Détendez vous avec ce joli poème écrit par notre ordissinaute Pierre Annecy !

Aimer...

Détendez vous avec ce joli poème écrit par notre ordissinaute Pierre Annecy !

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre Annecy

Aimer…..
Lys blanc au style gracieux
Ton arôme embaume nos cieux.
Sur ton pistil, l'abeille aime se poser
Nectaret pollen sont ainsi butinés.


Sur ton calice formé par tes sépales,
S'étale harmonieusement ta robe de pétales,
Adressent sur les ondes leurs messages rassurants.

Liliacée des Rois, Princesse des temps,
Comme ta parure reste belle au fil des ans.
Cultive mon jardin car ma terre est légère,
Tu es mon ornement auquel je me réfère.


Pierre.

Ecrit par l'Ordissinaute Pierre Annecy
charlotte
Le 27/02/2016 à 15:56

bonjour PIERRE

j'ai bien reçu votre gentil courrier auquel j'ai répondu mais cela ne marche pas ,je fais des démarches auprès d'ordissimo afin que je puisse vous faire parvenir mon courrier.

a bientot de correspondre

charlotte

charlotte
Le 13/02/2016 à 11:18

très beau poéme ,j'ai trouvé en le lisant un double sens :la fleur bien sur mais aussi une déclaration érotique envers l'être aimé.si c'est cela c'est une très belle déclaration

jeanneton
Le 12/02/2016 à 23:05

Bonsoir Pierre

Ô    Quel rêve'!

            à la recherche de  Lys Blancs!!!

Aimer, Admirer" c'est le bonheur!

               "Bienvenue parmi nous' Cher Poète......... J

 

Gerard du 24
Le 12/02/2016 à 22:40

Bonsoir Pierre.

Bienvenu au club, et avec une telle plume vous allez vite grimper les marches du podium.

 

Le Lys... calice royal impétueux, fier de son pistil.

Dessert de ces dames, rajeunissement au styl'

Danse Lys; auraient-elles dégustées le précieux nectar

Ravir ce dessert évanescent au beau jour du carnaval...!

Où... de la saint Valentin...?

 

Bonne soirée à vous.

Gérard.

 

 

 

 

Josiane ghelfi
Le 12/02/2016 à 19:29

Bonsoir PIERRE quel élégance dans votre poème doux et raffiné   vous effleurez le lys avec votre plume si légère joliment posée sur le papier  bienvenue parmis nous  JOSIANE.

CLÉO
Le 12/02/2016 à 17:11

très beau poème Pierre.,vous  avez si bien sublimer cette fleur à l'odeur ennivrante

Cricri 1004
Le 12/02/2016 à 13:36

                         Ajoutons à notre bouquet ORDISSIME un nouvelle fleur , et acceuillons avec plaisir le poète qui l'a fait découvrir ! Merci PIERRE !

Nany
Le 12/02/2016 à 13:30

Le cercle des poètes s'agrandit sur Ordissimo.Bienvenue à Pierre d'Annecy.

Je suis lectrice et j'apprécie tous ces merveilleux poèmes.

JB44
Le 12/02/2016 à 12:19

Beau poème, il ne manque que le parfum! Bonne journée Pierre.

Vivi
Le 12/02/2016 à 11:37

Je m'exprime pour la 2ème fois ce matin pour constater que votre lys vous a ouvert une porte royale sur Ordissimo et de plus avec la bénédiction des cieux, car dans mon sud-ouest il tombe des cordes, Ça s'arrose, “chin-chin ”.

Pierre Annecy
Le 12/02/2016 à 11:33

Bonjour Amis(e) ordissinaute,

Un grand merci pour la chaleur de vos  messages bienveillants.

Un petit regret pour moi, c'est l'absence (peut être par ma faute...) dans la deuxième partie. Après ta robe de pétales..... «  desquels style et stigmate triomphants, ».... adressent sur les ondes......

Pour Escut : Le chemin des cloches est tout près de chez moi....

Pour Vivi : J'ai apprécié votre complément de poème sur le lys qui aurait pu faire l'objet d'une quatrième partie.....

Encore merci à chacune et à chacun....

 

Pierre.

betty dekeyzer robert 27
Le 12/02/2016 à 11:20

HEUREUSE D'ACCUEILLIR UN NOUVEAU POETE J'AI  BEAUCOUP AIME LE ¹er...A QUAND LES SUIVANTS  ??  BETTY de FREJUS

Poupette
Le 12/02/2016 à 10:51

j'ai aimé la douceur de ce poème ...merci et bienvenu sur notre site qui est rempli d'amis  virtuels mais sincères et génereux....

Jean-Pierre de Montrouge
Le 12/02/2016 à 10:36

Bonjour Pierre,

Je vous souhaite la bienvenue dans le monde Ordissimo, ici tous n'est que virtuel, mais l'amitié est sincère. A bientôt de vous lire.

P'tite Jeanne
Le 12/02/2016 à 10:16

Dame Nature nous a gâté

Nous peintres et poètes

Toujours en quête

De nouvelles inspirations

Offrant merveilles à foison

A portée de notre pinceau et crayon

Titillant ainsi notre imagination

Réjouissant nos cœurs

Jusqu'à perdre la raison.

 

Bravo Pierre pour ce poème plein de délicatesse et bonne journée à tous.

 

Andrée
Le 12/02/2016 à 09:44

Bonjour Pierre ,

Quel plaisir de lire votre  poème aussi beau que cette fleur emblème des rois , majestueuse et  enivrante .

Merci pour ces jolis mots , passez une bonne journée

Dyane
Le 12/02/2016 à 09:40

joli poème,

comme je les aime,

de notre ami,

Pierre d'Annecy....

monique.
Le 12/02/2016 à 08:31

vous avez la plume facile et légère,et vous nous brossez un poeme aussi délicat que le lys. bienvenue a vous.

danys
Le 12/02/2016 à 08:16

merci ..c'est   ecrit avec elegance ..  

Oderay
Le 12/02/2016 à 07:41

Bonjour Pierre,

Bienvenu au club des "rimes"

Le parfum capiteux du lys

a traversé notre site

révélant votre griffe

etses emblématiques.

Bonnejournée

 

escut
Le 12/02/2016 à 07:14

Bonjour Pierre . J'ai eu plusieurs fois l'occasion d'aller à Annecy et dans

ces environs . J'avais des connaissances au Chemin des Choches . Je suis heureux de vous dire ;  j'aime votre style de poème .

Bonne journée .

Vivi
Le 12/02/2016 à 07:02

Pierre, je trouve très beau ce poème sur le lys, je trouve dans ces mots une touche féminine, ou alors c'est plus le symbole de l'ornement comme vous le dites qui vous a inspiré, en tout cas beaucoup de finesse comme l'est cette fleur.

J'avais écrit sur le lys quelque chose de très “ sexy ” ou “ sexuel ” je cite:  d'une large hampe blanche, déborde un prétentieux pistil, irresistible il nous fait des avances, lys blanc royal et subtil.

Votre lys est bien plus poètique.

bonne journèe.  

JO7FA
Le 12/02/2016 à 06:29

Bonjour Pierre, bienvenue sur le site. Même si je ne suis pas trop fan des poèmes, je vous dis bravo. Bon week-end

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.