Le 10/11/2015 à 22:42

j'aime beaucoup les poèsies.mais depuis quelques jours , je ne peux plus aller dans ma boite mails.pourriez_vous me donner un conseil.merci.  alain leroyer       j'ai besoin d'une réponse de la part d'ordissimo. merci encore.

Le 09/11/2015 à 19:32

désolée pour le doublon .. mais un faux mouvement et voilà le résultat !!!

avec toutes mes excuses  et merci encore

Le 09/11/2015 à 19:27

bonjour et merci chat'l'heureux cela me fait chaud au coeur de voir mon compatriote que j'adorais si bien "chanté" avec vos poésies délicates ; de là-haut  il a dû retrouver le petit cheval tout blanc si courageux qui est mort sans voir le beau temps, mais

 

 

bonsoir et merci chat l'heureux pour cette tendre poésie qui m'a fait chaud au coeur en parlant de mon compatriote que j'adorais et là-haut il a retrouvé son petit cheval blanc si courageux par mauvais temps qui est mort sans avoir vu le beau temps mais lui aussi avec Georges voit enfin les beautés dont il était privé

bravo et merci

 

 

 

 

à

 

Le 09/11/2015 à 18:01

Bonsoir Chat l'heureux.

 

Si Brassens nous était conté

Sous son chêne il aimait se reposer

À l'ombre de son feuillage doré.

 

Merci pour ce beau partage.

Le 09/11/2015 à 17:13

Voila comme j'aime tous les poemes !

Merci Chat l'Heureux

Le 09/11/2015 à 12:43

beau texte de Brassens que je ne connaissais pas ,merci de me l'avoir fait connaitre!!!!

Le 09/11/2015 à 11:52

Bel hommage au grand Brassens! Bravo Chat l'heureux.

Le 09/11/2015 à 09:55

Merci Chat l'Heureux pour ce bel hommage à mon regretté Georges

Le 09/11/2015 à 06:47

Bonjour Chat l'heureux . C'est un beau poème que j'ai eu le plaisir

de lire . je vous en remercie . Bonne journée .

 

Bonjour Oderay . Votre erreur de destination m'a appris que vous

êtes native du Périgord . Mon premier poème est né à St Cyprien .

J'ai vécu 6 ans dans ses environs . Bonne journée .

Le 09/11/2015 à 01:35

Ordissimo, au secours!

Pourriez_vous effacer mon erreur de page pour rendre à César ce qui est à césar.

 

BONJOUR  CHAT L'HEUREUX.

Le regretté Georges Brassens,

nous  a laissé à nous ses  fans:

en héritage son absence,

son esprit de liberté,de fantaisie

ses chansons poétiques.

le droit d'appeler un chat : un chat.

Un réalisme où se noit la mélancolie

une tendresse déguisée en humour,

de la pudeur dans l'amour.

Merci,d'évoquer ce grand poéte.

Bonnejournée.

Oderay(pardonpour mon erreur de destinataire)

 

Le 09/11/2015 à 01:04

Bonjour Monique

Gamine en internat,

chaque vacances automnales

dans mon Périgord natal,

me retrouvaient"" agenouillée"

aux pieds des ceps dorés,

Vous avez réveillé mes papilles,

qui se souviennent du goût musqué,

des bonnes pêches de vigne...

et du beau garçon qui portait, mon panier.......

Dans une ambiance  joyeuse et animée.

A tour de rôle, chaque famille  s'entraidait

et partageait le repas copieux et arrosé!

Merci pour ces souvenirs......

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.