Voici un très beau poème écrit de la main de Doris sur le temps qui passe, inexorablement... La vie est source de joie qu'il faut savoir apprécier au jour le jour.

Une nouvelle ANNÉE... le temps qui court

Voici un très beau poème écrit de la main de Doris sur le temps qui passe, inexorablement... La vie est source de joie qu'il faut savoir apprécier au jour le jour.

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

Une nouvelle année,
Passe le temps qui court.

Nous voici repartis pour un nouveau voyage.
Autant de jours, autant de découvertes
de surprises agréables, d'inquiétudes,
de joies, d'amitiés partagées.

Des projets aboutis ? et brillent
les larmes de bonheur.
Espoirs anéantis, cœurs meurtris?
Bonjour les chagrins et les peines
alors éclatent les sanglots..
....Ainsi va la vie.

Hier n'est pas si loin
Aujourd'hui ....bien entamé
..Demain se prépare déjà..
La Roue tourne, tourne sans fin..
Nous sommes semblables
à de petits écureuils
qui frénétiquement s'agitent,
brûlent et consument leur énergie,
dans une course effrénée,
activant le mouvement
pour qu'elle tourne sans cesse
et, jamais, ne s'arrête.

Certains restent en course
tiennent la tête, un temps;
D'autres les talonnent,
s'essoufflent, s'accrochent
essaient de résister,
espèrent ne pas chuter
ou tombent de la roue..

Il faut laisser la place..
Ils sortent du cercle,
disparaissent, abandonnés,
quelques fois oubliés
ils s'épuisent...

Ils errent et se perdent
puis se laissent emporter
dans un dernier souffle,
se mêlent aux étoiles,
entrent enfin dans la lumière.
"Voyageurs de l'infini"..
Assis sur les nuages,
ils regardent se poursuivre
cette ronde incessante.
d'un sourire protecteur
d'une main secourable
nous guident ...
...ils nous attendent...

.....Et tourne la roue
et passe le temps
et va la vie..
qui court ..toujours..

Doris

Le 31/01/2015 à 16:52

Sublime poème comme toujours que de beaux sentiments dans ces defis du temps qui passe et nous emportes inexorablement vers des sites inconnus dont nous espérons tous retrouver nos racines dans le grand firmament et tous nos êtres chers très beau merci DORIS .amitiè  JOSIANE.

Le 30/01/2015 à 10:59

    merci Escut  . joli quatrain  

et joli avatar que cette colombe de l'espoir et de la paix sans doute.

...................... qui emporte avec elle tous nos reves enfouis,

.......................au delà des frontieres,au delà  de la nuit

.......................puisse t -elle propager  son message d'amour

......................"que la paix, la lumière soient sur le monde"........un jour

Le 30/01/2015 à 10:40

reponse à Claude (l'ecureil)   c'est doris (ELLE))   (la cigogne m'a larguée en 47  ) ..Nous devons etre confiants mais rester vigilants .trop de confiance ??

 

Le 30/01/2015 à 08:06

Bonjour Doris . Suite à votre réponse sur Titi et Gros Minet : mon ami a

rendu son âme en 1991 . IL avait 40 ans . Voici un autre quatrain de 1988 .

J'ai vu dans vos yeux , la muse de mon enfance

Et les mille petits mots que mon coeur à écrit .

Au banquet du bonheur , ton nom est-il inscrits ?

Nom mystérieux ,j'avais oublié la différence .

Ceci n'est qu'une partie d'un pème . Bonne journée .

 

 

 

Le 30/01/2015 à 05:14

Vos poèmes pleins de sagesse et de réalité, drôles  bien souvent nous permettent tôt le matin de méditater,réfléchir, ou rire. C' est un plaisir de vous lire.

Je vous embrasse.

Le 29/01/2015 à 17:45

Deux  poétesses  ( Doris au long court , Oderay spécialisée dans les

sprints)  donc 2 poétesses pour notre RECUEIL".Les lilas et les roses".

 Mais oui ! félicitations !

Le 29/01/2015 à 16:12

doris masculin ou féminin ? né en 1937 je continue de faire confiance à la vie et à l'humain ( ma devise.......fais du bien oublis...fais du mal penses-y )

Le 29/01/2015 à 16:11

bonjour Escut comme vous j'avais très pres de moi "titi" et grosminet!! hélas" titi "s'est envolée ,il ne reste que grosminet  qui s'ennuie de sa bien aimée..

Le 29/01/2015 à 15:27

Bonjour Doris . Oderay est , je pense , une championne de l'impromptu .

Si vous le permettez , je vous envoie un petit quatrain   écrit en 1983 pour

 

  un  couple que l'on surnommait TITI et Gros Minet .

TITI est un être extraordinaire ,

IL mange  ,   cela  n'est pas ordinaire

Tous les jours et ceci toute l'année ;

Inconsciemment avec un Gros MINET .

Bonne soirée aux poètesses .

Le 29/01/2015 à 15:21

quelle merveilles que ces poèmes de Doris et d oderay bravo et merci gros bisous à toutes les deux

Le 29/01/2015 à 14:57

     superbe "joute" poétale et sentimentique ah ! ah ! ah !

  Chères ordissinettes vives comme la poudre vous faites la pige aux écureils  et vous pourriez amasser fautes de noisettes toutes les belles pensées de vos recueils !

Le 29/01/2015 à 10:22

merveilleuse poesie de la vie qui est la roue tournant inoxerablement ,esperant que quand elle finirirat son tour,enfin le veritable bonheur sera au rendez vous.merci doris et oderay poetesse qui m'emeut par un savoir trés fin et érudit.

Le 29/01/2015 à 07:19

ouaouh!!!  Oderay,je vais ecrire encore pour le plaisir de vous faire repondre toujours,!

rimons ensemble  ,,! il vous plait ce petit ecureuil??il n'ammasse que des idées  et ne conserve que les amities....à plus...

Le 29/01/2015 à 03:06

La vie passe et s'en va comme un enchantement,

En nous fermant, les yeux,le dernier soir, au firmament,

une étoile filante, pour un tout dernier voeu

brodera dans les cieux,,un message d'espoir:

ce n'est pas un adieu,ce n'est qu'un aurevoir

                        AVIS,

L'écureuil de DOris, a planqué ses noisettes

a la caisse d'épargne;rien ne sert d'amasser,

car l'on n'emporte rien,sur l' autre planete....

Sauf de Doris,les merveilleux poémes.......

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.