseaux regarder le soleil se lever, c'est votre force oderay.

Quel talent vous avez pour nous conjuguer du passé du présent du futur, toujours sans fautes, vous m'épatez, respect madame la poétèsse.

Le 08/08/2016 à 06:52

Bonjour Oderay . La nature a propagé , elle aussi , des afflictions .

                 Elle emportait dans ses ondes boueuses des affections .

Bonne journée .

Le 08/08/2016 à 00:58

Désolée!erreur de page.....c'était pour Minou

Oderay

Le 08/08/2016 à 00:51

Parmentier serait soufflé

et se  laisserait hacher

pour une purée de mots gratinés!!!

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.