la fleur du temps

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay

Dans mon jardin ,de toutes fleurs orné,
j'ai vainement cherché,ma préférée;
toutes avaient,à l'autre, une touche empruntée:
la tendresse rosée,d'un pétale froissé
dans l'aube bleue,d'un matin ensoleillé;

le reflet, vert_glacier,des tiges derssées;
le bronze, et l'or des feuilles parcheminées
dans leur habit, déclinant l'été;
enfin, le doré d'un coeur étaminé
ouvert,quoique serré,sur un secret gardé;

Dans l'air du temps, flottait un parfum oublié,
que le vent.alentour, faisait voyager;
ce sont évanouis, les parfums de jadis
ensevelis, dans le grand drap blanc, de l'oubli

Dans ce jardin peuplé,seule une fleur manquait::
"tout était dépeuplé":c'est là, que la pensée
s'envole ,comme un oiseau de passage,
frôlant, de son aile ,un nuage......

Et voici, que deux perles de rosée,
des paupières du ciel , tombées,
caressent une fleur,du passé échappée:
hors du temps, je ne peux la cueillir,

mais à la contempler,elle va refleurir,
celle que je cherchais,la fleur du souvenir.......

Ne pleurons plus, sur ce qui n'est plus...
mais sourions, à ce qui fût.....

Oderay
Ecrit par l'Ordissinaute Oderay
Le 20/06/2015 à 16:40

bonjour

beau poème  grand talent bon dimanche jb

Le 20/06/2015 à 16:22

                          WAOUH ! cette fleur du souvenir si joliment poétique , heureusement qu'on la retrouve  à certains moments de nos vies où il est parfois difficile de se sentir seul !

                          Merci ODERAY !

Le 20/06/2015 à 13:01

JOLI,  BIENFAIISANT POUR NOUS AUTRES DU BORD DES  ROUTES

 

MERCI . . POÈTES

Le 19/06/2015 à 19:07

Une belle ballade dans votre jardin des hespérides Oderay.

Gérard.

Le 19/06/2015 à 19:05

Chacun, apporte "sa pépite"

dans ce travail d'orfèvrerie,

qui de diversité rutile.....

Merci à tous......

Le 19/06/2015 à 19:02

c'est si beau......

Le 19/06/2015 à 18:49

que c'est beau !!

cet écrin qui nous est offert , vous le comblez chaque jour de pépites .

j ' aime lire vos commentaires , merci madame .

                                                                         vivi

Le 19/06/2015 à 13:49

nous savions bien qu en Dame Oderay sommeillait une âme de poète qui hésitait à ce dévoiler....et merci d avoir écrit ce beau poème....et tous les jours de petits commentaires poètiques!!!

Le 19/06/2015 à 11:00

Vous êtes une vraie poëte Oderay. Merçi et bonne journée.

Le 19/06/2015 à 10:44

Vous avez, Oderay, une jolie façon d'écrire et une facilité à tourner les rimes qui me rendent "jalouse"... j'aimerai avoir votre talent .

Le 19/06/2015 à 09:32

Et voilà une jolie poésie!  Les roses sont toujours charmantes!!

"Mignonne allons voir si la rose

Qui ce matin avait déclose

Sa robe de pourpre au soleil

A point perdu cette vêprée

Les plis de sa robe pourpre Et son teint au vôtre pareil....

Le 19/06/2015 à 07:53

oui memes fanées les fleurs du souvenir sont toujoursvivantes a noc coeurs ,dans toutes leurs splendeurs.

Le 19/06/2015 à 07:52

hep ..!!pas fini..la fleur du temps au multiples couleurs reste 'immortelle ' comme le temps qui passe de l'un à lautre..j'aime beaucoup vos images ..

j'espere que notre ami Marco  pourra nous rejoindre ce jour ....à plus .

Le 19/06/2015 à 07:36

tres joli ..(.et profitons de ce qui est ...)merci Oderay ...  

Le 19/06/2015 à 06:54

je garde le précieux message des dernières lignes...

Beau poème, Oderay!

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.