plage maldive

Moi j'fous le camp

Un sketch de Raymond Devos Moi j'fous le camp

Ecrit par l'Ordissinaute Laurent Lacaille

Il y a des jours ou j'en ai marre ! Marre !... je laisserais tout
tomber ! ... je ferais la valise et salut ! ... je foutrais le camp ! ..
j'irais ... peuh !... peuh !... j'irais .... peuh !... j'irais ...
voir ma femme ...
Je lui dirais :
Je fous le camp !
Elle me dirais :
Ou vas-tu ?
Je lui dirais :
N'importe ou , je m'en vais !
Ah ! Je l'entends d'ici , tiens ! C'est comme si elle était dans la pièce à côté :
Ouais ! Quand tu pars , tu ne sais jamais ou tu vas ... tel
que je te connais , tu es foutu de revenir ...
je lui dirais :
Bon !... Ça va ! J'ai compris ! Allez ! Salut .
Quand on se retrouve tout seul avec sa valise à la main !
Sans sa femme !... par un froid de canard ! ... croyez-moi ,
c'est dur ! Surtout que c'est de sa faute tout ça ! Si elle
n'était pas restée à la maison , jamais je ne serais parti !...
jamais ! Ah ! Tiens Je fous le camp !
Je vais aller aux îles ... ( Musique )
La mer ! ( il chante )
le bruit que font les vagues ...
Les filles qui dansent au soleil ...

La sieste dans le hamac ...
Ce qu'il faut , c'est l'argent pour le voyage ... bah !... j'irais
voir mon frère ...
Je lui dirais :
Prête-moi de l'argent !
Ah ! Je l'entends d'ici , tiens ! C'est comme s'il était dans la
pièce à côté !...
Ouais ! La dernière fois que je t'ai prêté de largent , tu
as oublié de me le rendre !
Je lui dirais :
Oublié ! oublié ! ça arrive à tout le monde d'oublier !...
Crois-tu que si je m'étais souvenu que je te devais de
l'argent , je serais revenu t'en emprunter ?... Un peu de bon sens !
Quand on se retrouve tout seul , avec sa valise , sans sa femme ,
sans argent ... par un  froid de canard !  Croiez moi , c'est dure !
Surtout que ... qu'est-ce qu'il va faire de son argent ? Il va le dépenser !..
C'est bien fait pour lui ! je n'étais pas exigeant moi ! Qu'est-ce que je
demandais ?... peuh !... pas grand-chose , simplement ( Musique ; il chante
)le bruit que font les vagues...
les fille qui dansent au soleil ...
La sieste dans le hamac
...
je sais ce que je vais faire ... je vais vendre mon âme au diable ! ...
ça me fera un peu d'argent !
J'irais voir Satan ...
je lui dirais :
Combien tu m'en donnes ?
Il me dirait :
Combien en veux-tu ? Parce qu'il marchande toujours .
Je lui dirais :
Le prix du voyage ! ... Les îles aller et retour !
Ah ! Je l'entends d'ici , Cest comme s'il était dans la cave du dessous ...
Ouais ! C'est beaucoup trop cher !... Je ne vais pas payer ce prix-là
 une âme que je finirais par avoir pour rien !
Je lui dirais :
Tu n'auras pas mon âme !
Il me dirait:
Si , je l'aurais :
Tu peux toujours courir !... Essaye de l'attraper !
Quand on se retrouve tout seul !... avec sa valise ... sans sa femme ...
sans argent ... avec le diable qui vous cour derrière , par un froid de canard !
Croyez-moi ,c'est dur !!!
Avec l'autre derrière qui insiste ...
Vien chez moi ... il y a du feu !
«Vade retro Satanas ! »
Ou aller ?... A qui s'adresser ?... là-haut ?
Mon Dieu , voyez ma détresse !... m'entendez-vous ?
Ah ! Je l'entends d'ici , tiens ! C'est comme s'il était à l'étage au-dessus !
Ouais ! Quand tout va bien , tu m'ignores ! Il n'y a que lorsque tout va mal
que tu t'adresses à moi !
Je lui dirais :
Mon Dieu , je ne sais plus ou aller !
Il me dirait :
Bon ! Allez ! Monte !
Je lui dirais : Comment?
Il me dirait : Monte !
Je lui dirais :
Monte ! Monte ! C'est vite dit ! Moi , j'ai ma valise !... et puis elle est lourde !
Ah ! Il est bon lui !...Il est tranquillement assis dans les nuages ... tandis que
mois , je suis là ... à me débattre !... Ah tiens Je fous le camp !... Je rentre
à la maison !
( Tandis qu'il sort , la musique reprend l'évocation musicale .) ( Joué : )
Le bruit que fon les vagues ... ( soupir ) .
les fille qui dansent au soeil ... ( soupir ) .
La sieste dans le hamac ... ( soupir ) .

 

 

Ecrit par l'Ordissinaute Laurent Lacaille
danys
Le 30/07/2015 à 14:22

partir ,en compagnie de Mr Devos ,,,quel  privilège ..merci pour ce moment de plaisir .

monique.H
Le 30/07/2015 à 09:41

eh oui laurent ,des jours on foutrait tout en l'air ,mais a quoi bon,on en reviens toujours au meme ,ça ne change rien

MARCO
Le 29/07/2015 à 22:53

Parfait  LAURENT ,   il faut  le dire fort ,  le  faire    savoir  (pas  de 

fausse  timidité ) ,  il  y  a  des  jours  où  l ' on  enverrait  les  anges  au  diable , quitter  l ' omnibus , get  out , se  voir  ailleurs  ( où?)

Dans  les  années 50  /60 , un nombre  pas  négligeable  d  '  écricains  américains  avaient  pris  "LA  ROUTE " ,  foutre  le

camps , de  station-essence  en  station-essence, La  beat géné-

ration  . Mais  pas  d' ELDORADO , fichtre  .!  Quelques   nulles-

girls  droguées  sur  un  coin  de  comptoir !    Alors  les  plus  braves

sont devenus picator  , les autres vachers  pour la  saison .En

attendant les  bourrasques  d'  automne  les  ramener ...à leur

pépée .    Sans  Dieu  , sans   DIABLE  !   ...Vous voulez continuer

mon  roman , ??  alors   rajoutez  plutot  quelques  aventures  de  votre  cru !

 Tchaou   MARCO

jeanneton
Le 29/07/2015 à 15:23

Bonjour  Laurent

R, Devos  m'illumine"'

« le goût pour les paradoxes

     le non-sens & la dérision»

      "ravissant"

petit instant de détente'

merci,  Bonne Journée......

    

Gerard du 24
Le 29/07/2015 à 15:21

À bientôt Laurent..!

Madame X
Le 29/07/2015 à 13:55

Un peu long!!

mais si tu veux partir , tu pars, à mon avis, c'est un texte afin de rester!!!

on est si bien chez soi!

Poupette
Le 29/07/2015 à 13:31

je ne connaissais pas.... un peu triste.... mais bien écrit. merci Laurent de cette découverte ! bonne journée ! ne partez pas!!! vous avez encore des choses à nous dire!!!!!

JB44
Le 29/07/2015 à 11:22

Super de revoir du grand Raymond  Devos. Merci Laurent et bonne journée.

Vivi
Le 29/07/2015 à 07:33

bonjour Laurent , eh oui il y a des valises que l'on se traine et qui deviennent de plus en plus lourdes et encombrantes , vous avez bien fait de vous adresser au bon dieu ,vous auriez du commencer par lui , ( soupir ) bonne journée et continuez à nous tenir en haleine .    vivi

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.