Une étoile est partie mais nous ne l'oublierons point. Notre amie Monique nous fait part de la tristesse d'une femme, pauvre et sans un sou qui vit aux dépens des autres. Ce poème mélancolique nous fait penser à tous les plus démunis.

Une étoile

Une étoile est partie mais nous ne l'oublierons point. Notre amie Monique nous fait part de la tristesse d'une femme, pauvre et sans un sou qui vit aux dépens des autres. Ce poème mélancolique nous fait penser à tous les plus démunis.

Ecrit par l'Ordissinaute Minou

UNE ÉTOILE

......elle fait partie du décors, la pauvresse
........allant d'un coin à l'autre du village, qu'elle ne quitte jamais.
.......je l'ai toujours vue; elle? une femme, sans âge, ridée, le regard éteint.
.......l'été, elle s'abrite à l'ombre des vieux platanes, qui réchauffe ses membres
......l'hiver? Dans le renfoncement d'une porte cochère, ou,
......si un brave paysan, lui ouvre sa grange,
timidement elle va dans l'étable avec les brebis.
......elle est vêtue de ce qu'on lui donne, mange frugalement
.....le peu chauffé dans une boite de conserve et, de l'alcool à brûler.
.....elle n'a jamais tendue la main, dans sa misère, elle reste digne
.....d'ou vient elle? On ne le saura jamais.
.....les seuls mots qu'elle prononce : merci, d'une voix fluette.
.....chaque jour, on lui porte de quoi survivre
....un jour, je ne l'ai plus vue.......elle s'en est allée, une nuit d'hiver,
......sans un mot, sans bruit, comme elle avait vécu
.....je la pleure cette ombre effacée,
.....mes yeux se lèvent au ciel en une prière.
......oui...elle est là....c'est une étoile resplendissante, la plus belle,
.......dans la constellation, elle a conquit ce ciel, par son calvaire sur terre
......ici.....PERSONNE NE L'OUBLIERA....elle repose couverte de fleurs et de regrets.

......il y a de la braise dans nos cœurs pour faire naître : CHALEUR
....DANS NOS COEURS REFROIDIS PAR L'INDIFFÉRENCE

Ecrit par l'Ordissinaute Minou
Josiane Ghelfi theze
Le 09/02/2015 à 17:35

Que de douleur se cache dans ce poème sur l'indiffèrence de ce qui se passe au dehors sans qu'on ne vienne au secours de l'autre  celà me noue la gorge oui c'est une étoile qui brille dans le ciel après tant de souffrance et c'est la plus belle MONIQUE vous avez raison amitiè JOSIANE.

Cricri 1004
Le 09/02/2015 à 14:49

                    Emouvant de réalisme , partageons ces moments là aussi ! MERCI !

jeanneton
Le 09/02/2015 à 14:30

Bonjour Monique,

 Votre poème, Monique contient un destin,

                    résume une vie, 

              éclaire nos sens,

et ce qu'on dissimule le plus difficilement:

"c'est l'amour & la pauvretè"

            "des vertus"

Monique,dont vous nous faites preuve'

"miséricorde,gratitude,dignité, bonne foi,Amour,

       envers ces personnes, vulnérables'

 "Belle leçon de vie! "l'L'INDIFFÈRENCE'

Poupette
Le 09/02/2015 à 11:34

comme c est triste....enfin elle ne sera pas oublié puiqu il reste un poème sur ça vie et la poèsie est etrenelle...merci Monique pour cette hommage qui lui est rendue

Doris
Le 09/02/2015 à 08:19

elle est au chaud ,elle n'a plus froid ,elle n'est plus seule.c'est joliment dit avec le coeur de monique.

oderay
Le 09/02/2015 à 07:05

Bonjour Monique,

"Chacun de nous,a son étoile"

disait un jour,un grand sage;

Monique, a suivi lsa trace,

faisant du ciel,un pied à terre

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.