hirondelles

L'histoire vraie de Doris et Pussy.

Comment Pussy m'a sauvé la vie...

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

PUSSY MA DOUCE, MON ANGE GARDIEN....
(ta vie contre la mienne??) Perpignan 1978

Pussy, jolie petite chatte martyrisée que j'avais "récupéré" pour lui éviter l'euthanasie était une "non voyante"...vous ne pouvez imaginer ce que cette petite bête a pu illuminer ma vie,
par sa gentillesse, sa malice, sa capacité à vous faire fondre de tendresse.
J'aurais pu l'appeler "secotine" tant elle me suivait, me "collait"...je l'emmenais avec moi en course et c'était la coqueluche des commerçants du quartier...les résidents de "l'allée des mimosas" la connaissaient tous..(la mascotte") qui se faufilait dans un jardin voisin, mais ne sachant pas revenir, se faisait comprendre afin qu'un bras charitable la remette dans "son" jardinet, et si elle grimpait à l'arbre c'était tout un cirque pour la récupérer, j'avais donc juponné le tronc avec une tôle, pour qu'elle n' y monte pas..
Elle partageait la place avec un lapin nain, un chien venu d'on ne sait où, que j'hébergeais, et Frimousse (fils de pussy)..sans oublier Fifi, une autre petite chatte qui, lors de la naissance des chatons de Pussy, l'aida pour "accoucher" ..ce fut un spectacle étonnant, que de voir cette assistance médicale extraordinaire..
Lorsque je travaillais de nuit à la clinique, Pussy dormait dans les pattes du chien Malco, un dogue de bordeaux, (pas un petit chien) qui avait été abandonné et, mystère ? s'était traîné, blessé, jusque devant ma porte..bref, tout ce petit monde à 4 pattes m'occupait, sans oublier Pimkie (une pie blessée, qui ne volait plus, mais qui parlait ..sa grande amie était" Pussy" bien sur, et dès le matin elle l'appelait depuis sa cage dans le jardin(pissipissi)!!cela amusait les enfants de ma collègue infirmière qui occupait l'appartement du 1er étage.
Lorsque nous organisions des expos S.P.A, nous emmenions nos deux handicapées qui trônaient ensemble dans une grande volière à l'accueil,
.........."afin de sensibiliser les gens contre la bêtise et la méchanceté humaine"..
.....et les "deux copines faisaient un tabac.
....."surtout' la Pimkie " qui n'en finissait pas de jacasser et faire des commentaires aux nouveaux arrivants ce qui encombrait l'entrée du salon, et attirait à chaque fois bon nombre de curieux de tous âges..
bref, ceci pour vous brosser un tableau rapide sur l'ambiance dans laquelle évoluait Pussy.
avant de raconter en quoi elle m'a sauvé la vie,je dois dire qu'à peine née (3semaines environ) elle avait été, ainsi que sa mère et 2 autres petits aspergée de grésil par des employés communaux dans un village voisin..(que je ne nommerai pas)puis mise dans une poubelle ... trouvée par la femme de ménage de l'école voisine, qui l'a récupérée et emmenée au refuge..le vétérinaire m'avait expliqué que Pussy cachée sous sa mère était atteinte aux yeux, et qu'elle ne pouvait presque pas miauler car elle en avait inhalé un peu..d'où elle roucoulait faiblement ce qui ajoutait à son charme,(si je puis dire..)
Au mois de juillet 1978, je devais partir avec un couple d'amis en Espagne en promenade 3/4jours vers Tarragone où ils avaient de la famille.
la veille vers 20h ma voisine m'appelle ,me dit que Pussy est dans son jardin et qu'elle ne bouge pas..je la récupére; elle était vivante mais complètement amorphe..toute la nuit je l'ai gardée, surveillée...au petit matin ,mes amis sont venus me chercher, j'ai refusé :
pas possible d'aller me promener et laisser ma "fille" en garde dans cet état...
à 8h, appel au vétérinaire, qui se déplace,et nous emmène à sa clinique..
Le verdict est sans appel..Pussy est perdue ..les muqueuses ont été abîmées et il y a risque de perforation. Lourde décision à prendre que celle de la piquer..alors le cœur déchiré ,je l'ai prise dans mes bras; le vétérinaire lui a fait une 1ere piqûre, elle s'est mise à ronronner, à me lécher la main ,comme pour dire qu'elle m'aimait ,pour dire au revoir et merci..ensuite elle s'est endormie puis il y a eu la seconde injection. C'était fini..je suis restée un long moment,en larmes, triste..perdue....le vétérinaire m'a dit "c'est bien pour elle" , elle aurait souffert ..beaucoup....
Bien sur ,je le savais ,"ne pas être égoïste"..j'étais bénévole à la clinique et bien souvent je consolais des personnes dans la même situation.....mais c'était ma Pussy.mon p'tit clown en peluche..
Rentrée chez moi ,la journée fut longue et triste;la petite coquine manquait dans le décor..je la voyais partout...."illusion.".. fifi ,frimousse ,malko,la cherchaient...Pimkie ne sifflait plus son nom ..bizarre...le lapin lui ,continuait son train train....
Le surlendemain matin ,un appel de la maman de mes amis partis en Espagne ,sans moi...et "l'Horreur"!! Ils s'étaient arrêtés au camping de "los alfaquès". Elle ,était enceinte de 4 mois ..le camion de gaz à explosé et tout a brûlé..ce fut une tragédie..ils avaient 26ans et 30ans.. la grand mère avait gardé leur petite fille de 3ans avec elle à Perpignan...miracle ???
Alors je me suis rendue compte que "Pussy" m'avait sauvé la vie. J'aurais dû être avec eux, et je n'aurais pas raconté cette histoire douloureuse, émouvante..le destin nous accable ,nous épargne parfois ..pourquoi? pourquoi eux?
Pourquoi s'était il acharné sur tant de gens innocents? Ce jour là ne fut que cendres et espoirs partis en fumée..Pussy a peut être donné sa vie pour sauver la mienne,?? Je m'interroge souvent..et je n'oublie jamais mes amis et mon petit chat ange gardien ...il n'y a pas de hasard...enfin.... c'est ce que 'je veux croire', mais le souvenir reste douloureux et les larmes n'effacent rien ..
C'était le 11 juillet 1978..
***********************
la vie est courte,le destin diabolique parfois ,,,sachons profiter de notre chance d'être en vie ,même avec nos petits et grands bobos..
ci joint un résumé paru dans les journaux locaux à l'époque....
************

