Le 22/03/2016 à 18:31

       Bonsoir Monique,merci pour ce très beau poème plein d'amour et de tendresse pour votre cher disparu.Parfois,le jour comme la nuit,je ressent la présence de mon épouse disparue.

                            Je vous souhaite une bonne soirée.

Le 22/03/2016 à 10:37

joli poeme!:)

Le 21/03/2016 à 22:29

Bonsoir Minou,

Merci infiniment pour ce beau message bouleversant de tendresse..... où les bulles de champagne,  pétillent encore et encore dans ces deux flûtes souvenirs qui restent toujours présentes dans votre coeur aimant....

Une voix venue de l'infini ne dit-elle pas dans un souflle ténu ce 21 mars ......:

Que le chagrin n'obsurcisse pas ton ciel car toutes les richesses de notre voyage, les moments partagés, les mystères explorés, les instants de bonheur emmagasinés, tout ce qui nous a fait rire, pleurer ou chanter, le langage muet  des regards et des caresses, ce que l'on donne et que l'on recoit.... ne sont jamais  des fleurs qui se fanent.  Ce que nous étions, nous le sommes .... le passé est devenu présent impérissable.

Aussi quand tu te promèneras dans tes "lieux souvenirs" et que tu chercheras  en vain mon ombre sur la berge tâchetée.... cherche ma main et ne la trouvant pas , laisse ton rêve s'insinuer en toi, ne bouge pas, ferme les yeux et écoute mes pas dans ton coeur......

Je ne suis pas parti, je me promène simplement en toi.....

(tiré de Nicolas Evans )

Bonne soirée Minou et encore merci pour toutes les richesses qui résonnent en notes profondes et douces dans les coeurs.......

Pierre Annecy.

 

Le 21/03/2016 à 22:15

Bonsoir Monique

« le rêve est une   seconde vie» disait Nerval.

  Une vie qui nous permet de réaliser '

nos désirs les plus secrets;

Monique ,nous  recevons votre "clef"

qui nous permet de vivre  avec vous ce rêve '

          si pur si intense'

ce "message d'amour ardent de vérité,

 en appréciant votre grande passion, Monique

    et vous avez su exprimer le mot"Aimer"....

                                          Bonne et  douce nuit  à vous....... J,

Le 21/03/2016 à 22:05

On ressent dans cette poèsie, une sorte d'apothèose inconsumable d'un grand amour disparu, emportant avec lui ses sentiments solidement liés, indiscriptibles  chère Minou.

Bonne soirée à vous.

Gérard.

Le 21/03/2016 à 18:37

Belle preuve d'amour pour un compagnon trop tôt disparu.Tant que nous pensons à eux les morts ne le sont pas vraiment , car ils vivent dans notre coeur.

Le 21/03/2016 à 18:33

J'apprécie d'autant plus  votre beau poème que je me trouve dans la même situation depuis 26 ans. l'être aimé est toujours là."Le souvenir, c'est la présence invisible"(Victor Hugo).Je publierai prochainement un poème me concernant,une élégie dans l'espérance,l'espérance qui m'accompagne toujours.Je vous souhaite de beaux  rêves,Monique.  Bonne soirée

Le 21/03/2016 à 17:34

Bravo et merci Monique,la preuve que vous avez un coeur débordant d'amour!

Le 21/03/2016 à 14:55

Ma chère Monique, vous y pensez tellement fort le jour, que vous en rêvez la nuit, que les bons souvenirs reviennent en mémoire pour vous  faire revivre des moments exceptionnels portés par l'amour qui ne vous quitte pas et qui se prolonge par un  nuage de douceur, que vous expliquez vaporeux et amoureux, nous ne percerons pas le mystère de ce nuage qui est fait de passion comme le beau rouge de ce soleil couchant.

Le 21/03/2016 à 14:35

Merci pour ce très beau texte vivant dAmour !

Le 21/03/2016 à 14:27

quelle belle histoire d'amour....je sens toute cet amour qui brille dans chaque mot...puisse t'il briller eternellement dans votre coeur...c'est touchant....merci Monique de partager avec nous vos doux rêves...

Le 21/03/2016 à 14:03

Chut, sur la pointe des pieds nous entrons dans votre intimité, Monique et j'ai l'mpression de commettre une  indiscetion...  

Le 21/03/2016 à 11:24

Très beau texte, Monique. Bonne semaine.

Le 21/03/2016 à 10:27

toute la tendresse d'un amour en quelques lignes par la main de Monique ,,  

Le 21/03/2016 à 10:02

Ce poeme a quelques jours pres correspond avec la disparition de ma moitie;comme dans tous les instants nous recherchons notre socle.

Tres beau et merci pour oser écrire et exprimer ce qui constitue la plus grande partie de la vie.

Bonne journée.

Le 21/03/2016 à 08:23

 

J'aurais aimé écrire ce poême pour mon cher disparu, depuis

16 ans, mais toujours présent dans mon coeur. Un grand merci

je vais imprimer ce texte et l'encadrer.    BETTY

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.