Un matin de février, en buvant mon café... la plume s'est posée  sur la "toile ".
La veille, Oderay me disait "pourquoi plus de poésies façon Doris... ?"
La nuit porte conseil, dit-on...
les muses s'amusent lorsque mon esprit est en veilleuse.. l'inspiration m'est revenue et je l'ai transformée au gré de mon imagination... en un"texte poétique"
puisse t il vous plaire (doris)

Parenthèse dans une journée d'Hiver... "Blanc Manteau"

Un matin de février, en buvant mon café... la plume s'est posée sur la "toile ". La veille, Oderay me disait "pourquoi plus de poésies façon Doris... ?" La nuit porte conseil, dit-on... les muses s'amusent lorsque mon esprit est en veilleuse.. l'inspiration m'est revenue et je l'ai transformée au gré de mon imagination... en un"texte poétique" puisse t il vous plaire (doris)

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

 

LE BLANC MANTEAU (parenthèse dans une journée d'hiver )

Le jour s'est levé sur la ville engourdie
la neige est tombée silencieuse cette nuit
L'air ambiant est feutré ..
Envahie  par l'odeur du café
je me laisse aller  à une rêverie .

"(ouvrons la parenthèse)"

Tel l'oiseau dans son nid
je contemple en silence
dame nature toute blanche.
'belle princesse endormie..

sa majesté "Hiver" s'épanche
en la couvrant d'hermine,
et cristaux scintillants
pour qu'en paix elle somnole .

et.. les heures s’écoulent ;
tel un artiste, le soleil
aiguise  ses rayons
la caresse,la cajole
et vient teinter sa robe
d'une couleur de miel,
transformant ses haillons
en tenue de merveille ,
où se pressent des oiseaux
qui cherchent avec espoir
quelques menues miettes
ou quelque vermisseau..

le lac tel un miroir
reflète le bleu du ciel.
les arbres se penchent
alourdis par la neige;
ils patientent sur la berge
dans la douceur du temps
qui s'écoule lentement,
comme nous, ils happent le soleil.

les ruisseaux sont sertis
de baguettes magiques
aux reflets scintillants.
point de bruit....aucun cri
ne déchire le temps
qui semble ralenti ,engourdi,
si ce n'est le murmure
du vent qui berce doucement
un cygne blanc majestueux ,,,
..indifférent il glisse sur l'onde...

passent les heures et les secondes
changent les couleurs et les ombres..
et, lors qu’insidieuse la nuit tombe
la lune vêtue d'argent
efface tendrement l'astre du jour,
allumant des reflets chatoyants
sur les maisons de ville
qui s'éclairent une à une
dessinant leur contour
dans cet écrin nacré.

dans mon lit douillet
je savoure l'instant.
enivrée par tant de beauté
en ce jour partagée.
.mon esprit s'abandonne
aux limbes de la nuit..

dans l'âtre les brindilles
crépitent joyeusement

les rêves m'engloutissent
en douce volupté...

fermons la parenthèse )
bonne nuit ..doris /Denise (13 fevrier 2016 8h30)

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Gerard_Hicés.
Le 18/04/2016 à 21:45

Bonsoir Doris.

Vous avez l'art et la plume pour nous décrire des beaux tableaux endormis sous les paillettes de neige.

Cordialement.

jeanneton
Le 18/04/2016 à 21:03

Cette poésie qui défile sous mes yeux"éblouis", en rêvant à ces paysages enchanteurs

  que vous citez si bien ,'Doris, "Poèsie splendide" magique" manque la musique"!

  -je retrouve mon âme d'enfant,  pour conserver  ma capacité d'émerveillement et

     d'enthousiasme'! 'avec ce"Blanc Manteau" qui me réchauffe avec beaucoup de joie'

"Chère Poètesse de mon cœur" Merci! A Bientôt....... ........ J

Dyane
Le 18/04/2016 à 17:22

On est "bercé" par la belle poésie de Doris....

charlotte
Le 18/04/2016 à 14:03

magnifique poème,continuez,il y a 4 saisons (comme pour Vivaldi),on attend maintenant le printemps,l'été et plus tard l'automme

merci à vous

charlotte

Andrée
Le 18/04/2016 à 12:10

Merci Doris , c ' est un joli texte qui décrit  bien l ' atmosphère hivernale .

Passez une bonne journée

JB44
Le 18/04/2016 à 11:48

Je laisse les parenthèses ouvertes devant votre talent Doris. Bonne semaine.

ROLAND53
Le 18/04/2016 à 10:06

Merci Doris tres joli,grace à vous je vais à nouveau croire au Père noël?.Je vais allé voir s'il n'est pas passé.Dommage le sapin n'est plus la.Merci ce poème réchauffe quand meme notre coeur.Bonne semaine.

Poupette
Le 18/04/2016 à 08:59

magnifique.....ce texte m'a emmenée au pays magique des rêves....c'est si beau....merci Doris et continue à nous faire de belles poèsies....bisous!

JO7FA
Le 18/04/2016 à 08:38

La nature inspire les poètes!... Bravo Doris. Bonne semaine

doris
Le 18/04/2016 à 08:11

c'est gentil à vous ..meme si  ça  n'est plus de saison ..!!!et merci pour votre gentillesse

(ça rechauffe )..et  ce matin  une" pensée speciale"et amicale  pour   notre "photographe" de choc (.joyeux anniv..."Louisette )")

 qui merite d'aussi belles fleurs qu'elle nous en a offert hier .(les orchidées )belle journée à tous ..

Minou
Le 18/04/2016 à 07:43

l'hiver vu sous votre plume doris devient magique et scintillant bonne journée.

Oderay
Le 18/04/2016 à 07:25

Bonjour Doris,

Avec des mots  choisis,

vous réveillez la nuit,,

comme une aile s'enfuit,

sur l'oreiller des rêveries

et la couverture de demain.

j'ai presque  aimé la neige,

et c'est une première.....

Oderay

 

Louisette
Le 18/04/2016 à 06:40

Encore un joli poème sur une belle journée d'hiver.

Vivi
Le 18/04/2016 à 06:09

Aucune raison de mettre entre parenthèse cette belle journèe, dans son manteau blanc vous l'avez magnifiée, sous vos doigts les mots brillent comme ce doux soleil d'hiver qui fait vivre votre poésie, je suis sous le charme et j'ai moi aussi savouré cet instant de lecture apaisant, préparez nous une belle journèe de printemps, ne rompez pas le charme, c'est trop beau.

Bien amicalement, vivi.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.