quelques répliques  de célébrités!

Quand l'Humour rime avec la Culture

quelques répliques de célébrités!

Ecrit par l'Ordissinaute doris.


************************

..   Quand humour rime avec culture, c'est un régal...

> > Alors moi je rajouterai cette phrase de Robert Surcouf,
célèbre corsaire
Malouin, répondant à un amiral britannique qui prétendait ceci :

les Français vous vous battez pour l'argent, nous Anglais,
nous nous
battons pour l'honneur !!!"
 > Et Robert Surcouf de répondre : "Monsieur, chacun se bat pour ce qu'il n'a pas..i

 

> > Lors d'un échange entre les deux rivaux politiques du 18ème siècle,
John Montagu ,Comte de Sandwich, et le réformiste John Wilkes.
Montagu dit à Wilkes :
 > « Monsieur, je ne sais pas si vous mourrez sur l'échafaud ou
de la syphilis. »
 > > > Réplique de Wilkes :
Cela dépend, monsieur si j'embrasse vos principes ou votre maitresse.


 > Lady Astor apostropha un jour Winston Churchill :
 > > « Monsieur Churchill, vous êtes ivre ! »
 Réplique de Churchill :
 > Et vous, Madame, vous êtes laide... Mais moi, demain, je serai sobre ! »

 

> > > Cindy Crawford à Amanda Lear lors d'un cocktail : > > «
Merci de m'avoir envoyé votre livre, je l'ai adoré.
Mais dites-moi, qui vous l'a écrit ? »
 > > Réplique d'Amanda :
 > « Je suis ravie que vous ayez apprécié mon livre.
Mais dites-moi, qui vous l'a lu ? »


Le Prince de Conti était fort laid. Aussi sa femme le trompait
sans vergogne. Un jour, en partant, il lui dit :
> « Madame, je vous recommande de ne pas me tromper pendant mon absence. »
 « Monsieur, vous pouvez partir tranquille : je n’ai envie de vous tromper que lorsque je vous vois. »



 > Churchill  fit un jour la remarque suivante à George Bernard Shaw (alors
très maigre contrairement à ce premier de forte corpulence) :
 « À vous voir, tout le monde pourrait penser que la famine règne en Angleterre. »
> > Réplique de Shaw :
> « À vous voir, tout le monde pourrait penser que c'est vous qui en êtes la cause. »
  


 > Lors d'une visite du palais de Blenheim (maison ancestrale de
la famille Churchill ),      Lady Astor, l'icône féministe, se retrouva à discuter
des   droits des femmes avec Winston Churchill, qui n'était pas réputé pour
son affection pour le sujet.
> > Au sommet de leur désaccord, Lady Astor s'écria :
> « Winston, Si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre verre ! »
 > Réplique du tac au tac de Churchill :
>  « Eh bien moi, Nancy, si j’étais votre mari, je le boirais ! »
 >    


> Sacha Guitry et Yvonne Printemps, son épouse du moment,
se promènent dans un cimetière.
> « Lorsque vous serez là, on pourra écrire sur la pierre :
Enfin froide, » déclare galamment le spirituel Sacha.
> « Et quand vous y serez, sur la vôtre on pourra écrire : Enfin raide. «


> Au Conservatoire national d'art dramatique, Louis Jouvet,
professeur, à François Périer, jeune élève :
 > > - Si Molière voit comment tu interprètes ton Don Juan, il doit
se retourner dans sa tombe.
> > > Et Périer de répliquer du même ton :
 > > - Comme vous l'avez joué avant moi, ça le remettra en place.
   



> Anna Tyskiewicz, future comtesse Potocka, cachait avec soin un
strabisme divergent.> > > Mais Talleyrand, le plus célèbre pied-bot de l'Histoire,
connaissait cette infirmité.
> > Un jour, elle s'avisa de lui demander :
 > > > - Comment allez-vous, Prince ?
> - Comme vous voyez, madame, répondit Talleyrand.  



