tempete

Mer intérieure

Notre Ordissinaute Ratiordissimus nous propose aujourd'hui un nouvel extrait de "POÉNAUTIQUE ou le ciel sur terre" écrit par Gérard Mantion (Maison Rhodanienne de Poésie).

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus

Il est des veilles de Noël pluvieuses
où la mer remonte la Loire
sous la main ouatée du ciel,
et ose installer ses quartiers
parmi les hommes, à la foire aux mirages

Son rêve pactise avec les poissonniers,
ajoute en prime des légendes,
fait tournoyer au cœur des Halles
tempêtes et pêcheurs fabuleux,
et désennuie les places humides.

Le houx devient gentil au bras du varech,
le fade crachin goûte le sel,
la rue se veut une anguille,
les autobus roulent et tanguent
les cantates sont l' affaire des baleines.

Il est des lendemains fatigués,
où la mer doit regagner son nid,
sous la paume vide du ciel.
et, ses guirlandes décrochées,
imaginer d' autres noces à la ville.

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus
jeanneton
Le 23/03/2015 à 15:08

Bonjour  Ratiordissimus

           belle ècriture'!

               en littérature'

                   en béatitude'

poésie  appréciée, par la description

     de ces beaux mouvements( de la MER)

             A MÉDITER" MERCI'

 Bonne journée à vous,

Doris.
Le 23/03/2015 à 08:45

un beau texte . ,à brupt (,mon cerveau encore à moitié endormi), j'etais à marée basse.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.