fleurs

Val sans retour (1996)

VAL SANS RETOUR (1996) écrit par Gérard Mantion. Cet extrait de "POÉNAUTIQUE ou le ciel sur terre"(Maison Rhodanienne de Poésie) nous est proposé par notre ami Ratiordissimus.

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus

Honneur à vous. très aimés grands-parents d' Armorique,
belle et haute race à l' âme de granit.
frère et soeur de Merlin, de Viviane et d' Arthur,
de même sang bleu et surréel que fées et magiciens,

vous vous êtes enfuis . très loin , du site vulgaire des trépassés, répondant
aux larmes imprécatoires de vos dieux par la colère de l' exilé, unique
puissance de résurrection.

..... et , cet après-midi de juillet, vous m' avez convié en justes retrouvailles ,
vous m' avez rencontré

dans l' amoureux combat des arbres
dans les éboulis de silence entassé,
dans le frisson des étangs de mercure magique,
dans l' arrière-souffle du vent.

Ensemble , nous avons quelque temps devisé au fond de ce val pour vous
sans retour, mais aussi . par vous, rendu sans péril.

Hélas , il m'a fallu , bien trop vite, de ce lieu m' absenter ,
pour aller, moi-même jugé trop mort, ensevelir en terre
étrangères d’autres morts.

Quand me rappelerez-vous. ô mes chers vivants
d' Armorique?
Quand donc m' appelerez-vous à demeurer pour toujours
parmi vous sous les ailes de ce val sans retour, de ce val de
joie , qui a banni la Mort?

Le 26/03/2015 à 14:25

Bonjour amis Ordissinautes, avec cette dédicace d' Oderay, on ne sait plus qui féliciter, Oderay ou Ratiordisimus, les futurs  commentaires nous le diront peut-être ? Bravo à vous deux.

Le 26/03/2015 à 06:47

troublante armorique et ses legendes..où l'ame des marins  murmure dans le vent..  

Le 26/03/2015 à 00:44

Tel un sortilége,

vos mots ensorcélent,

et sous l'enchantement,

j'ai perdu,l'entendement,

du commencement,

à l'aboutissement..........

 

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.