Quand le ciel et la terre,s'épousent, en un miroir......

Ecrit par l'Ordissinaute Oderay



Quand la coquetterie du ciel,
s'attarde sur la terre,
pour se mirer dans l'onde;

quand le soleil, en se couchant,
vient embrasser, la terre
se penchant sur les eaux,
admirant son habit de lumiére

Quand les arbres trop hauts,
s'inclinent, dans l'eau,
découvrant leurs racines...

quand l'automne finissant,
jette,ses derniers feux,
dans l'onde, d'un courant,
lui renvoyant l'image,
comme un hommage,
d'un dernier adieu,
à l'or de ses feuillages.....

Quand les cimes des montagnes,
coulent à "pics",dans les abîmes,
reflétant des sommets,
leurs crêtes de dentelle.....

Quand ,l'oiseau solitaire,
cherche dans la riviére,
l'image, d'un autre lui_même.

L'homme, lui, vers le ciel, léve la tête
cherchant, le mystére, de son être.......
oubliant. qu'en lui_même,
le SOUFFLE DU CIEL, anime tout son être........

Oderay
(pentecôte 2015)
Le 25/05/2015 à 14:33

Bonjour Oderay.

Un trés beau tableau digne  d' un peintre

Le 24/05/2015 à 17:21

                          Votre pseudo est déjà tout un poème en verlan Oderay !

                          Vos rayons d'ode nous inondent de beauté des sentiments et de la nature et de tant de belles choses ! MERCI !

Le 24/05/2015 à 14:13

je savais bien qu en Oderay sommeillait une merveilleuse poète.....merci de ce poème qui me touche particulierement....gros bisous bonne journée.

Le 24/05/2015 à 12:19

Bonjour ODERAY

 l'esprit console inspire, vivifie.......

c'est le meilleur des guides spiriturels'.......

                  ****************

               la"PENTECÔTE-

 par un grand "souffle"

           vient remplir nos ÂMES';

très bien"exprimé" par ce «prestigieux » poème'

                           le ciel et la terre

                                                     une'FAN"........... J.......

                         'ALLELUIA'

            Bonnes fêtes à vous...... à tous........  

Le 24/05/2015 à 09:55

l'imaginaire poètique'd'Oderay nous emmène entre ciel et terre...aussi légèrement que sa plume ...

apres le naufrage de l'eurovision (prévisible ) le silence fait du bien  ...

Le 24/05/2015 à 08:51

je n'aie pas de mots assez forts pour vous dire oderay l'émotion qui m'a étreinte par ce poeme dicté par votre coeur en ce jour de pentecote vous avez offert au createur un bel hommage ,et a nousla promesse d'in beau jour .

Le 24/05/2015 à 08:19

Quand Oderay remplie  d'imagination continue de nous concocter de ravissants poèmes.  

Le 24/05/2015 à 07:48

très beau poème, continuez de nous faire rêver, à bientôt de vous lire, merci,

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.