Le 25/02/2015 à 22:51

Merci Cricri de votre gentille visite.

Bone fin de soirée.

Gérard.

Le 19/02/2015 à 17:54

      Merci pour ce joli moment de poésie !

Le 19/02/2015 à 15:01

Merci à vous tous et toutes, c'était un de mes premiers, pas trés romantique mais amusant. Je l'avais publié sur un site de poèsies, il avait eu un petit succés. Ce site est bloqué depuis qqs temps & pour toujours.

Dans la foulée j'en ai un autre avec Beaumarchais, plus délirant. Peut-être qu'un jour je le ferai paraître sur Ordissinaute.... sourires.

Belle journée les amis(es).

Pas de grippe chez vous, car ici c'est la cata.

À bientôt.

 

Le 19/02/2015 à 12:57

Bonjour,GÉRARD,très  subtil,votre poème"!!!

    A vous l'honneur aujourd'hui,

de bien représenté ce conte  bien rimé'

Anotre plus grande satisfaction*******

                                  félicitations,********

                  A Bientôt, bonne journée;

                              bien représentée;

Le 18/02/2015 à 21:44

belle reconnaissance a verlaine,merci gerard.

Le 18/02/2015 à 19:42

Quel poète ce Gérard! Bien le bonjour à Verlaine.

Bonne soirée.

Le 18/02/2015 à 16:20

Bonjour Gérard, bel hommage à Verlaine, bravo.

Le 18/02/2015 à 12:54

le cercle des poètes ne cesse de s agrandir pour la grande joie des ordissinautes! merci Gérard!

Le 18/02/2015 à 08:18

oui filé les jours et qui s'égrène au bout des doigts            le temps qui passe la poésie de la vie..

Le 18/02/2015 à 04:33

Bonjour, Gérard,

Filer,de  la laine,

enfiler des perles,

ou écrire en vers,:

C'est la POESIE DES JOURS,

qui filent, entre nos doigts,

pour tisser,entre nous,

quelque, amitié parfois,...?

 

Oderay et son âne(mon nouvel engin,refuse de me reconnaître.....)

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.