 > -« Le maréchal va beaucoup vous manquer…» dit-on à l’épouse du
Maréchal de Boufflers après qu’il fut décédé. > > > -«
Peut-être. Mais au moins, je saurai où il passe ses nuits » réplique-t-elle.



> Monsieur de Rivarol, combien d’années me donnez-vous ? »
demandait une vieille coquette à l’homme célèbre.
> >  Réponse :
 > > -«Pourquoi vous en donnerais-je Madame ?
N’en avez-vous donc pas assez ?"



> A la fin d'un dîner organisé par Winston Churchill, le maître d’hôtel
du héros de la guerre présente la cave à cigares aux invités. L’un
d’entre eux, sans le moindre scrupule, en prend cinq, les met dans sa
poche et déclare : > > "C’est pour la route. »
 > > « Merci d’être venu d’aussi loin, lui lance Churchill. »



Eh bien !ils ne se faisait pas de cadeaux dans la bourgeoisie,,mais c'etait dit avec élégance !!

bonne journée ,doris .



 

 

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
elia
Le 24/06/2015 à 22:11

Toujours de belles choses...22h 15 vous me faîtes rire

merci Doris

Dyane
Le 24/06/2015 à 18:46

j'ai bien aimé la réplique de Monsieur de RIVAROL!

Elégance......

GALIPETTE
Le 24/06/2015 à 15:45

                                      Petit régal de drôlerie et d'esprit VIF !  Merci DORIS !

Gerard du 24
Le 24/06/2015 à 15:31

Excellent, bravo Doris !

Vivi
Le 24/06/2015 à 13:36

bonjour doris, avoir l'art et la manière de la répartie n'est pas donné à tout le monde et actuellement certaines citations conduiraient directement au tribunal pour injure .

on voit dans cet espace que l'humour est régulièrement pratiqué , mais sans être blessant .

merci à doris .

Doris
Le 24/06/2015 à 12:13

MARCO  !!!!!  Quel plaisir , !!! (le courrier est parti ... x   2 .comme promis )..on vous embrasse ...

MARCO
Le 24/06/2015 à 12:07

COMME   TOUJOURS    "  EXTRA  ""   DORIS

 

DANS  MON   DOSSIER   COMMUN   (   POUR   RIRE   )

Madame X
Le 24/06/2015 à 11:15

qu'ellle répartie, très amusant! merci de ce bon moment!

Poupette
Le 24/06/2015 à 10:41

je ne connaissais que quelques unes de ces répliques.....fallait pas être susceptible !!!!

Merci Doris,donc c 'est les soldes? merci je n irais pas ce jour!!!!

JO7FA
Le 24/06/2015 à 10:11

Ils avaient la langue acérée  et le sens de la répartie sous leurs dehors bien élevés, ces Messieurs! Bonne journée

Mootie
Le 24/06/2015 à 08:30

Féroce ! Mais quelles réparties !

Blandine
Le 24/06/2015 à 07:58

Bonjour Doris...et les autres !

J'ai beaucoup apprécié ces remarques de hauts personnages; pointes acérées mais

dites avec tant d' élégance....

Merci Doris et bonne journée!

escut
Le 24/06/2015 à 07:53

Bonjour Doris . Je ne les connaissais , pas toutes , ces réparties .

Dans votre liste , on peut noter l'humour anglais .

Bonne journée .

Doris
Le 24/06/2015 à 07:36

bonjour mes amies ...

réparties en vieilles dentelles !! ça avait de la classe ..à l'epoque !!!bonne journée

je partage le petit dejeuner avec vous ,,,mes neuronnes sont embrouillés ,je me croyais jeudi et j'allais partir en course  . Auchan ce matin ça va etre la galere (  debut des soldes )  restons ensemble pour  rire un peu .à plus ..

Oderay
Le 24/06/2015 à 06:45

Mais ces réparties de bourgeoisie,

sont pour nous ,cadeau de perles fines,

comme jojaux : en vraies perles de culture,

avec l'ÉCLAT:DU RIRE.........

Louisette
Le 24/06/2015 à 06:41
  • Petits mots doux entre personnes bien éduquées.

 

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.