fleurs

Fleur de banlieue

joli poème !

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay

J'avais longtemps r?ve,de lointaines contrées,
de plages de palmiers,avec des cocotiers....
L'amère destinée,avait d'autres visées,
en me riant au nez, ici, dans mon quartier......

En quelques années,son visage a bien changé....
peu à peu, un nouveau monde étrange et varié,
s'est emparé de cet ancien hâvre de paix...
Silhouettes drapées de tisus bariolés,

chapeautées de turbans,étranges édifices,
nous voici, transportés aux rivages d'Afrique;
Mais voici que s'avance,un cortège funèbre,
femmes voilées,visage emprisonné,

en des moustiquaires ! cages, grillagées
bonjour; la convivialité.: on croit rêver....
Les cages d'escaliers bruyantes à souhait:
résonnent d'accents gutturaux et variés :

comme autant de pépiements d'oiseaux exotiques,
serions _nous dans les îles pacifique?
Nos balcons autrefois, joyeux participants
des concours fleuris ,regardent tristement,:

les tapis d'orient,des balcons retombants
détrônér le roi ,(des balcons) en le décapitant,
Consolation  du ciel, tombe du quatriéme:
une  habituelle voix loin d'être amène:

_"ma fille tes fleurs, tu les emporteras pas en paradis....."

les jours d'orage,sont jours de grâce!:
en plus des eaux du ciel,arrive sur ma tête,
des trombes d'eau, en seaux 'déversées,
comme pour témoigner, d'un ménage bien fait........

s'engagent des mots doux,pleuvant on ne sait d'où?
suivie de l'éternelle réplique,anti_république:
_"ma fille, si tu n'es pas contente,tu n'as qu'a partir!
Me voici étrangére, sur ce sol que je croyais mien

Le plus beau des voyages, serait pour moi,
de remonter le temps,pour retrouver
ce coin de France,d'autrefois.
et le visage de ceux qui l'ont quitté.....

Oderay

Ici, point de chant de cigales,

 

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay
GALIPETTE
Le 19/07/2015 à 18:47

                          Ha ! le désagrément du " melting pot " !   ssi bien est discrètement évoqué par notre poète ODERAY !

danys
Le 18/07/2015 à 08:32

entierement d'accord ...bravo  pour ce texte realiste  ...

Laurent Lacaille
Le 17/07/2015 à 20:43

Bonsoir Oderay

J'aime beaucoup votre poème Oderay il est joliment écrit

il nous montre le panorama de la France D'aujourdhui remarquable

Bonne soiré

Oderay
Le 17/07/2015 à 20:18

Du troisiéme étage,entre deux géraniums rescapés,du 14 juillet,

je tiens à vous remercier,pour votre cordiale et franche  solidarité.........

Merci.à tous.

Oderay

a- Rêvebleu
Le 17/07/2015 à 17:56

bonjour Oderay c'est bien dit  c'est la véritée et que serra la suite...si ça va plus loin !

jeanneton
Le 17/07/2015 à 17:42

 Bonjour Oderay

 je partage  votre sentiment de "Nostalgie"

       ' on nage dans la confusion,

        'on est perdu dans nos souvenirs'

et n'arrête pas de se demander'

est ce qu'on pourra être aussi heureux

          "comme auparavant",

ou bien le temps à tout emporté!!!

                       "hèlas"

  notre si Belle France' n 'est plus dans le rang'

                        Liberté Égalité fraternité.???

   Bonne Soirée "Oderay" merci pour votre vision du futur'......J

Guyolote
Le 17/07/2015 à 17:08

tres jolli poeme et tellement,,,, malheureusement vrai ou sont  nos  jolis balcons fleiris ???  ou sommes  nous?? chez qui????  merci pour ces jolis vers

elia
Le 17/07/2015 à 16:45

Très beau poëme...nous le pensons, nous en parlons mais vous

le dite avec élégance. j'habite un HLM et je ne suis pas dans une banlieue ; je prends tout le temps les bus et ce n'est vraiement pas la joie.   bonne fin de journée..... une cigale d'Aix en Provence.....

Louisette
Le 17/07/2015 à 16:27

Bonjour Oderay.

La plupart de ces personnes ne connaissent pas les mots respect et éducation.

Pauvre France.

Jacqueline Baur
Le 17/07/2015 à 13:58

bonjour

se poème tres mais cest  pour temp la vèritè

bonne journè jb

 

Poupette
Le 17/07/2015 à 12:59

comme la France change....et on ne peut revenir en arrière....les temps  sont bien différents d'avant....impossible de rêver ça ne sera plus jamais comme avant....et hèlas la haine ....est de plus en plus menacante dans les banlieues....et ça fait peur...comment vivre en harmomie avec tant de cultures différentes? je me demande....enfin très joli poème qui dit bien que c' est si difficile à vivre en communauté...

J-mi.J
Le 17/07/2015 à 12:58

Bonjour  Oderay ......

Quel   beau résumé ,je suis  d' accord  avec vous .Depuis 1980 ,j' aipu, quitté l' HLM  pour une petite maison ,sacrifice....,mais tranquilité  ...  Je suis repassé  dans le quartier quel misère .....Je suis avec vous par la pensée ,bon courage.....

Bonne journée  .....

MARCO
Le 17/07/2015 à 12:48

Oderay ,  Conflit  de  rêves ,  Conflit  de  civilisations, votre  poème  est

d' une richesse ,d'une finesse, chargé  de  nuages, , qui regrette  les

tableaux  multicolores  des villages d' antan  de MANET !

Enfants  du  présent  garder consciencieusement le poème  de

ODERAY  , toutes  vos  turbulences  s'  y  trouvent  , vos  pots  de  fleurs  et  vos  balais  !

Salute   MARCO

Respect  pour  nos  anciens , pour  nous,  qui   adorons les   " coins

de la vieille  France "

 

 

JB44
Le 17/07/2015 à 12:10

Bonjour Oderay. Vous avez fort bien résumé la triste réalité avec ce poème! Bonne fin de semaine.

syléna
Le 17/07/2015 à 11:47

je  vous comprend.le manque de respect et notre tranquilité nous manque. c'est tellement merveilleux de pouvoir partager entre voisins.

Dyane
Le 17/07/2015 à 11:04

C'est très "imagé"...

Pousse, petite fleur....

monique.H
Le 17/07/2015 à 09:35

j'ai jusqu'au décés de mon époux toujours  vécue en pavillon,a present appart mais loin de ces r..........,traquille mais c'est onéreux,de nos jours votre poeme résume bien cette vie, sans respect aucun.

escut
Le 17/07/2015 à 07:02

Bonjour Oderay . Je vous  avoue que la vie en pavillon , a un bon aventage .

J'ai connu un petit séjour dans un immeuble H.L.M. .Je n'avais pas

des voisins exotiques mais ils n'étaient , pas tous , trés respectueux

du bon voisinage . Bonne journée .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.