L'AMOUR   est un sentiment fragile  qui ne doit pas être  délaissé... les enfants sont très sensibles, ce sont des éponges... et n'oublions pas qu'ils  reproduisent  les attitudes des adultes... alors ne nous étonnons pas de leurs "réflexions !!"

À MÉDITER....(JB 44 et danys ..)

L'AMOUR est un sentiment fragile qui ne doit pas être délaissé... les enfants sont très sensibles, ce sont des éponges... et n'oublions pas qu'ils reproduisent les attitudes des adultes... alors ne nous étonnons pas de leurs "réflexions !!"

Ecrit par l'Ordissinaute Danys

Une petite histoire de notre temps...
Une maîtresse d'école  rentre chez elle  ,et se met à corriger  les devoirs donnés  à   ses élèves, de C E  2... une rédaction...
son mari est dans un fauteuil, occupé avec son smartphone...
au bout d'un moment son épouse s'exclame <OH ! MON DIEU >!
le mari ne bouge pas trop occupé ,,lorsqu'il   répond enfin, il voit sa femme 
les larmes aux yeux ...
<ça ne va pas >.?
"j'ai donné une rédaction  à mes élèves et je suis bouleversée "!!
ah !!répond le mari toujours plongé dans son jeu !et alors ,?
<eh bien j'avais donné comme sujet " en quoi aimeriez vous êtes changés ,?>
il n'y a pas de quoi être émue !!
"si si " un élève a écrit ceci " j'aimerais être un smartphone ,,car chez moi mes parents ne s'occupent  pas beaucoup de moi..Lorsque je pose une question ,ils ne me répondent pas..si je veux   rester avec eux  ils me disent d'aller dans ma chambre,,
mon père n'a jamais le temps de jouer avec moi,,ma mère est toujours sur son ordinateur ,,je pense qu’ils ne m'aiment pas ,,je ne les intéresse pas ,..lorsque je suis triste  on me dit d'aller jouer avec mon ballon ..mais je préférerais jouer au ballon avec papa et de temps en temps aller au cinéma tous les trois ou se promener au parc ..je suis très triste ..si j’étais un smartphone  ,ils m'aimerait davantage...peut être ..??
...Le  mari ,,regarde sa femme  et lui dit ..pourquoi cela te rend si triste ,,ce n'est qu'un devoir ,,,qui est cet élève ,,?
<C'EST NOTRE FILS >!!!!

ATTENTION ,ÉCOUTE ,PARTAGE , ÉCHANGE ET TENDRESSE    sont élémentaires
pour les enfants l 'amour est le ciment de leur vie dont  les parents sont les maîtres d’œuvres ..les jeunes   iront peut être  chercher ailleurs  des réponses  et
sait- on "qui " leur répondra ?????
BONNE JOURNÉE...

Ecrit par l'Ordissinaute Danys
escut
Le 30/06/2016 à 15:36

Bonjour Danys et J.B.44 . C'est vrai , le smartphone tient une place,

pas seulement dans la main mais il occupe aussi une plage dans le

temps chez certains détenteurs . J'ai entendu des mamies qui se

plaignaient de cette forme d'accro chez des invités quelles recevaient .

Bonne soirée .

Gégé 29
Le 30/06/2016 à 15:31

Bonjour à tous  .

Tout ceci est bien réel mais il va falloir s'y faire , c'est le progrès.......

Même si parfois il nous dérange un peu .

 

 

Lady Rose Louve
Le 30/06/2016 à 15:02

A force de vivre dans le virtuel, on va finir par s'évaporer ?!! La vie est pourtant encore bien digne d'intérêt, non?

Alors une belle journée à tous, petits et grands et n'oubliez pas de regarder votre voisin !

LRL

Poupette
Le 30/06/2016 à 14:22

oui la réciproque est vrai....pendant les vacances les enfants ne quittent pas leur smartphone et les parents ne disent rien c'est très triste....

Vivi
Le 30/06/2016 à 13:55

A  méditer, ces appareils auxquels nous sommes tous plus ou moins accros, quel gâchis, Danys et JB , ce texte devrait être diffusé largement.

Oderay
Le 30/06/2016 à 13:33

la réciproque est vraie: les parents n'existent plus pour les enfants perpétuellement  scotchés sur leur smarthphone........Le mal du siècle.......le progrès........

Gerard_Hicés.
Le 30/06/2016 à 12:32

Merci à vous Danys et JB.

Belle vérité.

Belle journée à vous deux.

Gérard.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.