maladie

La maladie

Oderay partage ce joli texte en hommage à toutes les personnes souffrant d'une maladie.

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay

La maladie a fait son nid
dans un creux de nos vies;
Sournoisement tapie,
elle évolue sans bruit,
de sa proie se nourrit,
dévorant l'énergie,
et les graines de vie,
promises à fleurir,
en projets aboutis,
et de proches à chérir.
Elle rivalise
avec la médecine
faisant par empathie
souffrir proches et amis......
Oh ! traîtresse ennemie
si de la médecine
tu as le dernier mot
laisses_nous être digne
jusqu'au bout du rouleau
et libre de  redire
comme le poète:
"J'attends,comme le font derrière la fenêtre
le vieil arbre sans gestes et le pinson muet...
une goutte d'eau pure, un peu de vent qui sait?
Qu'attendent-ils? nous l'attendrons ensemble
Le soleil leur a dit,qu'il reviendrait, peut-être...".

Oderay

Le 24/05/2016 à 16:44

C'est beau !

Mes compliments à toutes les personnes qui savent si bien rimer, cela fait du bien

lorsque l'on peut en profiter... c'est ce que je fais.     merci 

Dommag qu'à cet endroit on ne puisse pas mettre d'émoticone, sinon vous auriez

eu un joli sourire .

Le 11/05/2016 à 22:55

"Lesépreuves de la vie" toute annonce d'une maladie grave est un coup de "poing",elle brutalise révulse et sidère..... est  heureusement, le plus souvent 'rémission ou guérison', je pense, moiaussi, à tous ceux qui  nous lisent, et qui souffrent en silence, ou qui avouent leur 'désarroi' face à ce choc de l'annonce; la bataille de 'l'espoir entre en jeu' Pensée à une Ordissinaute" si dévouée à nous distraire avec plaisir, dont le mutisme m'émeut en conséquence à ce "traitre Parasite"...... elle se reconnaitra?!

    Des pières et croire,  avoir la foi" pour surmonter cela avec succès....

"  votre texte, Oderay est un "hommage", "message lu avec une émotion très  vive & partagée........Merci Beaucoup" bonne soirée à tous, et toutes...................J

Le 11/05/2016 à 16:33

La maladie en effet le plus souvent fait son nid sournoisement; il faut se battre pour la vie contre cette ennemie redoutable pour écarter le plus logtemps possible la menace de cette Atropos qui rôde toujours. Nous sommes nombreux à connaître des moments difficiles. Merci Oderay pour ce poème réaliste très bien écrit. Bonne journée.

Le 10/05/2016 à 23:41

   Bonsoir Oderay,c'est une belle et émouvante poésie que vous nous faites partager et qui nous rappelle que nous ne sommes pas à l'abri de la maladie.J'ai une pensée pour une amie ordissinaute (qui se reconnaitra ) qui lutte courageusement contre la maladie.

                                   Bonne nuit.

Le 10/05/2016 à 17:45

Dans votre beau texte tout à été dit Oderay,  la maladie,  la souffrance est un mal

odieux. Dans bien des familles le malheur est là, nous devons gardé espoir en un 

jour meilleur, la science avance pas a pas alors courage. Mes pensées vont à ceux

qui souffre. Bonne soirée a vous toutes et tous.

Le 10/05/2016 à 17:45

Dans votre beau texte tout à été dit Oderay,  la maladie,  la souffrance est un mal

odieux. Dans bien des familles le malheur est là, nous devons gardé espoir en un 

jour meilleur, la science avance pas a pas alors courage. Mes pensées vont à ceux

qui souffre. Bonne soirée a vous toutes et tous.

Le 10/05/2016 à 17:16

ce poème m'emeut beaucoup ..merci Oderay ..

Le 10/05/2016 à 17:09

je ne sai pas quoi dire ;cele fait des annees et j'en peux plus je sai que c'est une bataille perdu.merci d'avoir une pensepour des personne comme moi  denise

Le 10/05/2016 à 16:13

CHÈRE ODERAY comme vous avez raison sournoise elle l'ai la maladie sous toutes ces formes on  croit qu'elle est partie où bien endormie mais elle revient de plus belle .nous sommes tous plus ou moins concerné unjour où l'autre la recherche avance a petits pas mais combien de souffrances encore et encore  l'espoir est le seul réconfort pour nous faire tenir jusqu'au bout du tunel  très beau poème mais si vrai  en ayant côtoyée tant de souffrance dans ma profession je vous comprend d'autant plus que je ne suis pas épargnée dans ma famille  merci ODERAY  votre amie virtuelle  JOSIANE

Le 10/05/2016 à 15:51

     Chacun de nous à sa propre histoire avec la maladie , il est difficile de comprendre ou d'admettre que certains soient plus atteints que d'autres ...

