Le 14/03/2015 à 19:23

Je vois là: Cosette et Cendrillon! Joli conte.Bonne fin de semaine Josiane.

Le 14/03/2015 à 15:47

Un bien triste mais si beau partage. Cela me rappelle un vieux film en n&b, je ne saurai ni dire l'année, ni son titre.

Merci à vous.

Gérard.

Le 14/03/2015 à 15:32

 Chère Josiane

 votre si joli poème nous donne la preuve d'une certaine inégalité, 

                                    "les préjugés"

l'indiffèrence la cruauté, l'utilisation détournée  que certains font d'autrui

                     pour servir leurs Appétits & leur vanité

                  ne sont que trop présents,

la chaleur humaine un sourire une attention,

                   les plus petites choses ont de l'importance

           il suffit d'être là au bon moment;

                  merci   Josiane

                    pour vos convictions,

         bonne fin de journée à tous;

Le 14/03/2015 à 13:55

Bravo Josiane,malheureusement la pauvreté n'a pas de frontiere pas meme a l'intérieure de notre pays.Bon week.!

Le 14/03/2015 à 13:48

Bonjour Josiane, triste cette réalité qui se voit même dans les pays riches.

 

Le 14/03/2015 à 12:37

C'est bien dit,le malheur, c'est que de tout temps, il y aura des

riches et des pauvres,ceux qui ont fait ce qu'il faut pour arriver,ceux

qui attendent que cela vienne vers eux,et ceux qui n'ont vraiment

pas eu de chance dans ce monde tumultueux,ce n'est pas facile.

Le 14/03/2015 à 09:47

Comme qquoi nous ne sommes pas tous égaux!...

Le 14/03/2015 à 09:06

helas oui josiane pauvreté et opppulence se cotoient dans ce monde injuste et si indifférent merci pour le gateau a la petite cendrillon

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.