LES PETITS BALS

LES PETITS BALS

Vivi nous partage son joli poème !

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi

que vivent les thés dansants et les bals à papa ,
Pour retrouver entrain , sensations d'autrefois ,
Les petits bals musette au son de l'accordéon
Et les jolies guinguettes avec tous leurs flonflons .

Ils auront fort à faire tous ces beaux cavaliers ,
Devant un beau parterre de dames bichonnées ,
La palette est trés large , des jeunes retraitées ,
A des mamies coquettes aux cheveux argentés ,

On retrouve une dame que l'on croise au marché ,
Qui a troqué son j'eans pour un sarouel soyeux ,
Dont la couleur bleu ciel va bien avec ses yeux ,
Sexy , décomplexée , elle est trés convoitée .

Madame , sachez bien profiter de vos jolies rondeurs ,
D'un large décolleté pour les mettre en valeur ,
L'hormone du plaisir va faire son effet ,
Le charme fera le reste sur le parquet ciré .

Quand une valse entraîne un couple bien rodé ,
Leurs corps souples tournoient sur des pas trés légers ,
La salle se déchaîne , les jupons de taffetas
Dévoilent les gambettes teintées de bas de soie .

Le clou de la soirée ,  c'est un homme fringant ,
Chaine d'or à son cou , démodé , mais marrant
Dents blanches de rigueur , sourire ravageur ,
Le gigolo parfait , c'est un bel arna.....cœur .

Dans la salle feutrée aux lumières tamisées ,
Des couples vont se former , ou se lier d'amitié ,
Fuyant la solitude , ils vont s'amouracher ,
D'un sourire , d'un parfum et plus si affinités .

Vous avez su parer à vos tristes douleurs ,
Oublier un moment vos soucis , vos malheurs,
Une petite coupe , pour apprécier l'instant ,
Rêver de jours heureux , quand il est encore temps .


poème écrit par VIVI .

Ecrit par l'Ordissinaute Vivi
Claire Vuillemin
Le 05/07/2016 à 15:06
Bonjour vivi, votre poème m'a beaucoup plus, j'aimerais savoir si j'ai votre autorisation de le faire lire dans un prochain spectacle chorégraphique et musicale devant des personnes âgées sur thème du hal populaire et savoir comment vous souhaiteriez apparaître entant qu'auteur de ce poème..et si vous en avez écrit d'autres ? Claire
Gerard du 24
Le 28/08/2015 à 19:05

Avoir vingt-ans

Être fringuant

Danser la java

Par-ci, par-là...

Beau partage Vivi.

 

Gérard.

Laurent Lacaille
Le 28/08/2015 à 16:23

Bonjour Vivi

Superbement écrit votre poéme me fait penser à la

chansons les Bals Populaires de Michel Sardou

Bonne apprêt-Midi

Attila
Le 28/08/2015 à 16:20

Bonjour Vivi,merci pour ce beau poème qui me rappelle de bons souvenirs.Le premier bal où je suis allé j'avais 16 ou 17 ans et ce sont mes soeurs et mon frère ,plus agés que moi,qui m'y avaient emmené.Je n'ai pas dansé ce soir là,mais j'étais émerveillé à la vue de tous ces couples et de ces jeunes filles dont les robes virevoltaient au son de la musique.L'orchestre,les danseuses et les danseurs,cela me suffisait.Bonne fin d'après-midi.

Poupette
Le 28/08/2015 à 14:08

j'aurais tant aimé danser... mais à l'époque mes parents ne nous laissaient pas sortir...alors maintenant.... ou peu etre plus tard... qui sait !!! ici nous avons "un jeune couple" de 83 ans et la dame 90 ans qui se sont formés depuis 6ans et sont si heureux que ça fait plaisir de les voir main dans la main....

JO7FA
Le 28/08/2015 à 10:59

La valse à 1000 temps, c'est plus épatant... j'ai horreur du musette et de l'accordéon... c'était grand Jacques qui chantait....

JB44
Le 28/08/2015 à 10:32

Que de souvenirs les bals,c'est comme cela que j'ai rencontré mon épouse,il y a.........43ans! Bonne journée Vivi.

Doris
Le 28/08/2015 à 10:03

ViVi,  je n'aurais su mieux dire ,;je danse depuis que j'ai 12ans ,,et j'espere bien ne pas m'arreter  c'est un sport  qui nous garde en forme physique  et morale.,merci ,et bonne journée .

escut
Le 28/08/2015 à 08:20

Bonjour Vivi . A 20 ans et plus , J'étais trés loin des bals , avec la

musette du soldat . Bonne journée .

monique.H
Le 28/08/2015 à 07:57

merci vivi pour ce beau poeme quand on avait 20 ans,ces bals musette ,pas de problémes d'arthrose je les revivrais bien car c'était le temps ou d'un tango langoureux,mon cavalier devint l'lhomme de ma vie.

Nannie
Le 28/08/2015 à 07:50

Profitons de la vie et de chaque instant, qu'importe l'arthrose, quand on danse on a toujours 20 ans...

Dyane
Le 28/08/2015 à 07:37

On pense au "petit bal perdu",

chanté par Bourvil...(plus romantique...)

Et il n'y a pas d'âge pour danser!

Oderay
Le 28/08/2015 à 00:45

"Tout comme au bon vieux temps,

quand vous aviez vingt ans!

voulez_vous valser grand'mère?"

_pourquoi pas,en mettant l'arthrose

dans la poche?

Merci Vivi,pour ce sympathique bal à papa;

celui, de nos vingt ans.

Oderay

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.