Animaux sauvages et domestiques.

Par mayyan il y a 2 années 9 mois
Le 20/07/2017 à 09:27
Portrait De La Seiche Géante D'Australie...
La seiche géante Australienne (Sepia apama) est...L'une des plus grandes espèces de seiches au monde.
Comme son nom l’indique, on la retrouve sur les côtes australiennes...Allant du sud du Queensland à l’Australie-Méridionale.
Localisation...Sydney (Australie)

La Seiche géante (Sepia apama), dénommée Australian Giant Cuttlefish (Seiche géante australienne)...
Par les anglophones, est une espèce de seiche présente dans les eaux australiennes allant de Brisbane dans le Queensland...
Aux côtes de l'Australie-Méridionale.
C'est l'une des plus grandes espèces de seiches au monde...
Dans l'ordre des Sepiida et des Sepiolida,
de nombreuses espèces dont les suivantes
reconnues officiellement par la DDCCRF...

Sepia brevimana, Seiche petite mains
Sepia officinalis, Seiche
Sepia pharaonis, Seiche pharaon
Sepia recurvirostra, Seiche hameçon
  Sepiola atlantica

La plupart des espèces vivent en groupe et se pêchent en grande quantité.
 Les espèces des deux ordres possèdent 10 bras dont deux, plus longs, sont spécialisés dans la prédation.
Ces espèces peuvent projeter de l'encre appelée sépia commune aux espèces du super-ordre des décapodes.
Les espèces qualifiées de seiches sont en général plus petites que les calmars, bien que la plus grande...
La seiche géante d'Australie puisse mesurer à l'âge adulte jusqu'à 1 mètre de long.
Les pieuvres, elles, ne possèdent au plus que huit bras.
Seules les seiches de l'ordre des sépiides disposent d'un os, évolution d'une coquille interne, qui leur sert à gérer leur flottabilité.
Yeux: La seiche, comme d'autres céphalopodes, possède des yeux sophistiqués. Leur formation et leur structure finale diffère considérablement des yeux de vertébrés1. La ressemblance superficielle entre les yeux des céphalopodes et des vertébrés est un bon exemple de convergence évolutive.
La pupille de la seiche présente une forme en « W ». Bien que les seiches ne distinguent pas les couleurs4, elles perçoivent la polarisation de la lumière, ce qui leur permet d'améliorer leur vision des contrastes.


Elles disposent de deux fovéas, des zones concentrant les cellules réceptrices sur leur rétine. L'une permet de voir plutôt vers l'avant, l'autre plutôt vers l'arrière. L’œil accommode la vision en déplaçant l'ensemble du cristallin par rapport à la rétine plutôt que de le déformer comme c'est le cas chez les mammifères. Parce que le nerf optique est positionné derrière la rétine, l’œil de la seiche n'a pas de point aveugle comme chez les vertébrés.
Des études scientifiques laissent penser que l’œil de la seiche se développe entièrement avant sa naissance et commence à observer les alentours alors que la seiche est encore dans son œuf. Une étude française suggère que la seiche préfère chasser des proies qu'elle a pu observer avant son éclosion.
Étymologie:Le terme seiche dérive du latin sepia qui désigne tout à la fois ce genre d'animaux ou leur encre (qu'on appelle aussi sépia en français). Le terme latin semble être un emprunt au grec ancien σηπία, signifiant la même chose. Le mot « Seiche » est attesté en français dès le XIIe siècle sous la forme seche.
Dans les mers au large de l'Australie et de l'Indonésie, les seiches offrent un diaporama électrique et coloré de leur pouvoir de camouflage. La saison de reproduction est aussi l'occasion de combats et de parades impressionnantes. Leurs oeufs sont ensuite suspendus à des parois rocheuses ou cachés dans les coraux. Et les petits marchent sur le sol avant de nager. Un monde surprenant...
 


La seiche est un décapode c’est-à-dire qu’elle a dix bras dont deux spécialisés dans la prédation et qui sont plus longs. Les seiches se déplacent souvent en bancs, comme les calmars, et cela sur d’énormes distances. Il existe 116 espèces de seiches qui vivent dans les eaux côtières, riches en nourriture.
La seiche possède une coquille interne, l’os. C’est en fait sa coquille bien qu’elle soit interne. Cette coquille « l’os de seiche » est remplie d’air et permet à ce céphalopode de flotter sans efforts à
n’importe quelle profondeur, sans être obligée de nager en permanence.

