Le 13/05/2016 à 08:28

Quel beau partage ! Cette mésange bleue nous entraine dans un rêve ou un espoir de voir la vie aussi bleue qu'elle.

Le 31/03/2016 à 21:13

Bonsoir Doris.

Une mésange bleue dans le vert feuillage épie longuement l'ami rouge-gorge, toute excitée de n'avoir accés à la becquée.... !

C'est ce que j'observe dans mon jardin lorsque je mets des morceaux de noix " pilés ".

Beau partage, merci.

Gérard.

 

Le 31/03/2016 à 15:42

bleu pour la tendresse  et rouge pour l'amour !!  Ah ..lorsque le printemps revient meme les oiselles  sont "chamboulées "  trop mignon ,merci Dyane

Le 31/03/2016 à 13:59

c'est papy qui revient: sans oublier les chardonnerets, les choucas les hupes façier,et j'en oublie certainement.

Le 31/03/2016 à 13:52

poupette.chez nous on a vu ce matin de bonne heure une hirondelle. certainement une ouvreuse.rouge gorge et mésange bleu ainsi que mésange a tête noire,on se régale.

Le 31/03/2016 à 13:22

très joli poème....il me semblait les voir tellement bien décrit....ah! le bonheur d'avoir un jardin...ici je vois beaucoup de goelands et de flamands  rose,de petits étourneaux...pigeons,tourterelles, les autres je ne les vois pas....parfois on entends le couou,et les corbeaux,quelques merles aussi....mais pas de rouge gorges ni de mésanges!!! ah! si des hirondelles!!!en tout cas merci de nous faire partager votre beau jardin...bonne journée,à +++

Le 31/03/2016 à 13:16

Cette idylle passagère, sous votre plume légère, empreinte de couleurs, ce n'est que du bonheur.

Comment ne pas succomber à la douce romance de votre poésie et à sa chute aussi.

Rouge-gorge et mésanges sont aussi les oiseaux qui visitent  mon jardin pour becter et je fais la chasse aux gros matous qui voudraient bien s'en régaler.

Merci Dyane de ce beau cadeau.

Le 31/03/2016 à 11:52

Je les vois sur mon balcon picorer chacun leur tour, c'est magique. Bonne journée Dyane.

Le 31/03/2016 à 11:16

Même si la rencontre espérée ne se produit pas, on voit que la différence de couleur n'empêche pas les oiseaux de vivre en harmonie, un bon exemple. Merci Dyane pour votre délicat poème. Je vous souhaite une bonne journée.

Le 31/03/2016 à 09:27

Super DYANE,même les oiseaux tombent amoureux.Pourtant ils ne peuvent pas s'envoyer de mots doux.Dommage,ils on la plume pour écrire et un pigeon voyageur pourrait faire le facteur!

Le 31/03/2016 à 09:11

helas les beaux plumages ne suffisent pas ...mais j'imagine le melange  du" bleu "mesange et du rouge  "gorge "...???peut etre un oiseau  bleu blanc rouge .!!!merci pour ce petit moment de tendresse Dyane ,.bonne journée

Le 31/03/2016 à 09:03

Jolie mésange bleue,très beau poème,c'est le printemps la nature se réveille et parfois les sentiments aussi.Mais hélas certaines rencontres sont impossibles.

Bonne journée.  

Le 31/03/2016 à 08:30

mésanges, rouges gorges, mes oiseaux préférés , ils sont adorables ,mais la belle a beau étendre ses ailes bleues ne se mélangeront jamais .merci pour ce beau poeme.

Le 31/03/2016 à 08:02

Bonjour Dyane ,

Comme une jolie fable se terminant par une leçon de moralité .

C ' est très agréable à lire avec un petit air printanier . La photo aussi est bien trouvée .

(Je relis vos textes  ou regarde de temps en temps vos diaporamas tout en délicatesse )

Merci Dyane , passez une belle journée

Le 31/03/2016 à 06:08

Bonjour Dyane . Ce n'est tout le monde animal qui accepte le métissage .

C'est croisements ne peuvent pas se reproduire . Bonne journée .

 

Le 31/03/2016 à 04:34

Nos rêves les plus fous,

laissent un peu, derrière nous,

un parfum d'illusion:

"plume de déception"

mais que serait la vie?

sans douce rêverie?.....

Ravie Dyane, de revoir votre écriture..............

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.