TRISTE JAZZ-CLUB

TRISTE JAZZ-CLUB (extrait de "Sur une plus haute tour" (Maison Rhodanienne de Poésie 1997) par Gérard MANTION

joli poème !

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus

          Les faux-pas de l' ennui
          se sont grevés de sueur.
          Vois les tapis du lieu
          malignement érodés
          0h, l' insane cadence!

         Les danseurs ont écrasé
         jusqu'à leurs chers narcisses!
         La Mort en sa cathèdre
         hume le pourrissement
         des fleurs, et fait la roue.

         On dirait, cette nuit,
         que le temps est las de soi,
         ignorant sa relève,
         ne veut plus obéir qu'au
         seul jazz crépusculaire.

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus
escut
Le 25/08/2015 à 17:47

Je vous remercie Ratiordissimus pour votre précision .

Bonne soirée .

 

 

 

 

Ratiordissimus
Le 25/08/2015 à 15:30

Bonjour  Escut,

Ratiordissimus et Gérard Mantion sont une seule et même personne.

Cordialement. Bonne journée

Gerard du 24
Le 25/08/2015 à 12:07

Merci pour ce beau partage Ratiordissimus.

escut
Le 25/08/2015 à 07:50

Bonjour Ratiordissimus . Excusez-moi ! Mais n'avez- vous pas envie

d'écrire des textes à vous ? Bonne journée .

Oderay
Le 25/08/2015 à 06:56

Bonjour Ratiordissimus,

Je n'apprécie pas le jazz, et celui_ci me donne le Blues !

A chacun la musique du temps, qui bat à la mesure de chacun,dans la démesure ....

Bonne journée.

Oderay

Lady Rose Louve
Le 25/08/2015 à 06:05

L'ennui peut mener l'âme jusque dans les bas fonds, on entend aussi la musique lasse dans votre poème , ceci dit , jaime écouter le jazz (sans pour autant danser dessus !,et j'ai de la compassion pour les êtres en errance....il suffit de buter sur un caillou parfois pour que le ciel s'ouvre !

Belle journée à vous !

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.