La coquille contribuant à la flottabilité, les Coléoïdés (pieuvres, seiches, calmars) ont développé un moyen de locomotion unique dans le règne animal : la propulsion à réaction. 
En effet, ces céphalopodes nagent en expulsant par un étroit tuyau, appelé l’entonnoir, l’eau qu’ils aspirent dans une cavité de leur manteau pour alimenter les branchies en oxygène.
 


La seiche comme tous les céphalopodes ne distingue pas les couleurs.
Cependant, ses deux grands yeux très perfectionnés sont similaires à ceux des vertébrés. Elle possède une excellente vue, y compris dans l’obscurité.

La seiche porte sur ses tentacules des ventouses renforcées par un anneau rigide, en corne. Cette caractéristique lui permet de maintenir fermement ses proies. La seiche se nourrit de crustacés et de poissons osseux ainsi que d’autres mollusques. Elle est surtout active à la tombée de la nuit.
Elle repère ses proies à vue, s’approche de la victime puis déploie brusquement ses tentacules. Son bec corné lui permet de déchiqueter la proie et de l’avaler par petits morceaux.
La taille des seiches varie selon les espèces et peut atteindre un mètre de long.
La seiche : un véritable caméléon , Il ne lui faut que quelques secondes pour changer de couleur ou d’apparence. Les chromatophores sont des milliers de cellules cutanées pigmentées qui peuvent se contracter ou se dilater par action musculaire.
Elles recouvrent des éléments réflecteurs, les leucophores, qu’elles cachent ou découvrent, permettant des changements de couleurs.
La seiche peut également tordre ses bras dans tous les sens. Sa peau se hérisse alors en lui donnant une apparence terrifiante pour ses proies.
 
CLIC..................Australian Giant Cuttlefish mass breeding event from janine mckinnon on Vimeo.

  Parfois, un caléidoscope de couleur brillante semble irradier de son corps. Les scientifiques pensent que ces signaux forment la base du langage visuel des seiches que nous commençons à peine à interpréter.
Pour se défendre contre ses prédateurs, la seiche n’a qu’une seule issue : la fuite. Mais, elle dispose d’un organe spécial, la poche du noir, qui est constitué d’une glande sécrétant de la mélanine et d’un
réservoir. La mélanine, mélangée au mucus, forme de l’encre.

En s’enfuyant, la seiche envoie dans la figure de son adversaire ce nuage d’encre ce qui l’a dissimule le temps de se cacher.
Cette encre contient de plus des enzymes qui inhibent l’olfaction de l’agresseur.
Les céphalopodes ont longtemps été recherchés pour leur poche du noir.
Le pigment qu’elle sécrète sert de base à la fabrication de la sépia (encre de Chine), utilisée dans le dessin au lavis.

De couleur rouge sombre, la sépia doit son nom à la seiche, Sepia officinalis.

La sépia naturelle de seiche était déjà commercialisée dans l’Antiquité et l’a été jusqu’au milieu du 19e siècle. Lorsque Cuvier publie, en 1817, ses études sur l’anatomie des mollusques, ses illustrations sont réalisées avec l’encre des céphalopodes qu’il a disséqué.
Ovipare, la seiche pond entre 200 et 300 œufs qu’elle dépose près des côtes. A leur naissance, les petits (seichons ou sépions) mesurent environ 12 mm.
Ils disposent d’une réserve alimentaire sous forme d’un sac vitellin interne. Il leur faut quelques mois pour passer au stade adulte.
En Méditerranée, les seiches sont sédentaires. Par contre, en Manche et en mer du Nord, elles migrent à la saison froide vers des régions plus chaudes.
Les seiches géantes d'Australie La vie singulière des géants au sang vert
Classification
Règne: Animalia
Phylum: Mollusca
Classe: Cephalopoda
Sous-classe: Coleoidea
Super-ordre: Decabrachia
Ordre: Sepiida
116 espèces

 
Portail de la biologie marine Portail de la malacologie et des mollusques
Mollusque (nom vernaculaire)
Nom de mollusque ambigu
 Portail du monde maritime
 Portail de l’Australie
Portail de la malacologie et des mollusques

Sepia apama, sur Wikimedia Commons
Sepia apama, sur Wikispecies

 
Le 20/07/2017 à 08:19
Des test pour mesurer l'intelliigence des chiens.

Des chercheurs britanniques ont mis au point une série de tests permettant de mesurer l’intelligence des chiens et son rapport avec leur santé, selon un rapport publié lundi.
Les chercheurs de la London School of Economics (LSE) et de l’Université d’Édimbourg ont testé 68 Border collies, « premier pas dans la mise au point d’un test de QI vraiment fiable pour les chiens », selon Rosalind Arden, assistante de recherche.
Ils ont construit une grange spécialement pour mesurer leur capacité d’orientation, leur vitesse et leur aptitude à suivre des indications gestuelles.
L’un des tests, effectué avec des chiens actifs dans des fermes du pays de Galles, consistait à se frayer un chemin jusqu’à de la nourriture, visible mais située derrière une barrière. Un autre mesurait la rapidité avec laquelle le chien allait choisir
la plus garnie de deux gamelles.

