Elle s'en est allée.... voici un joli texte proposé par Pierre Annecy.

Vers l'infini...

Elle s'en est allée.... voici un joli texte proposé par Pierre Annecy.

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre Annecy



T  Comme la 20 ème lettre de l'alphabet qui dans l'espace Temps habite nos pensées....

H comme l'Hélianthe tordant sa tige pour suivre le soleil dont tu es l'image -
comme l'Handicap d'être séparé et où l'Horizon d'un moi provoque ce Heurt sans toi.

É comme l'Épilobe qui s'installe là où la brutalité de la vie semble avoir tout dévasté
afin d'égayer de sa fleur rose pourpre, l'annonce de la douceur du renouveau
possible et permettre à la lumière de poindre dans cette obscurité de souffrance....

R comme la Rose et son voile de velour dont on prend sur son cœur un de ses pétales
éclatants de blancheur afin que chante dans la nuit le doux parfum de ton livre de vie....

È comme l'Èbe pour la mer dont le mouvement de l'eau qui se retire, caresse le lagon
où la barque de ta vie s'est arrêtée près des flots désormais apaisés... où là-bas, au loin
l'océan rencontre enfin le ciel étoilé.

S   Comme Souvenirs de ta présence dans cette absence où les textes de ta vie ont été
souvent si brillants qu'il suffit de les écouter.... de les lire ou de les avoir en pensées....
sans rien y ajouter....

E   Comme l'Edelweiss qui projette ses étoiles d'argent dans ce moment de silence qui
subitement nous entoure.

Oui Thérèse tient ses beaux yeux pleins de lumière arrêtés sur vos yeux pleins de larmes.
Il reste de l'épouse, de la maman, de la mamy des neiges mais aussi de l'amie bien-aimée,
ce beau visage heureux maintenant transfiguré, n'ayant perdu dans le changement glorieux,
ni une délicatesse de son âme, ni une tendresse de son cœur, ni une préférence de son
de son amour donné, mais ayant au contraire dans ses profonds et doux sentiments grandie
de cent coudées.
Ton départ Thérèse est une montée éblouissante dans la lumière, vers cet infini où tout est
Amour et Paix, cet infini où tous ceux qui étaient bons deviennent sublimes.....,

Pierre et Monique.

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre Annecy
Vivi
Le 05/03/2016 à 17:21

Bonjour Pierre, vous avez trouvé des mots tellement beaux pour sublimer ce souvenir merveilleux  que vous caresserez sans cesse pour qu'il soit éternellement présent et toujours plus beau.

C'est comme une belle lettre très émouvante, destinée a l'absente, qui a le pouvoir de la rendre après cette touchante lecture très présente.

Andrée
Le 05/03/2016 à 14:59

Vous rendez un vibrant hommage à Thérèse . Le temps sans effacer la douleur  l' adoucira .

Votre texte est très beau Pierre , passez un bon week end .

danys
Le 05/03/2016 à 02:54

chagrin profond qui ravine les coeurs ;mais l'infinie tendresse demeure  là où est la detresse;;

jeanneton
Le 04/03/2016 à 23:51

Bonsoir Pierre

 l'amour infini ne connait pas l'oubli"

   une symphonie intense '

  sur le souvenir "   Cher Ordissinaute'

   "lavie n'est pas injuste, elle est cruelle....

         avec mes sincères amitiés,,,,,,,,,, J

Gerard du 24
Le 04/03/2016 à 22:51

Merci pour ce partage émouvant, de sensibilite, de ces moments cruels Pierre.

Bien à vous.

Gérard.

Manon
Le 04/03/2016 à 21:15

Cher Pierre,

 

Comme il fait bon de vous lire !Vous nous impreignez de votre ressenti et nous vous accompagnons dans votre poême si beau.Merci Pierre de vous livrer aux autres.

Manon

Josiane ghelfi
Le 04/03/2016 à 19:12

très beau poème mais qui réouvre une blessure éternelle de l'accident dramatique de ma petite fille de 19 ans  et qui est aussi dans l'infini parmis les anges  poème très doux et cruel a la fois merci PIERRE  pour ce beau texte pour des êtres que l'ont oublis jamais ..JOSIANE

Pierre Annecy
Le 04/03/2016 à 18:16

Pour Escut,

Oui la perte d'un enfant de 14 ans .... une raison très douloureuse qui pousse à la révolte..... comment ne pas la comprendre......

L'amie en question est décédée suite à un accident de voiture  suivi d'une longue période de souffrance.....

Bonne journée

Pierre Annecy
Le 04/03/2016 à 18:15

Pour Escut,

Oui la perte d'un enfant de 14 ans .... une raison très douloureuse qui pousse à la révolte..... comment ne pas la comprendre......

L'amie en question est décédée suite à un accident de voiture  suivi d'une longue période de souffrance.....

Bonne journée

Poupette
Le 04/03/2016 à 17:55

très délicat poème qui ne peux que toucher les coeurs sensibles... Thèrèse qui fut si présente dans ces lignes,on aurait eu envie de la connaitre...merci  Pierre et bienvenue sur notre ordissimo,

Nany
Le 04/03/2016 à 15:13

Beaucoup d'Amour et d'Émotion dans ce texte.Bonne journée Pierre.

charlotte
Le 04/03/2016 à 14:41

bonjour Pierre

quelle emotion et quelle douceur dans ce poème où l'absente est tellement présente.

faites nous encore vibrer de vos belles paroles .

charlotte

JB44
Le 04/03/2016 à 12:03

Très beau texte pour Thérèse. Bonne journée Pierre.

julienne
Le 04/03/2016 à 09:34

tres beau poeme ,il ravive malgré tout trop de souvenirs,merci

P'tite Jeanne
Le 04/03/2016 à 09:17

Quel beau parfum d'amour qui vous imprègne!

Merci pour ce magnifique poème.

Bonne journée à tous

mafala29
Le 04/03/2016 à 09:10

 

Merveilleux poême

nos aimés de l'autre côté du voile continuent de veiller sur nous

 

avec tout leur amour

 

Mafala

 

Doris
Le 04/03/2016 à 07:22

tendre et touchant est ce poeme ,comme le murmure de la vague qui revient sans cesse caresser la plage de vos souvenirs ,...merci

escut
Le 04/03/2016 à 07:09

Bonjour Pierre . Mes acrostiches sont différents . J'avoue que ma vie

n'a pas subi les mêmes peines que des parents d'Annecy qui ont perdu

une fille de 14 ans dans un accident . Bonne journée .

Oderay
Le 04/03/2016 à 01:08

M.........Mystique

É.........Éternité

R.........Rose mystique

C.........Cantique

I...........Infini  

monique.
Le 04/03/2016 à 00:22

quel poeme plein de finesse et d'amour elle est sur l'autre rive votre aimée éblouissante et parfumée comme la rose perlée de vos larmes .bienvenue a vous poete délicat.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.