Cette histoire se déroule un soir d'automne à Paris dans un bar à whisky près des Champs Élysées. Ambiance cosy, musique douce...

Petite blague, par Thierry Roland aux «Grosses Têtes».

Cette histoire se déroule un soir d'automne à Paris dans un bar à whisky près des Champs Élysées. Ambiance cosy, musique douce...

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre le montois


Deux hommes sont là, le barman qui range ses verres et un client qui sirote son whisky au bar. Ce gars est beau, comme Georges, indéniablement.
La porte s'ouvre, un peu de pluie ,des feuilles mortes et là, au milieu du bar, une blonde superbe ,tel Claudia Schiffer ! Elle voit le beau gars, elle accroche son regard et ne le quitte plus des yeux. Par signe , elle demande les toilettes, le barman lui indique du geste et elle s'y enferme.
Les deux types se regardent subjugués. Le barman:
«Vous avez vu ? vous avez un ticket formidable à ne pas rater!
-oui mais je suis ingénieur informatique et je suis nul avec les femmes.
-Essayez , offrez-lui un verre ,dites-lui qu'elle est belle...»
La dame sort , bruit de chasse , bouffée de parfum ,elle est là devant eux elle fixe à nouveau le beau gosse.Celui-ci lui offre un verre qu'elle accepte en souriant, il lui dit qu'elle est belle , elle rosit. Et là, il est sec et vide, il a tout dit il doit improviser et envoie ce qui lui passe par la tête :
«C'est vrai, ça fait toujours du bien de ch....r un coup!".

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre le montois
Jean Pierre Serre
Le 15/04/2016 à 11:48

j'espere qi ont ne la suivait pas a la trace...............................

Oderay
Le 14/04/2016 à 19:13

Bon pour attirer les mouches..........

Betty Boop
Le 14/04/2016 à 19:00

La dame a du être charmée par l'atmophère "romantique" et peine de" poésie "!!!

Grosse blague (trop grosse, trop grasse) !

Cricri 1004
Le 14/04/2016 à 15:56

   BLAGUE au ras du sol si j'ose dire ! mais rien que le fait d'évoquer les grosses têtes , m'amuse !

 

Andrée
Le 14/04/2016 à 15:56

pour VIVI ,

Je viens de vous adresser un  message il y a 3/4 d 'heure puis un second il y a 10 mn . je pense qu 'ordissimo n ' a pas fonctionné , le téléphone de contact non plus ne marche pas  . Je vous ai donné mon n° perso mais si vous n 'avez pas reçu le message celà ne va servir à rien . Que faire?

 Veuillez m 'excuser Pierre  de me servir de votre espace pour communiquer avec Vivi

Vivi
Le 14/04/2016 à 14:44

Bonjour Andrée , non je n'ai rien , mes recherches sur internet ayant échoué j'ai baissé les bras, cependant comme vous avez la gentillesse de me guider , je viens de vous faire une demande de contact, ce sera plus facile de communiquer si vous le voulez bien, de plus je viens de m'apercevoir que nous sommes voisines de département, merci et à très bientôt.

vivi

Andrée
Le 14/04/2016 à 13:27

pour Vivi : 

cherchez vous toujours les livres de Roland (Durandal ) ?  Si vous n 'y êtes pas parvenue  je vous dirai comment faire car j ' y suis arrivée  et je me ferai un plaisir  de vous renseigner .  A plus ...peut être !

Vivi
Le 14/04/2016 à 13:10

Il y en a qui ont des gouts de chiottes, fayane avez vous bien lu qu'il s'agit là, d'une blague de Thierry Roland qui avec son rire et sa grande G pouvait tout dire et non pas de de la poésie, tout est dans l'interprétation de la lecture, heureusement que la beauté n'est pas seulement un critère de séduction, il y a tous les petits détails qui tuent, et là c'est un bel exemple.

Pierre j'ai mis votre site météo en favori, mais quand je tape le nom de ma ville et le code postal ça ne le reconnait pas, j'ai quand même une vue d'ensemble.

JB44
Le 14/04/2016 à 11:56

Je retire la chasse d'eau! Bonne journée Pierre.

Pierre le montois
Le 14/04/2016 à 11:09

J'aimais bien Thierry et son rire innoubliable, le sel est dans le contraste entre le côté gendre idéal de Thierry et la grossièreté indéniable de la chute. Son rire en souvenir !

doris
Le 14/04/2016 à 10:10

la blague est (???) mais le souvenir de cet homme si sympathique perdure .bonne journée

Andrée
Le 14/04/2016 à 09:52

Je ne veux retenir  que le rire de Thierry Roland .

fayane
Le 14/04/2016 à 09:11

bête et vulgaire. et vous osez appeler ça de la poésie...

Minou
Le 14/04/2016 à 08:24

il me semble encore entendre son rire, lui aurait agit autremen!!!!! non!!!!

danys
Le 14/04/2016 à 07:28

thierry Roland et son rire ,,merci  de ce petit rappel....

escut
Le 14/04/2016 à 06:55

Bonjour Pierre . En voiture ou dans un fourgon , j'écoutais les grosses

têtes et en lisant sa blague j'ai imaginé son rire . Bonne journée .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.