Poème de notre ordissinaute Josiane...

CRUELLE AFRIQUE

Poème de notre ordissinaute Josiane...

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi

Ils se traînent au sol
En grattant quelques miettes
Agonisent et s'envolent
Sans tambours ni trompette
Vers un monde meilleur
Où j'espère ils auront
A boire et a manger
Et un bon lit douillet
Une lueur d'espoir
Un bonheur retrouvé
Après tant de souffrance
Sur cette terre damnée
Où il y a de la place
Pour les âmes bien nées
Pas pour les malheureux
Ni pour les émigrés
Quelques soient leurs races...

Josiane

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi
Marie Jeanne Antoni
Le 15/05/2015 à 12:54

 Touchante et poignante vétité si bien formulée,bravo d'avoir su si bien l'exprimer!.Améditer longuement et ne jamais oublier.

jeanneton
Le 14/05/2015 à 22:54

Chère Josiane

 je reconnais bien  votre expérience

        dans vos sentiments

                           A travers ce poème si bien écrit'

 affection générosité, bonté, charité ,impartiale'

                         dans vos propos

           d'une grande richesse,

envers ce monde trop indiffèrent& cruel

    ********** réfléchir; aimer prier********

             voila ce qui nous rend heureux........

                         Amitiés..... josiane.    A Bientôt...... J

Gerard du 24
Le 14/05/2015 à 15:33

Bonjour Josiane.

Belle et triste VÉRITÉ.

la plomb44
Le 14/05/2015 à 15:24

Bonjour JOSIANE,la vérité aussi cruelle soit elle sort de votre plume

monique.H
Le 14/05/2015 à 14:35

cruelle vérité pour les uns tout pour d'autres que souffrances ,il vaut mieux s'envoler là haut pou fuir cette indifférence de plus en plus présente.

Poupette
Le 14/05/2015 à 13:28

oui la vie est bien injuste suivant l endroit ou l on nait.....

escut
Le 14/05/2015 à 13:21

Bonjour Josiane . Un petit coucou pour vous soutenir .

Bonne soirée .                  

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.