PETITE ROBE NOIRE“2”

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi

j'ai déjà publié une poésie sur la petite robe noire, je m'étais inspirée d'un texte que j'avais écrit sur Coco Chanel “ source internet” aujourd'hui je vous propose l'intégralité du texte.

Un petit atelier dix huit rue de la paix, ou jadis j'ai appris un très joli métier.
Apprentie à quinze ans , alors que la rue s'enflamme, l'objet de mes désirs, la “petite robe noire ”
Quand les soixante-huitards, vont battre le pavé, moi je rêve de mode et de grands couturiers
.
De cet objet de luxe je m'étais entichée, comme de la grande dame qui l'avait inventé.
Orpheline de sa mère, délaissée par son père, d'une abbaye austère, elle fût pensionnaire.
Ces années de rigueur marquent profondément, la petite couturière déjà au grand talent.
Gabrielle Chanel, en future styliste, s'inspire forcément de l'endroit sobre et triste.
Déjà naissent en ce lieu ses futures créations, son fabuleux destin, une vie de passions.
Éprise de liberté, elle va s'essayer, à l'art du music-hall devant des officiers,
Le surnom de “ Coco
” dont ils vont l'affubler, deviendra un grand nom de luxe et de beauté.
Puis un jour le destin lui a donné des ailes, le génie bienveillant à caressé ses doigts,
Elle va libérer par son esprit rebelle, en bravant tous les codes qui ne feront plus loi,
Les dictacts de la mode qu'elle va aérer, par son inspiration et sa simplicité,
Pour faire un beau dessin, la célèbre gravure, de la “ petite robe noire, ”
portant sa signature.
Virtuose de la mode, elle donne la mesure, c'est la grande aventure de la haute couture.
Elle fera swinguer les lames de ses ciseaux, ne perdant pas de vue ses sublimes chapeaux.
Les corps, de leurs corsets, elle va libeérer, frous-frous et crinolines elle fera valser.
Dans les coupons de soie et de crêpe de chine, le style coco chanel a taillé son estime,
Le culot de la dame qui ose s'imposer, verra sur les podiums et les parquets cirés
,
Son modèle charmant, qui sûrement demain, fera oublier que noir, est couleur du chagrin
Tel l'aigle à l'œil “rubis ” sa griffe est posée, bijou sur un habit pour nous faire briller,
Tansportées par l'oiseau dans un cadre d'évasion, ces dames vont s'enivrer, de luxe à foison.
Le charme, le romantisme, dans des lignes épurées, côtoient délicatesse et vent de légèreté,
Les perles, le glamour, séduisent le gotha, les stars et les vedettes, légendes du cinéma.
Chanel fera rimer aux notes d'élégance, un parfum printannier, son numéro de chance,
La fragrance transportée jusqu'au cœur de son lit, Marylin dénudée se voilera la nuit.
Même la “  môme piaf
” , fragile, mais douée, de la “ p'tite robe noire ” sur scène s'est habillée,
Embarquant avec elle, milliers d'admirateurs et les gens de la rue ont eu droit au bonheur.
Cette petite robe tendrement convoitée, que j'espère à tout prix pouvoir me procurer,
Comme un objet précieux, j'en rêve, je le veux, dans mon dressing de chêne tout aussi valeureux.
Mademoiselle, j'aimerai vous dire, que durant des années, j'ai admiré votre œuvre et combien j'ai rêvé,
De porter cette robe, de vôtre nom griffée, mais hélas bien trop chère pour mon porte-monnaie.
La nuit la belle étoile qui brille au firmament, semble comme accrochée à de longs fils d'argent,
Par magie invisible, flotte votre mémoire et l'envie du chef-d'œuvre de la “ petite robe noire.
Si l'envie est “peché, ”
serais-je pardonnée, par votre âme endormie depuis bien des années,
Vous l'immense poétesse de bure et de chiffons, nous retrouverons nous à la résurrection. !!!!!!!!!!!

