Poème passionné sur l'être tant désiré et le rapport du souffle au souffle et du corps au corps pour nous ramener aux instincts primitifs de l'acte amoureux. Notre ordissinaute Ratiordissimus nous livre une poésie passionnée et émouvante sur la sensation de n'être qu'un à la faveur d'un échange amoureux.

Passion-poème

Poème passionné sur l'être tant désiré et le rapport du souffle au souffle et du corps au corps pour nous ramener aux instincts primitifs de l'acte amoureux. Notre ordissinaute Ratiordissimus nous livre une poésie passionnée et émouvante sur la sensation de n'être qu'un à la faveur d'un échange amoureux.

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus

Me noyer
dans la fontaine de ta bouche.
M' aveugler à la flamme de tes yeux.
M' assourdir
dans l' enchantement de tes oreilles.
Annuler ma fatigue
sur la pente de ta nuque courbée.
Respirer de ton souffle,
ma poitrine mieux que soudée à la tienne,
Réchauffer mon ventre
contre la meule de ton ventre.
Enfouir mes deux mains dans la prairie ensoleillée de ton dos.
Rire par la voix de ton rire.
Pleurer dans l' idiome de tes larmes.
 

Descendre
M' oublier
M' anéantir
au plus bas de tes profondeurs d' océan.
Vivre d' en mourir
Mourir d' en vivre jusqu' au bout.
N' être moi-même qu'entièrement saisi de toi.
Faire de ton jour l' autre nom de ma nuit.

Gérard

Ecrit par l'Ordissinaute Ratiordissimus
cricri 100
Le 28/11/2014 à 14:19

Si ça ce n'est pas de la passion !   WOUAHOU !  

Agrémenté d'1 jolie rose ROUGE   ....   bravo GÉRARD !

oderay
Le 28/11/2014 à 09:31

J'ai failli appeler le S.A.M.U......C'est bigrement dangereux......Grâce au ciel, qui,protége les amoureux,nous aurons la joie,mélée d'inquiétude,de vous relire;

Toujours fan; Merci  

Doris
Le 28/11/2014 à 08:04

bonjour Gerard...joli texte...j'aurais aimé vous avoir comme professeur...mon pere etait plus ( rigide!!!!)

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.