Notre ordissinaute Laurent a souhaité partagé avec nous ce beau moment de détente en compagnie de Raymond Devos. Voici un sketch "J'ai des doutes".

Un sketch de Raymond Devos : "J'ai des doutes"

Notre ordissinaute Laurent a souhaité partagé avec nous ce beau moment de détente en compagnie de Raymond Devos. Voici un sketch "J'ai des doutes".

Ecrit par l'Ordissinaute Laurent Lacaille

( L'artiste entre, tenant d'une main, une chaise, de l'autre, sa guitare.)
J'ai des doutes !... J'ai des doutes !... Hier soir, en rentrant dans mes
foiers plus tôt que d'habitude... il y avait quelqu'un dans mes pantoufles...
Mon meilleur copain...

Si bien que je me demande si, quand je ne suis pas là...
(s'asseyant) il ne se sert pas de mes affaires!... J'ai des doutes!...
(Se levant)... Je vais vous jouer une étude de Sor.
Sor était espagnol de 1778 à ... j'ai des doutes !...

Ce n'est pas sa pointure !... vous comprenez ?... alors, il la force!...
après, moi je... ( il montre que sa pantoufle est trop large).
Il n'a qu'à s'en payer une paire !
(revenant à son étude:)

Sor était espagnol de 1778... jusqu'à... sa mort... Après de
très belles études... il en a écrit plusieurs très belles aussi...
dont la cinquième que je vais vous interpréter.
( Il se rassied.)

J'ai horreur que l'on se serve de mes affaires!... pour cinq francs!...
il a une paire de pantoufles... n'importe où!
La Cinquième Étude de Sor.
(Il joue la première phrase de l'étude de Sor.)

...Mon pyjama!.. C'est pareil !... depuis qu'il a acheté le même...
je ne retrouve plus le mien!... il s'en sert... quoi!... il y a pas de doute!...
(Il joue la deuxième phrase de l'étude de Sor.)

...Ma femme ne voulait pas le croire. Je lui ai dit: Tu vas voir!...
un de ces jours... il va aussi se servir de tes affaires!
Mon vieux, le lendemain, je retrouve son soutien gorge dans
la poche de son pardessus!... Il s'en sert, quoi!... il
n'y a pas de doute!

(Il joue la troisième phrase de l'étude de Sor.)
...Un soir, j'arrive sur le palier... j'entends: « Profitons en pendant
qu'il n'est pas là!... Débarrasse toi de ton bonhomme de mari,
c'est un rabat joie!...»
Ah mon vieux... j'entre... je dis à mon copain qui était là:
Oh!... Eh!... eh!... (il lui fait signe de baisser le ton).
Baisse un peu la radio, on l'entend d'en bas!

Il s'en sert, quoi!... il n'y a pas de doute!
(Il joue la quatrième phrase de l'étude deSor)

...Trois jours après!... j'entre... je le trouve dans mon lit,
en train de fumer une cigarette, une des miennes!... je dis à
ma femme qui était à côté:
Tu ne peux pas l'empêcher de fumer, non ?... il va brûler mes draps!...

Il s'en sert, quoi!... il n'y a pas de doute!

...Alors!... mes pantoufles!... mon pyjama!... ma radio!... mes cigarettes!...
et pourquoi pas ma femme pendant qu'il y est!...
(Il réalise soudain que ce n'est pas seulement de ses
affaires dont son copain abuse...)
(Il réalise aussi qu'il a dévoilé son infortune devant tout le monde;
et ce n'est plus qu'un pauvre homme qui joue la sixieme et
dernière phrase de l'étude deSor... et qui sort.)

Ecrit par l'Ordissinaute Laurent Lacaille
Cricri 1004
Le 31/01/2015 à 19:24

  Irrésistible DEVOS ! je vois qu'on ne s'en lasse jamais !

Merci !

jeanneton
Le 31/01/2015 à 18:39

Bonsoir  Laurent, moi, aussi j'connais ce SKETCH' pardi!

«un GRAND»  son humour' quel talent! une élocution parfaite'

                           "pas remplaçable' très difficile'

                     "un Maître' très DRÔLE'

 MERCI  de nous le rappeler," mon  préfèré"! 

                                                  humour raffiné"!

 ses élèves ont eu la chance d'avoir un Professeur aussi "Gènial"!

  

jeannette
Le 31/01/2015 à 17:58

Merci ,pour ce bon moment...c'est un plaisir .

 

Champagne
Le 31/01/2015 à 17:57

bonsoir

encore encore  on ne s'en lasse pas merci

la neige tombe en gros flocons  sur reims...

Gérard
Le 31/01/2015 à 16:07

Bravo Laurent une retrouvaille extra.

  Bon week end

Nany
Le 31/01/2015 à 13:42

Bravo Laurent,Merveilleux Raymond Devos,je connaissais ce sketch mais je l'ai réecouté avac grand plaisir.

JB44
Le 31/01/2015 à 12:03

Je connaissais ce sketch et je l'ai revu avec plaisir.

Très fort Devos! bonne fin de semaine Laurent.

Gerard du 24
Le 31/01/2015 à 12:00

Bravo de partage du disparu "Devos" Laurent.

On ne sait jamais à qui l'on a affaire...! sourires.

Bon week-end à vous.

Gérard.

Josette FarrÃ
Le 31/01/2015 à 10:25

L'art de jouer des maux de la vie avec les mots...C'était un grand bonhomme et il nous manque. merci Laurent

Doris
Le 31/01/2015 à 10:19

je viens de le regarder à nouveau ce sketch,pour le plaisir,bien que j'aie toutes les cassettes de ses spectacles..par contre nous avons eu la même idée,heureusement pas le même sujet.. quel bonheur  que d'ecouter ce magicien de la langue française!!!

escut
Le 31/01/2015 à 08:46

Bonjour Laurent .

Je ne connaissais pas ce sketch .On peut reconnaître son style sans aucun

doute  . Bonne journée à tous .

Doris
Le 31/01/2015 à 07:40

super! merci +++++

oderay
Le 31/01/2015 à 02:18

Ce Devos, quelle" pointure"!

même sans chaussures...

et jusque ,dans son infortune.......

merci de le faire revivre...

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.