Joli poème !

LES GENS AGÉS

Joli poème !

Ecrit par l'Ordissinaute Madame X


Les Gens âgés,

Les gens âgés écoutent la radio
Mais on ne joue jamais des chansons pour eux :
Ce n’est pas payant !
On leur vend des calmants
Des pilules, des onguents,
Mais ce n’est que d’amour
Dont ils ont besoin comme médicaments.
 
Les gens âgés, on les a oubliés,
Tout au fond des foyers
Où les familles les ont enfermés
Bien souvent, une fois par an
On viendra les visiter.
Des parents, c’est occupé !
Une seule fois tous les ans,
On viendra les embrasser
Çà oblige, le jour de l’An !
 
On est tous des vieux,
Qu’on le veuille ou non,
On sera un jour comme eux
Même riche à millions,
On est tous des vieux.
Ce n’est qu’une question de temps
Heureux ou malheureux
D’avoir eu des enfants.
 
Les gens âgés ne parlent même plus
Ils ont trop à dire, leur vie à raconter
Qui va les écouter ?
Ils courbent le dos et regardent leurs pieds,
Se demandent au bout du chemin
S’ils sont arrivés !
Ils ont tout donné, leur amour, leur santé
Tout ça pour les enfants, ils ont tout sacrifié.
Mêmes les rêves les plus grands ;
Et du fond de leurs prisons
Ils relèvent parfois le front
Quand ils viennent pour signer
Le chèque de leur pension
 
Les gens âgés ont le goût de pleurer
Car ils ont tout le temps de renaître au passé
Revivre leurs vingt ans
Ils n’ont rien oublié, si leur dos a courbé
C’est qu’ils ont trop souvent
Porté les chagrins et les pleurs des enfants,
Les gens âgés ont le temps de prier
Car ils sont devenus au fil des années
De simples enfants.
Ils demandent au Bon Dieu
De parfois penser à eux, s’il a une minute ou deux
Ils demandent souvent à Dieu
Pourquoi il a oublié de venir fermer leurs yeux !
 
On est tous des vieux
Qu’on le veuille ou non,
On sera un jour comme eux
Même riche à millions,
On est tous des vieux.
Ce n’est qu’une question de Temps
Chaque jour que l’on vit nous rapproche du Temps !



 

Le 05/06/2015 à 20:26

les personnes agées ne seront vieilles que si on les considere ainsi ...tout est dans le coeur et dans la tete ..

Le 05/06/2015 à 18:22

Nous viellissons tous....il faut acceptez..

Ce n'ai pas donné à tout le monde...avoir des enfants c'est merveilleux.

La vie n'est plus la même maintenent,moi je suis heureuse !Les enfants ne sont pas

à coté de moi,eux aussi ont des enfants et "petits enfants".Le principal c'est l'amour

famillliale.

 

Le 05/06/2015 à 15:55

Je ne dirai qu'un mot  Madame X :  É M O U  V A N T.

Le 05/06/2015 à 13:48

m ayant plus mes parents,j ai "adopté" une petite Mamy de 90 ans ,a qui je viens rendre visite,faire des petites courses,couper ses ongles...offrir des fleurs,tout ce que j aurais voulu faire à ma maman.... et ma récompense ce sont ces baisers d affection qui m apporte tant de joie...alors votre poème est un peu triste,on trouve toujours quelqu un a entouré autour de soi,en donnant, on reçoit beaucoup....

Le 05/06/2015 à 13:03

Ce beau poëme va dans le sens logique de la vie. Ce que chacun de nous a fait pour ses enfants n'est que naturel. C'est nous qui avons voulu leur donner la vie, c'est nos parents qui nous ont donné vie sans que nous demandions rien, alors, chacun est responsable de lui-même.  Si nous aimons nos parents, c'est qu'ils nous ont élévés ainsi, si nos enfants nous aiment, c'est que nous les avons élevés ainsi. Mais ils ne nous doivent rien!. La solitude n'est pas triste si on la meuble avec de beaux souvenirs.  Et puis, pourquoi attacher plus d'importance aux dates carillonnées qu'à n'importe quelles autres dates du calendrier? Amitiés

Le 05/06/2015 à 12:32

Madame X ,ce poème m'a donné (des larmes) en le lisant , il est la triste réalité et la suite logique de la vie ****** ces (vieux) comme on le dit si bien....... nous ont tout appris et pas mal de familles «les oublis ..... bien volontairement au «fond d'un tiroir» pour ma part j'ai perdu mes parnts à 1an d'écart , j'avais 38ans et à présent je suis présente pour ceux qu'ils me reste ; je suis très humaine et un jour viendra ou ma main (se tendra ) et que personne ne la saisira ~~~~~~ alors tant pis pour le triste sors qui me sera destiné .Bonne journée à vous et merci ,il ne faut surtout pas oublié nos ainés ****

Le 05/06/2015 à 11:05

bonjour

cest bien vrai tous le monde va viellire bonne jounè jb

Le 05/06/2015 à 09:22

On pense à la chanson de J.BREL.......

Je me sens trés proche,du "stoïcisme"

qui sciemment, ou inconsciemment,

ne peuvent réduire"l'infini"(hypothétique..)

à de personnelles prières........

Le 05/06/2015 à 08:56

ils n,y a pas que les haléas de la vie pour les enfants, car moi j,en est connu des enfants qui était pas loin de leur parents ,seulement l,orsque les parents les recevait le dimanche a manger, ou donner de l,argent les parents était trés bien vu . le jour ou ils ne pouvait plus les recevoir ni préter de l,argent, là je peut vous certifié quils étaient bien abandonné a resté seuls avec leur photos et souvenirs j,en est vu de la tristesse sur les personnes agèes

Le 05/06/2015 à 08:18

Bonjour . Les enfants ne sont pas forcément des égoïtes . Les aléas de la vie

sont , hélas ! la cause des distances qui les séparent . Bonne journée .

Le 05/06/2015 à 05:30

 bonjour est merci pour ce joli poème moi qui est travailler pendant 33ans pour les personnes agèes , j,en est pas beaucoup connu des enfants qui se sont occuppé de leur parents,  jusqu,a la fin de leur vie , bonne journée a vous en toute amitié

Le 05/06/2015 à 01:05

Personnellement je suis très âgé, mais ne croyant en aucun dieu je n'ai rien à lui demander. Je ne me sens pas du tout concerné par ce poème, que, au demeurant, je trouve très beau. Je suis pour une vieillesse aussi héroïque que possible. Comme me disait ma mère avant de mourir il y a 22 ans : "Ne pleure pas, mon fils, j' ai fait mon temps"

Le 05/06/2015 à 00:51

magnifiquement dit cette vérité sur nos anciens ,qui sont des bibles de sagesse malheureusement oubliés dans un coin honteux.......respect aeux tous.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.