Josiane ghelfi nous partage ce joli texte !

RÉALITÉES

Josiane ghelfi nous partage ce joli texte !

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi

J'ai laissé bien des fois ma fenêtre entrouverte
Pour voir si le bonheur entrerait en passant
Je ne pouvais dormir il me fallait veiller
Les heures de travail je ne les comptais plus
Sur le papier noici ma main suivait ma plume
Je traçais quelques mots que me dictait mon coeur
Je ne sais plus où je vais
Je ne sais plus qui je suis
L'atmosphère sent mauvais
Le monde se détruit
Mais je veux parfumer
La route qui reste a faire
Et je veux vous aimer
D'une amitiè sincère....      

 

   JOSIANE

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi
canoune
Le 17/11/2015 à 15:59

je vous découvre

avec beaucoup deplaisir

merci

Gerard du 24
Le 29/10/2015 à 21:53

Bonsoir Josiane.

Trés belle chute; âm-icalement vôtre.

Gérard.  

jeanneton
Le 29/10/2015 à 20:43

Chère Josiane

 votre texte est parfumé' Josiane

   la douce voix de l'amitié est le meilleur remède'

        contre la peine....

le respect et la "sincèrité sont les liens de l'amitié

       nous avons bien compris

        votre message.....

Josiane, je vous embrasse

        pour votre loyauté....

la confiance ,c'est accepter d'avancer

       et de continuer d'avancer.....

           merci' Bonne semaine, Josiane.

 

jyp85
Le 29/10/2015 à 17:11

bonjour ,pour monsieur écolo.anar,nous sommes en 2015

donc au  21 ème  siècle  byby

JO7FA
Le 29/10/2015 à 16:19

Vivre, simplement sans se poser de questions, vivre, vivre au présent, laisser le passé derrière vous, l'avenir est devant, mettre un pas devant l'autre et se laisser guider. amitiés.

Attila
Le 29/10/2015 à 16:02

Bonjour Josiane,merci pour ce très émouvant poème,malgré la tristesse qui s'en dégage on ressent la volonté de continuer dans la vie.J'ai été très ému à sa lecture.

  Je vous souhaite une bonne après-midi.

Betty Boop
Le 29/10/2015 à 14:01

Triste, mais beau poème. C'est vrai que tout f.... le camp ! Enfin, heureusement que l'on a nos bons amis et également nos animaux de compagnie pour nous consoler.

Christiane kiki
Le 29/10/2015 à 13:27

le mois de novembre pour beaucoup d' entre nous est un mois de tristesse et il approche à grands pas c'est pour celà que votre poeme   me va droit au cœur merci

Poupette
Le 29/10/2015 à 10:30

ma douce amie,le bonheur est toujours là dans le sourire de vos petits enfants....et l'amitié sincère est présent chaque jour  sur ordissimo.... c'est vrai que le monde est en guerre"contre l'autre" mais il faut garder éspoir malgrè tout,l'avenir sera peut être meilleur....je vous embrasse...

la plomb44
Le 29/10/2015 à 10:07

Tres triste,mais tres joli.Bravo et courage Josiane.Je vous embrasse.  

anarchiste ecolo
Le 29/10/2015 à 09:38

ouah etes vous en detresse pour ecrire avec tant de tristesse et de sensibilite il est vrai que ce monde change nous sommes en guerre depuis longtemps et ce 20 eme siecle sera religieux ou ne sera pas il l est nous sommes en guerre de religion!!!

monique.
Le 29/10/2015 à 09:27

trés beau poéme mais si triste,il y a toujours de l'éspoir ,alors souriez ,on vous apprécie beaucoup josiane.

Dyane
Le 29/10/2015 à 08:52

Un poème qui aide à continuer la route,

ensemble.....

Andrée C
Le 29/10/2015 à 07:35

Bonjour Josiane ,

Que de tristesse dans votre âme et de générosité dans votre coeur.

Je ne vous salue toujours pas , je me permets de vous faire la bise si vous le voulez bien .

Bonne journée et merci pour ce texte très émouvant.

Doris
Le 29/10/2015 à 07:02

bonjour Josiane ,,ce matin j'ai ouvert la fenetre de mon ordinateur  et   "vous etiez là" 

merci pour ce petit moment de bonheur partagé..je vous embrasse ..recevez mes pensées amiales ..à plus .

Vivi
Le 29/10/2015 à 06:27

Une grande volonté de votre part Josiane pour un avenir meilleur, j'aime beaucoup ces mots qui sortent du cœur, beaucoup de tendresse, c'est trés agréable.

escut
Le 29/10/2015 à 06:12

Bonjour Josiane . Je vous remercie pour votre partage amical .

Bonne journée .

Oderay
Le 29/10/2015 à 00:45

Bonjour josiane,

Je sens d'ici les chemins embaumés,

des doux parfums  de l'amitié;

du rêve à la réalité,

fantastique chevauchée.

Merci Josiane.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.