Le 15/01/2016 à 14:44

Bonjour Philo B,

Merci pour ce beau poème,mais la pêche sera pour un peu plus tard.Meilleurs voeux pour 2016.  

Le 14/01/2016 à 21:39

mon gendre est pècheur dans la grande bleue....et nous régale de dorade ou autre poisson! et votre poème décrit l'amour de la pêche ,je comprens mieux.....merci de ce texte!

Le 14/01/2016 à 20:17

         Bonsoir Philo.B,merci pour ce joli poème qui décrit à merveille une partie de pêche sur les rives de la Loire.

                     Je vous souhaite une bonne soirée.

Le 14/01/2016 à 19:33

Mon père aussi était pêcheur et je refusais ses invitations à l'accompagner...

je ne voyais pas quel plaisir on pouvait avoir à"attendre "le poisson!

...Il y a aussi le silence partagé...

La beauté de la nature...

Quand j'ai commencé à comprendre, c'était trop tard, il n'était plus là...

Dommage!

Le 14/01/2016 à 19:11

Bonsoir Philo B

il est vrai"  pas "rare

 qu'au cours de mes promenades'

auprès des lacs ou étangs"

 au loin" se manifestent

   "ces taquins du poisson"

      'les pêcheurs'

guère amateurs du "festin"

mais plûtot "de la détente

          "une passion'"

le poisson mord à l'appât"

        ensuite

le pêcheur le renvoie dans les eaux?!

    "pratique courante...." je crois....

 au fil de l'eau" au fil de  vos beaux mots"

   comme le dit si bien "Oderay!  Merci Philo  B

        pour cette belle lecture'   bonne soirée......

Le 14/01/2016 à 15:31

Merci Philo B de nous faire connaitre ce poète qui décrit si bien la pêche qu ' on peut imaginer la scène .

J '  aimerai bien être au bord de l ' eau sans canne à pêche , pour le plaisir  tout simplement .

Passez une bonne après midi

 

Le 14/01/2016 à 15:20

PHILO  B, un passionné de la pêche qui au fil de l'eau en attendant quelques touches, s'inspire en bord de Loire, tout autant de la saison que d'hipothètiques prises de goujons.

Merci pour votre charmante friture, taquinez, taquinez, c'est exellent pour l'inspiration.

MERCI PHILO B

Le 14/01/2016 à 12:34

ça me rapeele la peche à la truite   en Ariege ,,bonne journée

Le 14/01/2016 à 11:26

Beau poème Philo, j'ai l'impression de voir mon bouchon couler! Bonne journée.

Le 14/01/2016 à 10:15

merci pour ce beau poeme ,pour les amoureux de la peche

Le 14/01/2016 à 06:47

Bonjour Philo . B . J'aime le poème mais je n'ai jamais voulu accompagner

mon père comme pêcheur . Bonne journée ,

Le 14/01/2016 à 05:46

bonjour ,grace à vous les souvenirs remontent à la surface.belle journée à vous .

Le 14/01/2016 à 01:01

Admirons la patience de ces passionnés!

mon pére fût  l'un des leurs

et je lui dois,de m'être souvent étranglée,

avec les  arrêtes des poissons de riviére !

Il m'emenait parfois, récompense suprême,

ma ligne toujours aux branches s'accrochait....

déclenchant une  colère folle,

grâce à ce beau poème, je crois le voir encore!

bonne pêche à tous ces rêveurs ,au fil de l'eau

bonne continuation au poète,au fil des mots.

Oderay

 

Le 14/01/2016 à 00:28

Un joli poème, merci!

Viviement les beaux jours, que je puisse accompagner mon époux qui aime

pratiquer ce sport halieutique

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.