Notre amie Poupette nous partage son poème "L'hiver", poème triste et doux qui nous laisse songeur...

L'hiver

Notre amie Poupette nous partage son poème "L'hiver", poème triste et doux qui nous laisse songeur...

Ecrit par l'Ordissinaute Poupette

Les arbres pleurent des larmes
De cristal
Les oiseaux chantent l'alarme
Voici l'hiver
Et sa tristesse
La terre paresse
Le ciel se couvre de coton blanc
L'eau se glace d effroi
Les oiseaux grelottent
Les enfants portent longues culottes
Et grands capuchons.
Les vieillards réchauffent leurs membres décharnés
Près d'un foyer chauffé
Les petits rayons convalescents
Ne sont plus dansants
Les herbes se penchent
Toutes tremblantes
Les fleurs ferment leurs corselets
Et repassent leurs gilets.
La neige tombe légère flottante.
En un spectacle enchanteur
Qui me laisse rêveur
Ah! hiver triste et si beau...

Poupette

Le 28/02/2015 à 19:01

Joli poème,c'est vrai que l'hiver est triste,Mars arrive et le printemps aussi; le soleil,les oiseaux,,,,,,le bonheur!Bon Dimanche Poupette.

Le 28/02/2015 à 18:18

jolie coccinelle et joli poeme ..à plus ..

Le 28/02/2015 à 11:54

Merci et bravo POUPETTE pour ce poeme,super.Pas de panique le printemps arrive.  Bon week.!

Le 28/02/2015 à 11:43

merci Jean Pierre!! mon avatar est quand même une coccinelle!!!!!et merci Oderay de vos petits poèmes qui me plaisent tous...quel talent....

Le 28/02/2015 à 09:22

Bonjour Poupette, trop mimi votre avatar, votre poème me rappelle certains hivers, lorsque j'étais petit, en province. Merci pour ce moment de nostalgie.

 

 

Le 28/02/2015 à 04:05

Bonjour Poupette,

Vos jolis mots chantants

ont fait fondre la glace.

d'une saison qui passe,

pour laisser,place au printemps....

Oderay..

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.