violon

Nostalgie

Un peu de nostalgie avec ce beau texte écrit de la main de notre amie Doris qui retrace son parcours, sa vie sur les routes de France.

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

de NANTES À PERPIGNAN
DE L'HERAULT À PARIS EN PASSANT PAR LA BRETAGNE

Nostalgie d'un voyageur sans retour

Un jour de février, il y a quelques années maintenant,
j'arrivais, du doux pays nantais, qui fut ma première terre d'accueil,
(où je fis mes études),
dans cette région du sud aux senteurs fruitées et musiques catalanes.
Sur les sommets de Cerdagne mon cœur s'est enflammé,
puis c'est dans la vallée que ma vie continua à Perpignan.
Tout près du Castillet, je me suis installée;
combien de promenades le long du Tech,
de soirées ventilées par cette tramontane
qui nous ébouriffe et emporte nos rêves
au delà des montagnes où l'Espagne nous accueille
passant par le Perthus.
mais c'est encore plus beau par la route;
route sinueuse, qui longe la méditerranée..
Canet, St Cyprien, Argeles, Collioure,
Bagnuls et ainsi de suite jusqu’à l' Espagne.
sa musique, son soleil encore plus chaud,
les couleurs bigarrées, le moscatel enivrant,les tapas épicées.
Perpignan est si proche..la belle catalane..
La vallée des cerises, les vignes, les vergers,
tout cela en une même région chaleureuse, la mer, la neige, le soleil.
sans oublier les bons vins, les caves de Rivesaltes, celles de Thuir;
Le village fortifié de Castelnou et ses ruelles parfumées,une merveille!
ni le mont Canigou, le petit train jaune (le canari) qui nous transporte été comme hiver jusqu'à la Cerdagne où l'air pur vous réanime...
le fort de Montlouis, le four d'Odeillo, Font-Romeu, Bourg- Madame
où l'on retrouve la frontière espagnole qui mène en Andorre, pour redescendre sur l'Ariège et Toulouse.
Oui cette belle région a marqué ma mémoire, j'y garde des amis
des proches, des souvenirs à jamais gravés.
Puis un jour j'ai dû partir pour l'Hérault ,
tout quitter, laisser cette ville encensée par S.DALI.
Le Languedoc et sa région où vivent mes parents;
"encore" la Tramontane qui souffle jusqu'à nous
se mêlant au Mistral ,qui descend le long du Rhône, fougueux.
le vent fou!!!
D'autres paysages, d'autres sourires, d'autres villes.
Sete, Frontignan, Mireval (mon village et son muscat), Montpellier;
d'autres plages : Palavas, Carnon, La Grande-Motte.
Puis ce fut la région parisienne qui m' accueillit pour le travail..
Les années ont passé..passé..
Ici moins de soleil, pas de méditerranée,
moins de convivialité, plus de stress..
Un jour j'ai croisé la route de celui qui me soutient
un "breton" qui m'a fait connaitre sa région,
plus ventée encore que le sud, plus rude, tempétueuse,
avec le Grand bleu,majestueux,sauvage.
Ses villages fleuris,un pays de légendes ,patrie des Korrigans.
où l'Âme des corsaires demeure à jamais dans les mémoires,
leurs fantômes se provoquent sur les remparts de St Malo
et les fées se promènent "en Broceliande"
Alors partout j'amasse des souvenirs, me crée une nouvelle vie
avec d'autres amis ,d'autres histoires.
mais dans le fond de mon cœur ,
Perpignan est incrustée comme une pierre précieuse
que je transporte,éternelle déracinée,
comme l'image la plus proche du pays qui me vit naître
de l'autre coté de la méditerranée.
mon métier m'a promenée partout en France
D'est en ouest, du sud au nord,
Ma vie est un théâtre multicolore..

.... mais NOSTALGIE, NOSTALGIE!!!!

...............................................................D.H(18/10/2014 ) .

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Josiane Ghelfi theze
Le 14/11/2014 à 19:13

votre parcours me rappelle de belles vacances avec mes enfants dans ces belles régions  Argeles collouire port bout le perthus  puis ballades en espagne a geronna alléia barcelone  figuéras  et d'autres jolis pays que nous avons visités quels beaux souvenirs  votre beau parcours m'a rappelé toutes ces belles vacances  je vous en remercie amitié josiane je suis toujours là je vous lis dés que je peux vos écrits sont superbes .a bientôt.

Doris
Le 04/11/2014 à 22:26

comme tous les chemins mènent à Rome,ils m'ont menée vers vous amies et amis de la toile..merci   d'etre là.

cricri 100
Le 04/11/2014 à 18:07

  Quand on se prénomme DORIS ...quoi de + logique de se balader de petit ru en grande rivière ...poussée / Le vent de MÉDITERRANÉE ......et nous ramener comme trésors les rimes d'une très belle poésie nommée NOSTALGIE !

     merci  ! merci! merci!

 

Moniq Hulo mimi
Le 04/11/2014 à 17:04

que de chemins parcourus mais ses racines restent ou que l'on aille doris ,moi exilée dans le sud ,j'ai toujours le coeur ,et un pied dans ma chére lorraine mais ainsi va la vie .merci pour cette évocation discrete de votre chemin .merci encore pour tout ce que vous faites pour notre plus grand plaisir .

Josette FarrÃ
Le 04/11/2014 à 11:41

Nous aurions pu nous rencontrer peut-être car certains de ces chemins me sont familiers, la vie a parfois des détours singuliers...

Poupette
Le 04/11/2014 à 09:55

eh! oui la vie nous fait voyager mais on garde toujours la nostalgie de la région qui nous a vue naître....et de perpignan vous voilà bretonne....

oderay
Le 04/11/2014 à 09:09

Merci de lever le rideau,sur votre "théatre multicolore"...où évolue un attachant personnage véridique,dans des paysages de vie,si bien écrits , discrétement évoqués, et colorés.....

Oderay

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.