Le 11/09/2015 à 23:14

Bonsoir Attila' excusez- moi

pour mon retard à commenter votre poèmesi émouvant'

si,réel sincére,il ya des fois ou les mots ne suffisent plus

                                 même s'ils sont sincères

arriverà supporter son absence'

il arrive un moment ou l'on ne peut plus....faire durer

ce genre de choses éternellement

                  ou il faut retirer le sparadrap"'

                   même si ça fait mal ,mais après c'est fini    on est soulagé......

onest là  nous les ordissinautes'  confiez vous" de l'aide !! vous aurez....Attila"

                                                                                        A votre écoute;..........J

Le 11/09/2015 à 00:24

Pensées chaleureuses pour vous.

Nannie.

Le 10/09/2015 à 22:31

                  Quand le chagrin trouve la voie des mots , cela permet  quelquefois en les partageant d'atténuer cet incommensurable vide très et  trop récent pour vous ATTILA !

                 En posant les mots de son mal-être on soulage peu à peu son corps !

                 Comme vous j'ai gardé longtemps  à mon doigt l'alliance d'un être cher qui a énormément compté dans ma vie ! Petit à petit mon chagrin s'est atténué , a pris une autre tournure et le cours de la vie reprend ses droits ! ...

             ...J'espère que vous n'avez pas que les ordissinautes pour partager ce moment douloureux et vous souhaite le courage nécessaire pour le  surmonter !

               

Le 10/09/2015 à 21:52

Poème très émouvant et touchant.La perte de l'être aimé est très douloureuse,il faut beaucoup de courage pour surmonter cette peine et ce grand vide.Seul le temps qui passe pourra estomper la douleur.Si vous avez des enfants ,petits-enfants ils vous aideront à adoucir cette période douloureuse de la séparation.

Courage Attila.

 

Le 10/09/2015 à 20:58

Bonsoir Attila

Votre poème ma ému profondément

Bonne Soirée

Le 10/09/2015 à 19:45

lorsque l'amour est profond ,alors les liens ne se desserent jamais et votre épouse bien aimée   toujours pres de vous  restera   telle l'ombre de votre ombre pour vous accompagner sur le chemin qui est le vôtre,votre texte m'a emue par sa sincerité .

Le 10/09/2015 à 18:22

Bonjour à vous amis ordissinautes,un grand merci à  toutes et à tous pour vos commantaires si touchants et pleins de sympathie qui m'ont profondément ému et je n'ai pu retenir mes larmes en les lisant.Encore un grand merci pour votre empathie.Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne soirée.

Le 10/09/2015 à 16:24

je suis passée parlà,attila,avec cela j'ai tout perdu ,mais leur présence invisible est là,je me sens protégée guidée ,c'est dur de revivre,ordissimo m'aide,car écrire soulage,plus ceux qui vous lisent,vou la reverrez c'est sur en attendant ne pensez qu'aux choses positives.je vous comprends et prie pour vous deux.

Le 10/09/2015 à 15:29

Bonjour Attila.

 

La séparation est une dure épreuve

Une épreuve force a surmonter

A surmonter la solitude, n'est leurre.

 

Beau et triste partage...

Bien à vous.

 

Gérard.

 

Le 10/09/2015 à 14:58

Attila , c'est toujours trop tôt pour la séparation , on ne comble pas l'absence , on vit avec  . toute la difficulté est de recréer de nouvelles habitudes malgré le chagrin , qui va s'estomper peu à peu , mais l'amour reste intact et vous donne la force d'avancer

votre beau message sur l'absence est trés touchant , continuez à écrire , c'est un vrai soulagement , depuis 9 ans je suis encore dans cette démarche et ça me fait beaucoup de bien .

bon courage attila , parlez nous  , ordissimo à des oreilles bienveillantes .

Le 10/09/2015 à 11:34

terrible cri d'amour pour une épouse tôt partie....émouvant à me tirrer des larmes....le chagrin s'apaisera au fils du temps...mais l'asbsence sera hélas toujours là....nous pensons bien à vous courage Attila ,votre épouse est surement penché sur votre épaule....

Le 10/09/2015 à 10:39

Très touchant. Amitiés à vous Attila.

Le 10/09/2015 à 09:47

Que dire de plus ? j'ai aussi connu cela, la disparition d'un être cher lorsque j'avais seulement 38 ans...mais j'ai ressenti sa présence toujours près de moi, je la ressens encore maintenant des années après . L'amour est plus fort que la mort , c'est une certitude , laissez le vivre dans votre coeur , simplement.

Cordialement

LRL

Le 10/09/2015 à 08:54

C'est un cri d'amour qui monte vers celle qui est partie trop tôt. c'est émouvant. Courage Attila, vous la reverrez, mais ne soyez pas trop pressé.

Le 10/09/2015 à 07:40

Attila,

Je peux comprendre ce que vous vivez car je suis passée par là...

Ceux qui nous ont quittés sont toujours près de nous,

Bonne journée.  

Le 10/09/2015 à 07:20

des mots tout simples,dis avec le coeur, emouvant temoignage  d'un amour sincère et touchant ,,

Le 10/09/2015 à 04:08

Bonjour  Attila,

Merci, pour ce partage,

Emouvant  témoignage,

qui traverse le temps,

pour trouver dans l'absence,

un parfum de présence,

dans la reconnaissance,

de l'amour qui fût

et ne meurt plus.

Oderay

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.