Poupées

Poupées d'hier et d'aujourd'hui

Notre ordissinaute Josiane nous partage ce joli poème sur les Poupées d'hier...

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi

Oh! poupée des jours heureux
quel est donc ton secret
qui passe dans tes yeux
moi qui t'ai tant aimé
je t'ai dis tant de choses
dans ma plus tendre enfance
nous étions en osmose
surtout plein d'innocence
jolie poupée d'amour
qu'es-tu donc devenue
après tant de séjours
passée dans le grenier
je me suis souvenue
de toi belle poupée
de ta robe en dentelle
toute pleine de poussière
mais tu es restée belle
et j'en étais très fière
malgrè toutes les années
où je t'ai oubliée...

Josiane

Le 03/09/2015 à 21:07

chère Josiane

 votre poème est très "nostalgique"

                      nous

' faire revivre"ces poupées"

                 enfuies dans nos souvenirs;

                       'du temps passé'

                      "quelle félicité"

 Bonne Soirée Josiane.......Amitiés.....

Le 03/09/2015 à 20:51

Bonsoir Josiane j'aime beaucoup votre poème tout en nostalgie .

Je n'ai pas le souvenir de poupées , j'ai bien du en avoir car je rêvais d'avoir un landau .

A bientôt

Le 03/09/2015 à 19:16

Bonjour Josiane,merci pour votre joli et tendre poème.Les souvenirs d'enfance sont toujours attendrissant.Je pense à mon épouse qui me disait n'avoir jamais eu de poupée dans son enfance.Du coup,elle en collectionnait.Je les ai toutes gardées.Elles sont restées au même endroit.Bonne soirée.

Le 03/09/2015 à 18:48

Bonsoir Josiane.

Je n'ai pas eu la chance de connaître ces poupées-là...! (sourires) Les copines, elles oui, même qu'elles jouaient au docteur...

Le temps passe, les souvernirs restent.

Bonne soirée.

Gérard.

Le 03/09/2015 à 18:20

Bonjour Josiane, je suis moi aussi très content de vous retrouver.

A bientôt de vous lire dans d'autres poèmes.

 

Le 03/09/2015 à 15:12

Ce n'est pas un poème pour les garçons,mais c'est joliement dit,Josiane.

Le 03/09/2015 à 12:59

Bonjour Josiane,

J'ai toujours adoré les poupées,les baigneurs...

j'aurais voulu qu'ils puissent marcher, parler...

ce que la technique a réalisé plus tard.......

(j'ai encore une poupée dans ma chambre!)

Avec le recul,je me demande si l'attention

qu'on leur accordait, ne comblait pas le manque

obscurément,de ce que nous attendions ?q.q.e.part?

Merci pour votre jolie poésie personnelle.

Oderay

Le 03/09/2015 à 10:37

je préférais les "baigneurs" aux poupées, j'en ai gardé un, poupon noir que mon oncle m'avait rapporté du Dahomey (Bénin) où il construisait des routes et des écoles.Contnete de vous retrouver Josiane, vous nous manquiez.

Le 03/09/2015 à 09:47

souvenirs....ma poupée disparue.... et l'enfant qui dort en moi la regrette a jamais...

merci Josiane de cette jolie poésie...bonne journée

Le 03/09/2015 à 09:46

bonjour Josiane ,,je vous retrouve avec vos jolies poupées ..merci ,,bises  et bonne journée ...

Le 03/09/2015 à 08:32

j'ai longtemps gardée ma poupée je ne sais ce qu'elle est devenue.souvenirs <des petites filles modéles>.merci josiane.

Le 03/09/2015 à 06:37

nostalgie en frou frou  et contes de fée..merci ...

Le 03/09/2015 à 06:36

Bonjour Josiane . Dans mon grenier , il n'y a jamais de poupée .

J'ai eu des garçons . Cependant , j'aime votre poésie .

Bonne journée .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.