11 Juillet 1978. Tragédie au camping de Los Alfaques
Faits divers - L'explosion d'un camion bouleverse l'Europe entière.

Tarragone, Alcanar, Los Alfaques sont des noms qui sentent bon les vacances mais pour ceux qui y ont vécu la tragédie du 11 Juillet 1978, plus rien ne sera jamais comme avant. Le soleil ordinairement radieux, le ciel bleu et la mer agréable se sont brusquement, vers 14h30, transformés en « apocalypse ».

Un camion chargé de gaz sous pression quitte la route et termine sa course dans un camping après avoir heurté un édifice. Le gaz libéré, très inflammable explose comme une boule de feu, faisant 214 morts et plus de 200 blessés. La France est profondément touchée par cette catastrophe avec de nombreux touristes français décédés pendant la tragédie.

D'autres pays sont touchés : la Belgique, les Pays -Bas et les pays Scandinaves. Un grand élan de solidarité se met en place, des secours volontaires arrivant de tous ces pays. Dans la région, les ambulances de Perpignan se rendent sur les lieux du drame, l'hôpital de Purpan à Toulouse est mis en alerte et tous les SAMU du Sud-Ouest sont prêts à intervenir.

La Dépêche, quant à elle, rapporte des témoignages poignants décrivant les drames et les miracles et établit, grâce à un envoyé spécial, les listes de personnes hospitalisées en Espagne afin de permettre à leurs proches de les retrouver.
La Dépêche du Midi

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Le 28/03/2015 à 10:07

merci à tous ceux qui ont apprecié cette  histoire( triste ).. aucune autre "pussy" ne remplacera celle ci..ma mère m'a donné la vie ,pussy l'a préservée,les deux sont parties , à jamais irremplaçables..

oui Nanou,anyssa est là,à sa maniere   tres "relax"  elle m'aide moralement!!! si j'avais un apprt + grand,j'adopterais  d'autres "esseulés". je reve d'un chien ..un maousse costaud!! et au 8em etage ?? il serait malheureux..donc.....  

Le 27/03/2015 à 21:08

émue jusqu aux larmes par ce récit boulversant qui rappel la catastrophe....la perte de vos amis et surtout l histoire de Pussy...pour moi c était un ange venue pour vous sauver car vous aviez encore beaucoup de bien a faire ici bas pour les humains et les animaux que vous sauvez... donc cet ange vous tendra les bras lorsqu il sera l heure de rejoindre vos chers disparus humains et animaux....je vous embrasse très fort  bonne nuit chère amie

Le 27/03/2015 à 19:14

histoire très émouvante.Merci Doris.