Le 13/06/2016 à 23:33

merci pour"la petite robe noire" , l'incontournable de notre gerde robe !

et surtout merci à vous chère vivi qui sublimez cette robe et la créatrice

l'écriture vous va comme "un gant"

amitiés

Le 13/06/2016 à 19:20

Pour vous VIVI merci pour ce joli retour dans le temps.

Mademoiselle Chanel merci d'avoir délivrer de leurs corsets et crinolines les femmes .A votre époque vous étiez déjà le charme et

le glamour à la français, votre petite robe noire est toujours indémodable de nos jours,merci aussi pour le parfum portant le n°5 à votre nom. Le parfumeur Gerlain lui aussi à sublimé votre :

" petite robe noire" Bonne soirée

 

 

 

Le 13/06/2016 à 16:46

Eh! oui, Vivi "l'intemporelle, incontournable "petite robe noire' indispensable, simple' mais qui symbolise la féminité absolue'!

 Que vous décrivez avec des propos si "mignons".........

............ une"légende "extraordinaire" ,célèbre '

.............revisitée par votre plume très "créative" A Bientôt Vivi!............. MERCI!           J

Le 13/06/2016 à 15:36

JEÛNE,  le E est resté dans l'encrier.  ( sourires ).

Le 13/06/2016 à 15:34

Bonjour Vivi.

 

Belle plume à l'encre noire

D'un écrin est né... l'espoir

Le noir n'est poinr désespoir

Bien plus haut; il est miroir.!

 

La rose rouge posée

Sur un sein passifloré

Rêve étant ankylosé

Dans un jeûn dit doré.

 

Trés beau ppartage et cadeau.

Bonne APM.

Gérard.

 

 

 

 

 

Le 13/06/2016 à 13:55

Magnifique hommage à celle qui règna durant de longues années dans son royaume d'étoffes de luxe, de vêtements d'exception et qui marqua de son empreinte indélébile la haute couture Française.

Le 13/06/2016 à 12:35

Eh ben! Quel talent Vivi,pour écrire tout cela. Merci pour ce joli poème et bonne semaine à tous.

Le 13/06/2016 à 12:17

Quelle chance de posséder un tel talent pour exprimer VIVI ses ressentis!.

Moi ma première robe noire (pas signée Coco Chanel mais Carabi ) et qui m'avait été offerte par un fournisseur  en confection où je travaillais, je la portais le soir où j'ai rencontré mon mari; depuis chaque fois que je pense ou que je raconte ce souvenir ma petite robe noire y est associée.

 

Le 13/06/2016 à 11:57

"MLLE" Vivi ..bravo !  

Le 13/06/2016 à 11:49

quel talent!!!! celui de Vivi pour écrit un joli texte....et Melle Coco pour ses céations... même si je n'aime pas le noir...j'admire quand même ses créations!!!!!

bonne journée....sous le soleil et le vent!!!!

Le 13/06/2016 à 11:40

Bonjour Vivi

J'aime beaucoup

Bonne journée

Le 13/06/2016 à 08:17

Bonjour Vivi, merci pour ce joli texte, la petite robe noire fait toujours rêver.

Le 13/06/2016 à 07:45

la petite robe sublimée par la plume légère de vivi ,on adore  , nous les femmes avec , comme le dis doris quelques gouttes d'un certain ...... merci vivi

Le 13/06/2016 à 06:54

Mademoiselle Chanel avait un talent certain pour flatter   ,des jolies femmes ,la ligne;

et vous chere VIVI    vous avez de bon matin eveillé   ma memoire

,la Grande demoiselle  a laissé  son empreinte ,(sa petite robe noire),de votre plume sublimée !,

bravo......

je vous donne  "5 "etoiles ,,,comme un certain parfum..

Le 13/06/2016 à 06:08

Rien à ajouter     superbe .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.