le 19 décembre 2015  elle aurait eu 100 ans , j'ai écrit ces quelques lignes pour elle .
supervisé par l 'ami  J.P  de Montrouge ...(doris)

MME EDITH PIAF... elle aurait eu 100 ans en décembre

le 19 décembre 2015 elle aurait eu 100 ans , j'ai écrit ces quelques lignes pour elle . supervisé par l 'ami J.P de Montrouge ...(doris)

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

19 décembre 1915  né à Paris et décédée   le 10 octobre 1963 à grasse
Surnommée à ses débuts « la Môme Piaf », elle est à l'origine
de nombreux succès devenus des classiques du répertoire, comme
La Vie en rose, Non, je ne regrette rien,
l'Hymne à l'amour, Mon légionnaire, La Foule, Milord,
Mon Dieu ou encore L'Accordéoniste.
Chanteuse à l'interprétation et la voix saisissantes, elle a
inspiré de nombreux compositeurs, a été le mentor de jeunes
artistes tels qu'Yves Montand, Charles Aznavour,
Les Compagnons de la  chanson Georges Moustaki.
   Elle connait une renommée internationale, malgré une fin de carrière rendue
difficile par de graves problèmes de santé.



LA MÔME PIAF !!


4 novembre 2015...la radio résonne .."laissez le moi encore un peu mon
amoureux .....".

j'entends sa voix ce matin
elle chante  la Môme
elle pleure son destin
Mon dieu..mon dieu
son dieu ,son amour éperdu
          .qu"elle ne reverra plus
son cœur déchiré
ses amours balayés .
sa silhouette noire
se découpe sur la scène
elle raconte son histoire ,
en dieu elle veut croire ..
elle ne reviendra plus;
seule sa voix nous étonne
comme une première fois ,
nous bouleverse
nous traverse ..
petit "piaf "de Paris
tu as vite grandi .
.         .et trop vite parti.
tes larmes et tes espoirs
restent dans nos mémoires
les anges du paradis
sont ton seul public
mais sur terre ,rassures toi
tu restes la grande "ÉDITH"
si souvent imitée
 mais  jamais égalée
 les julots,les milords
les cousettes , midinettes
du plus riche au miséreux
aucun  de nous  n'a oublié
le son de ta voix d'or
qui déchire encore
sur le pavé mouillé
dans les rue de Panam
Panam panam panam....
au milieu de la Foule
sur tes accents qui roulent,
Non rien de rien
nous n'oublierons rien ...

         Le 10 octobre 1963 ..elle s'envolait ,enfin libre le petit oiseau de la rue....
elle a rejoint les plus grands Jacques ,Georges,Yves et son
grand amour Marcel Cerdan et d'autres. l'accordéoniste 
l'accompagne toujours  au milieu de la Foule d'étoiles au
festival des dieux ....Enfin elle voit la vie en rose .!!

doris /J.P ..4 novembre 2015.

 

Le 19/12/2015 à 19:35

merci J.P  .. à bientot pour un prochain  texte en commun ..merci de  votre soutien.

bises à vous 2  etc..

Le 19/12/2015 à 18:30

Bonjour à tous les Ordissinautes, Doris et moi même vous remercions pour vos commentaires, qui nous touhent vraiment,  et sommes heureux de constater qu'Édith PIAF à toujours autant de succès .

L'écriture du poème est de Doris, qui signe ici, certainement,   l'un de ses plus beaux textes.

Bonne soirée à tous

Le 18/12/2015 à 22:18

Merci à vous Doris et J-P'!

 votre texte est "sublime"

     'Bel hommage"

à cette immense personnalité"!

  à son inséparable"petite "robe noire".....

             Bisous....... J  

Le 18/12/2015 à 21:50

Bonsoir Doris.

Bravo pour ce bel hommage rendu à la Môme... Sa vie n'a était faite que de combats, de victoires, un sacré bout de femme...

 

Bonne soirée à vous.

Gérard.