Dès notre 1er cri il faut mener un combat ...celui de la vie !!

Le 10/05/2016 à 12:51

Joli texte Oderay ,

Une tendre pensée pour tous ceux qui souffrent ( parfois en silence pour ne pas inquiéter  un proche et  parfois seul sans pouvoir partager leur inquiétude avec quelqu' un .)

Il faut s ' accrocher coute que coute et toujours , toujours , garder l 'espoir .

Merci à vous , passez une bonne après midi malgré la gravité du sujet .

Le 10/05/2016 à 12:14

Bonjour Oderay.

Les mauvais cadeaux de la vie... !

Bel écrit.

Gérard.

Le 10/05/2016 à 12:05

Une pensée pour tous ceux qui luttent contre une maladie. Bonne journée Oderay

Le 10/05/2016 à 11:37

décidement je fatigue!!! je voulais dire....

Le 10/05/2016 à 11:36

oups je voulais dans ma famile....3 enfants malades....

Le 10/05/2016 à 11:35

beau texte sur la maladie....qui n'épargne personne....une douce pensée pour Chantal(qui se reconnaitra) qui lutte contre cette maladie et a qui j'envoie tous mes souhaits de guérison....les docteurs font des miracle..il faut espèrer jusqu'au bout...

dans ma fille elle a beaucoup frappée...et c'est pas toujours facile d'avoir le moral et porter ses enfants malades à bout de bras.....mais l'espoir....il n'y a que ça qui fait tenir debout.... bisous à tous ceux qui sont en souffrance....

Le 10/05/2016 à 11:29

Bonjour Oderaye ,ce texte est très vrai ,en le lisant ont est **** plus ou moins touchés et c'est bien triste (poutant de plus en plus de gens malades chaque jour) . Nôtre venue sur terre est programée pour en partir .... un jour ! ! ! ! !  mais pour certains ... tant de souffrances , il y aurai tant à dire ....... **** Bonne journée à tous .  

Le 10/05/2016 à 10:23

La maladie, nous aimerions que ce mot soit banni  à jamais de notre vocabulaire. Malheureusement il existe pour beaucoup d'entre nous. Un petit coucou à travers ce poème si joliment écrit en espérant qu'il apaise un peu leur souffrance.

 

bonne journée à tous.

Le 10/05/2016 à 09:45

Merci Oderay,rien à dire si non magnifique poème.Elle est la cette maladie,qui frappe ici ou ailleurs,riche ou pauvre,connus ou inconus.Et pourtant il y a la recherche,les médecins,chirurgiens,infirmières ect sans tout ce monde que je remerci et félicite elle serait je pense encore plus féroce!

Le 10/05/2016 à 08:45

des mots forts, des mots si vrais,

merci

 

Le 10/05/2016 à 08:30

tres belle ecriture,,et une pensée amicale à ceux  qui derriere cet ecran se battent

souffrent et esperent ,,merci Oderay ...

Le 10/05/2016 à 08:14

 tes joli poeme plein de poesie peut etre curieux de dire cela de la mort.....

mais comme elle existe  ..on peux la rendre plus douce avec de jolis mots.  les medecins  infirmieres qui la cotoient a tous les instants  peuvent trouver ces mots de douceur.....parce que eux nous la rende plus douce ou essaillent......merci

Le 10/05/2016 à 07:29

 Bonjour Oderay .

Certaines maladies sont sournoises .

Elles évoluent sans faire souffrir .

Puis un beau jour , celles-ci pavoisent .

Ces traitresses ! voudront-elles mourir ?

Bonne jounée .

Le 10/05/2016 à 07:23

trés beau texte,réel malheureusement car derriére les médicaments,elle fait son chemin ,gagne sur le courage ,elle est vicieuse et souvent gagne et fait pleurer.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.