joli poème !

LES MIENS

joli poème !

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi

Atteint d'un profond desespoir
Elle sondat le fond de son âme
Ayant faillit a son devoir
De maintenir très haut la flamme
De sa vie si longue
Et si courte a la fois.
Elle aimait de tout son coeur
A en mourir quelquefois
Mais ne sù être là
Comme tous auraient voulus
Présent a leurs cotés
Au moindre de leurs faux pas
Elle leur tendait la main
Tirant de tous cotés
Mais fuyant le destin
Dés qu'ils allaient trop mal
Elle s'éloignait pour ne pas trop
          Souffrir.
Accourant a nouveau dés qu'ils
Venaientl la quérir.
Qu'elle souffrance fùt sa vie
De ne pouvoir agir
Comme elle aurait voulue
Son passé son présent et même
        Son avenir
Ne fùt jamais ce qu'elle aurait
         Choisie.
Maintenant c'est trop tard
Elle part vers l'infini
Laissant que des regrets



           JOSIANE  GHELFI.
 

Le 01/10/2015 à 22:17

Bonsoir Josiane.

Un partage de tristesse mélancolique

Un départ somnolilique.

 

Bien à vous.

Gérard.

Le 01/10/2015 à 18:34

Bonjour Josiane,c'est un très joli et émouvant poème que vous nous faites partager.On ressent beaucoup de tristesse,de regrets et de souffrance.Il est toujours trop tôt et très douleureux lorsque la vie d'un être cher s'arrète,courage.Bonne fin d'après-midi.

Le 01/10/2015 à 18:09

Bonjour Josiane

 je reconnais votre "sensibilité"

      dans vos poèmes'l

le souci est une pensée,rien de plus,

essayer d'oublier, vider le grenier'

         de nos pensées négatives

 c'est facile à dire Josiane,

         mais demain est un autre jour'

alors, on ne peut relativiser sur tout,

 mais essayons de dédramatiser,

          afin de se protèger

et  rester ainsi leplus objectif possible

       selon les circonstances.....

je vous embrasse Josiane

      votre "excellent"poème

vous libère un peu , je pense...... J

 

Le 01/10/2015 à 13:58

Ravo Josiane,c'est vrai on part parfois trop et tres vite.J'en ai eut la douloureuse preuve la semaine derniere.

Le 01/10/2015 à 12:45

trés beau poème ou explose la tristesse , la souffrance , les regrets , que vous avez bien fait de vous liberer de ce poids Josianne , aprés on est tellement bien  .

on peut dire les choses de mille façons et je pense que vous avez encore de beaux textes sous la plume , je vous  encourageà revenir trés vite nous enchanter .

Merci

Le 01/10/2015 à 12:30

Pas très réjouissant ce poème Josiane.

Le 01/10/2015 à 11:47

beau poème rempli de tristesse d'une vie partie trop tôt ,trop jeune....sans doute...

courage Josiane nous sommes là pour vous réconforter....bisous à ++++

Le 01/10/2015 à 08:28

josiane, beaucoup de nostalgie dans votre poeme,tres sensible, on pense toujours ne pas avoir fait assez,courage josiane et essayons de vivre sans trop de regret ,ce qui est mon cas aussi .je vous embrasse josiane.

Le 01/10/2015 à 08:17

bonjour Josiane  et merci de revenir vers nous ,j'espere que vous allez bien..

beaucoup de tristesse dans ce texte emouvant ..la vie n'est pas toujours conforme à nos reves  ,,nous aurons toujours l'impression de ne pas avoir fait assez ,,

je vous embrasse.

Le 01/10/2015 à 07:27

Bonjour Josiane . On ressent dans votre poème cette souffrance ,

d'une personne partie trop tôt vers l'infini .

Le 01/10/2015 à 01:04

Bonjour Josiane,

C'est bien triste,ce poème, pour l'âme,

mais ignorant la trame

je dirais simplement,que nul ne sait vraiment

ce qu'il laisse chez l'autre, en partant.....

Amitié.Oderay

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.