Le 18/12/2015 à 20:49

inoubliable !!! son souvenir demeure,,etoile au firmament ,,continue de briller,,

Le 18/12/2015 à 18:51

merveilleux homage à une grande voix! merci!

ma préférée: " non, je ne regrette rien...."

Le 18/12/2015 à 17:46

Très bel hommage à la grande,petite Piaf! Bravo Doris.

(Info pour Vivi: C'est JP de Montrouge et non JB de Saint Nazaire dont parle Doris).

Le 18/12/2015 à 17:37

Bonsoir Doris et / JP

Elle donné toute son énergie lorsqu'elle chanter une main tendue ves le ciel

ou posée sur le ventre pour chanter les sentiments et l'amour est cela lui aller trés bien

on n'ai toujours émerveillé à l'entendre chanter

Bonne fête à tous

Le 18/12/2015 à 16:39

C'était quelqu'1 cettepetite mome PIAF.Son film est passait il y a quelques jours avec M.Cotillard.

Le 18/12/2015 à 16:18

Bien sûr  bouleversante Edith piaf elle l'est encore dans notre esprit, le choix de la photographie est aussi judicieux, dans sa petite robe noire très chic.

C'est un bel hommage pour l'anniversaire de cette grande dame .

Grand merci aussi à JB  votre collaboration est excellente.

Le 18/12/2015 à 16:17

Rectificatif:Il s'agit de Piaf et non de paf veuillez m'excuser merci.

Le 18/12/2015 à 16:11

L'émotion pure affleure de ces vers superbement ciselés ..."La mome PAF",quelle destinée...Quant à vous DORIS...Attention à la surchauffe ,superbe,de sensibilité de,chaleur.amicalement  

Le 18/12/2015 à 15:06

j'ai vu à la télévion son histiore( mome) et c'etait ma prefere!:)

Le 18/12/2015 à 13:44

Bel hommage rendu à une très grande dame de la chanson, qui a su nous émouvoir avec sa voix d'or, ses mélodies et paroles si bien choisies, son parcours de vie peu banal, les joies et les drames de sa trop courte existence. Elle chante désormais pour les anges de ce paradis qu'elle a bien mérité.

Le 18/12/2015 à 12:31

bel hommage à cette grande dame à la voix si envoutante et émouvante...

Le 18/12/2015 à 10:47

Oui cette "très grande dame" Édith est partie vers l'infini, domaine de dieu, d'où nous viennent encore et encore ses chants d'Amour si émouvants.......

Merci Doris/JP pour votre très touchante poésie ... quel talent....

Pierre.

Le 18/12/2015 à 10:29

 c'est la chanteuse la plus connue dans le monde entier par toutes les générations, elle n'a laissé personne indifférent. et sa voix résonne toujours comme un écho. Merci Doris pour cette évocation de la "grande" dame au coeur de piaf.

Le 18/12/2015 à 08:53

Elle était un petit bout de femme avec du cartactère et une voix en«or».  

Le 18/12/2015 à 08:53

Emouvante et touchante, toujours....

Bonne journée à tous!

Le 18/12/2015 à 08:02

trés beau récapitulatif de la mome piaf,un monument dans la chanson, imitée mais jamais égalée,a présent heureuse ,en paix ,sa voie continue et continuera 100 ans ? son souvenir en lettre d'or.merci.

Le 18/12/2015 à 06:47

Bonjour Doris et J.P . Je  vous dis bravo ! Tous ces titres , de ses sont comme

inscrits dans le marbre de notre mémoire . Elle a été une grande amoureuse .

Elle mérite bien de revoir tous ces grands de la chanson : au paradis .

Cordiale salutation .

Le 18/12/2015 à 01:04

Quand on'a que la voix

à offrir en partage,  

Quand on n'a que sa voix!

quel touchant et riche héritage!.......

Le 18/12/2015 à 00:59

il portait des culottes des bottes de motos un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos superbe chanson  d edith merci

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.