Très "chère" éducation nationale

Par Monique Ruiz il y a 6 mois 2 semaines
ILs n'ont pas perdu de temps, les voilà en grève! C'est leur culture, un rite en somme! Et ils n'ont même pas la reconnaissance du ventre après leur augmentation de salaire.
Mauvaise foi d'une catégorie qui, n'en doutez pas, se bat pour vos enfants, mais vous, continuez à mettre la main au portefeuille!
En France, c'est bien connu, dans la fonction publique, quand ils ne sont pas en vacances, ils sont en grève,et quand ils ne sont ni en vacances ni en grève, ils sont...en maladie!
Faut embaucher des fonctionnaires, Monsieur le Président!
Spirou40
Le 11/09/2016 à 08:30
Le principal problème de l'éducation nationale réside dans le fait que de TROP nombreux jeunes PUISSENT POURSUIVRE LEUR SCOLARITÉ SANS AVOIR FAIT L'ACQUISITION DES BASES INDISPENSABLES (ÉCRITURE, LECTURE & MATHÉMATIQUES)...
Je demeure convaincu que ces connaissances de bases DEVRAIENT ÊTRE LE PRÉALABLE à tout autre apprentisage...
Vouloir que l'ensemble des élèves/étudiants puissent acquérir une"grande diversité de savoirs" est une belle idée...Mais la réalité des faits est têtue; il est indispensable de maitriser les"bases"avant d'envisager quelque autre connaissance que ce soit quitte à ce qu'il y ait une école"à deux...vitesses"...
Le necessaire doit prendre le pas sur...l'utile....
Jawad 5944
Le 10/09/2016 à 19:53
L'education nationale fait partie de ces "INSTITUTIONS"où tout le monde s'accorde à dire,qu'ilfaudrait qu'il y ait du changement,il faudrait moderniser le Mammouth,pour reprendre l'expression d'un
ancien ministre qui avait essayé de le faire bouger.Mais voilà,comme en toute chose,il ne faut surtout pas toucher au "pré-carré"de chacun.Il en est de même pour toutes administrations,pour nos élus
..etc...etc.Essayer de lancer une fusion des communes,afin de réaliser des économies,réformer nos institutions,assemblées,senat,a-t-on besoin d'autant d'élus dans notre Pays,tu vois chère Josette qu'il y aurait des tas d'économies"possibles".Mais ne touchons pas à ces SACRÉS AVANTAGES.Pour ce il faudrait que les mentalités évoluent de la part de chacun des interlocuteurs,politiques,patronats
organisations syndicales.Sinon notre Nation continuera de stagner,les différences entre individus augmenterons encore plus.C'est dommage d'en être arrivé à ce point.
Josette Roger
Le 10/09/2016 à 18:05
Je viens de régler une note trés salée au Trésor Public et ce n'est pas fini pour moi .Payer des Impôts est une adhésion aux principes de la République oui mais ce que l'Etat fait de mes sous  me pose probléme .L'Education Nationale coute trés trés cher et pour des résultats de plus en plus mauvais .L'Ecole n'est plus l'ascenseur social qui m'a permis, fille de cantonier et d'une merveilleuse Mére au foyer, d'avoir accédéeau BAC ,à La FAC ,aux Bourses  et m'a permis une belle carriére professionnelle .Le fils ou la fille ayant le même profil actuellement a peu de chance de suivre cette trajectoire .Les Enfants d'Ouvriers sont de plus en plus absents des effectifs des grandes Ecoles .Je n'ai pas d'enfant c'est une grande peine pour moi .Quand je vois le désastre de notre si couteuse Education Nationale je m'en console .

Répondre au sujet