Le 05/01/2015 à 18:42

Monique  votre plume est aussi legere que le pinceau d'un peintre...tres joli!!

Le 29/12/2014 à 07:48

je vous remercie toutes et tous ,car vous y avez sentis la sensibilité que j'y avais mise,tout aussi délicate qu'est la LAVANDE.

Le 28/12/2014 à 17:12

Quelle sensibilité, j'adore. Jade-Josiane B.

Le 27/12/2014 à 21:27

Chère Moniq, Bonsoir, je ferme les yeux,j'imagine,je sens ces p'tits bouquets

 de lavande, cachés dans mon armoire à linge;si précieux à mes yeux, surtout

à mon odorat;" c'est un peu "la Provence" qui se promène chez moi;

                         Moniq, compliments à vous "lÂme de ce beau Pays"

                                       ou l'on se fait des Amis...... merci, je respire' ;

 

Le 27/12/2014 à 19:10

Poésie  chaude  et  généreuse ,  une larme  comme  dernière  rime !

une pensée pour MUSSET , et  oui !

Le 27/12/2014 à 17:56

oui dans votre poeme il y a toute la douceur de la provence fermons  les yeux et les lavandes ondules sous la brise 

Le 27/12/2014 à 14:51

quel merveilleux poeme on sent l odeur de la lavande malgres la pluie bonne annee bien que ce soit un peu en avance a tous les ordissinautes et a l equipe ordissimo micheline

Le 27/12/2014 à 11:54

   il ne manque + que sa senteur .... on s'y croirait !

Le 27/12/2014 à 09:57

ah! quel beau message!!!aujourd hui qu il pleut ,je feme les yeux et je sens la chaleur et l amitié des provencaux et des ordissinautes qui me rechauffent le coeur....

Le 27/12/2014 à 08:23

Quel amour bien distillé !!!c'est magnifique,merci

Le 27/12/2014 à 08:05

Poéme parfumé,et chantant,orchestré par les cigales.....

Merveilleux!

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.