De la lune à la terre

De la lune à la terre

Oderay nous partage ce joli texte !

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay

Il est des expressions courantes, qui un jour se vérifient,dans nos vies....

A l'école,on m'appelait:Jean de la lune!
des distractions, je n'en ratais pas une;
et d'entendre le prof avec rancune:
"alors on est encore dans la lune?"

Et de ronger mon frein, avec amertume;
de Jules Vernes, les lectures
m'avaient donné la certitude,
de voyager un jour,sous d'autres latitudes.

Le jour où Gagarine,mit un pied sur la lune,
pour l'enfant rêveur, chahuté,quelle béatitude!
avoir cru , avant les grandes "pointures"
de vivre de  la  terre,  déjà l'aventure!

Toujours à cette école de jadis,
enfant, incorrigible idéaliste,
il était coutume de m'entendre dire:
_"Toi, un jour tu tomberas de haut!"

Et  des années plus tard,survolant les nuages
à  bord d'un Dacota(1),dans un groupe d'I.P.S.A(2)
Le commandant du stick me poussa
dans le dos,vers la sortie, en criant:_"go"!

Tout à ma derniére priére:
pour que s'ouvre le parachute,
comme d'ultimes ailes,
quand le coccyx ,cria:terre!

apres un roulé_boulé, baclé!
me revint le refrain du passé:
"un jour, toi tu tomberas de haut!"
oui, mais pour atterir, comme il faut,

pour secourir,des corps, les naufrages.
"la vie,comme le vent nous pousse ;
la graine des rêves,un jour,germera
de la terre jusqu'aux nuages;

Faut_il souvent rêver les choses,
pour les voir,un jour frapper à notre porte?

P.S:
(1) Dacota:avion militaire.
(2)I.P.S.A infirmiére parachutiste ,secouriste de l'air

  Oderay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay
Cricri 1004
Le 10/09/2015 à 22:08

                  Avec vos poèmes Chère ordissinaute , vous nous faîtes partager des moments de votre vie passée , présente par vos mots si bien parachutés sur notre site  et " force" le respect !  MERCI et BRAVO ODERAY !

Oderay
Le 10/09/2015 à 19:16

Merci pour votre visite;c'était une tranche d'un passé, où tout commençait à l'atterissage,antennes chirurgicales larguées, dressées rapidement,pour donner les premiers secours d'urgence,souvent les derniers,,.......C'était avant..........

Rien d'un sport de plaisance,.....mais une mission, où nous étions préparées, par un  entrainement  intensif,trés dur!...pour agir efficacement , au sol

Bonne soirée.

Oderay.

Attila
Le 10/09/2015 à 17:26

Bonjour Oderay,comme toujours,vous nous faites partager un très joli texte.Toutes mes félicitations pour avoir appartenu au I.P.S.A. .J'ai le souvenir,lors de mon service militaire au 13ème R.D.P.,de bonnes gamelles à l'atterrissage.Les sauts de nuit sont impressionnants et font un effet bizard,on a la sensation que la terre monte vers soi du fait que l'on ne voit  rien.Je tiens à vous remercier vivement pour votre commentaire si touchant et qui m'a profondément èmu.Je vous souhaite une bonne fin d'après-midi.

Gerard du 24
Le 10/09/2015 à 15:37

Bonjour Oderay.

Certains s'envoient en l'air pour mieux redescendre sur terre.

J'aurais aimé être un para-chutiste

Voir des paysages plus réal-istes

Accroché à un chant-pignon

Douceur de l'atterrissage sur le pi-gnon !!!

 

Merci de ce partage réaliste.

 

Gérard.

 

Vivi
Le 10/09/2015 à 15:02

Je n'en suis que plus admirative de vous surprenante et courageuse Oderay .

Respect

 

Doris
Le 10/09/2015 à 14:19

respect au personnel medical aero porté  qui n'atterit pas souvent dans un champ de fleurs mais au milieu des drames ..j'etais petite lorsq'un jour vous fûtes parachutée dans ma region et dommage que vous ne soyiez pas tombée dans la cour qui servait de base militaire ,je vous aurais connue plus tôt  ..

Poupette
Le 10/09/2015 à 11:39

 voila un texte qui nous fait rêver d'etre dans les airs et de sentir le vent avec la chute qui doit arriver très vite!!!! oh! la la dur pour le  fessier!!!!

JB44
Le 10/09/2015 à 10:35

Je me sens mieux en bas! Bonne journée Oderay.

Lady Rose Louve
Le 10/09/2015 à 09:17

Le rêve et la réalité : les deux ailes du grand papillon de la vie ?

Belle journée à vous Oderay

JO7FA
Le 10/09/2015 à 08:57

Quelles sensations ça doit faire de sauter comme ça dans le vide, j'en ai des picotements sous la plante des pieds!...Bonne journée.

danys
Le 10/09/2015 à 07:27

tres joli texte,,qui me fait regretter   de  n'avoir pu faire du parachutisme ..bonne journée.

escut
Le 10/09/2015 à 06:41

Bonjour Oderay . J'ai fait un saut en parachute qui m'a particulièrement

étonné au moment de l'atterissage . J'ai eu du mal à évaluer la distance

qu'il me restait avant de toucher le sol . Le soleil était déja couché .

 Bonne journée .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.