Le 27/03/2015 à 17:54

quel bel hommage vous faites a vos amis humains et vos amis les animaux en publiant un tel drame suvenu dans votre vie comme je comprend votre peine immense et j'admire votre grand courage je sais que dans notre profession on voit tellement de tristesse de desespoir que l'on est obligéde serrer les dents et réconforter comme on peut merci de votre immense talent a résumé votre chagrin je vous embrasse très fort DORIS a bientôt.Josiane.

Le 27/03/2015 à 16:46

Gardez en vous de bons souvenirs avec Pussy,la chaleureuse Doris.Si tout le monde était comme voud,la vie serait surement meilleur car,je vois  en vous quelqu'un plein de bonté et de soleil,c'est pas vrai?restez comme vous êtes.1 femme au grand coeur,croyer moi

Le 27/03/2015 à 16:41

En lisant cette belle poésie nostalgique,je vu en vous 1lourde mélancolie,maintenant ,vous  avez Anyssa.Dites moi,c'était l'arche de noé. avec Pussy,Maco ect..Pussy vous suivait était la coqueluche detout le monde.Les gens sont vraimant méchant(enfin pas tous heureusement) au revoir Pussy bonjour Anyssa  bon week end vous l'ex  infirmière au grand coeur

Le 27/03/2015 à 15:00

 Chère DORIS  bonjour, je partatage votre histoire réelle, et vécue

 avec 'énormément d'intéret, tout comme vous, je pense' avec la larme à l'œil'

" notre destin est tracè" c pas le 'hasard' DORIS, nous sommes heureuses;

moi, personnellement de tout ce que vous nous apportez;

    Que ce soit en merveille' en humour' en détresse" en chagrin;

« un cœur n'est juste que s'il bat au ryhme des autres.cœurs»«

confronté à une même épreuve, chacun réagit selon son expérience

      Son éducation  et son tempérament.

          «nos émotions appellent toujours une réponse»

     «je vous joins mon"Sourire" mon"Regard"

              ****** en réconfort*****

                                      A Bientôt , Bises.......J

Le 27/03/2015 à 14:42

                               Les liens qui unissent les " hommes" aux animaux ressemblent quelquefois à des mystères ! Du coup ils sont merveilleux et magnifiques et d'autant plus marquant d'en un pareil cas chère DORIS ! 

                               Vos animaux vous ont choisit , ce n'est pas un hasard !

Le 27/03/2015 à 09:05

Que de sensibilité.Que d'amour.Malgré un coeur meurtri on le sent grand ouvert aux autres  

Le 27/03/2015 à 08:49

je vous comprends doris ,on ne peux oublier remplacer sans l'oubli ,soyer confiante un jour celle qui vous a sauvée,viendrat dans vos bras et,ne sera plus aveugle.

Le 27/03/2015 à 08:45

Partager, c'est important.

Et chacun est libre d'aimer ou de ne pas aimer....

Un très heureux week-end à tous.

Le 27/03/2015 à 08:24

c'est triste,voilà  pourquoi j'hésitais à la publier ,..je sais que ça va deplaire à certains

mais vous deux vouliez "l'entendre" c'est fait..c'est gentil à ordissimo de faire suivre au texte d'hier,merci et bon  W.E..  

Le 27/03/2015 à 07:19

C'est une bien émouvante histoire..Qui met les larmes aux yeux...

Pussy était peut-être destinée depuis toujours à vous sauver la vie....

Quand au hasard, je n'y crois pas....

Quelqu'un a écrit, je crois que c'est Anatole France:

"Le hasard est le synonyme que Dieu se donne quand il ne signe pas personnellement"

Nous gardons au fond du coeur ces petits êtres qui ont partagé nos vies...

Bonne journée Doris et merci de nous avoir fait partager ce petit morceau de votre vie.

Le 27/03/2015 à 06:47

Je viens de lire votre histoire avec une grande émotion.c'est beau et triste à la fois.Vous étiez tellement proche de votre compagnon " Pussy, elle à pu ressentir le danger,on dit souvent que les animaux ont un troisième sens,et je crois qu'elle s'est sacrifiée pour vous épargner.Ayons une pensée pour vos amis et votre Pussy qui sont loin de votre regard et qui vous manque,mais ils seront pour toujours dans votre coeur,et là personne ne pourra vous les prendre.

Merci pour cette histoire qui m'à émue,noubliez pas que de la haut.ils veillent sur vous et vous protége.

Amitiés

M Jeanne

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.