Plus facile d’évaluer l’intelligence chez les chiens.
Les chercheurs soulignent qu’il est « plus facile de mesurer les différences d’intelligence et la relation entre longévité et
intelligence chez les chiens » que chez les humains, en l’absence de facteurs brouillant les lignes comme l’alcool, la cigarette et le milieu socio-économique.

Les chiens développent tout comme leurs maîtres de la démence sénile, donc les résultats peuvent être comparés, assurent les chercheurs dans leur étude publiée par la revue Intelligence.
« Pour une même race de chien, les scores sont différents », soulignent les chercheurs.
(Source : Belga)
Le 20/07/2017 à 07:39
UN OURS POLAIRE AFFAME....

 
 
L'équipe de la Terre de la BBC suit un ours polaire affamé mais déterminé
cet ours fragile devra faire une manœuvre incroyable pour obtenir un repas bien mérité.



Le 19/07/2017 à 07:10
DES PHOTOS MIGNONNES DE RATS... ET OUI!!!

 par Diane Ozdamar 
J'ai pris des photos de rats d'animaux depuis des années en espérant briser l'image négative qui est souvent associée à ces adorables animaux.
Voici quelques-unes de ces photographies, à la fois de mes rats et des rats de mes amis et, comme vous le voyez, ils sont loin d'être de petits monstres méchants! Ils sont en fait des êtres sociaux très intelligents qui aiment interagir les uns avec les autres et leurs humains préférés. Ils sont très amicaux, intelligents, ludiques, ils aiment les câlins et sont très propres: de nombreux propriétaires de rat acceptent de les comparer à de minuscules chiens.

# 1 Herjan et son chapeau de fantaisie (Herjan)

# 2 The Sweetest Pillow (Herjan)


# 3 Bloody Strawberry (Lysander)


# 4 Il n'y a pas de lapin dans le chapeau ... (Heimdall)

# 5 Frères Profitant d'Un Snack (Izumi, Lysander Et Kaelan)

# 6 Yaaaaawn (Arkanys)


# 7 Qu'est-ce que c'est? (Thjazi)


# 8 Polka Dots (Kjalarr)


# 9 Deux Frères (Semtex et Toutatis)


# 10 Spring Time (Tjall)

 
Et bien non ces photos ne me feront pas adopter un rat!!!
Et vous ?

Le 18/07/2017 à 20:32
                                                   
Tout comme nous, l'organisme de nos animaux de compagnie est également mis à
rude épreuve pendant un épisode caniculaire. Pour les aider à supporter
les fortes chaleurs, voici quelques précautions à mettre en place pour
préserver vos compagnons à quatre pattes.

Hydratez votre animal

Les animaux, et en particulier les chiens et les chats, ont tendance à ne
pas réclamer de l'eau et donc se déshydratent assez facilement. Pour
éviter cela, vous devez les inciter à boire, par exemple en le poussant
gentiment vers leur gamelle d'eau, ou en remplaçant l'eau par une
boisson qu'ils affectionnent, comme du lait sans lactose pour les chats.
Si vous n'êtes pas chez vous pendant la journée, vous pouvez investir
dans une fontaine à eau pour animaux.Celle-ci va attiser la curiosité de
votre animal et l'incitera à boire. Vous pouvez en trouver à partir de
15 €.

En ce qui concerne l'alimentation, sachez que les croquettes sont très sèches et déshydrateront encore plus votre
animal.Pour remédier à ce problème, vous pouvez humidifier légèrement
les croquettes avec un peu d'eau tiède.

Arrosez votre animal

Pour réguler leur température, les animaux ne transpirent pas comme les
hommes. Pour les aider à réguler leur température corporelle, n'hésitez
pas à les arroser aux extrémités (pattes, tête), cela leur fera le plus
grand bien. Pour ce faire, vous pouvez vous servir d'un brumisateur,
d'un gant de toilette humide ou encore de serviettes humides.Les sols en
carrelage seront appréciés pour leur fraîcheur par vos chères boules de
poil. Pensez donc à laisser les portes de ces pièces ouvertes. Si vous
disposez d'une piscine et que votre chien se rafraîchit dedans, veillez
simplement à le rincer à l'eau claire une fois sorti.

Limitez les sorties

Pendant une canicule, ce qui est valable pour les êtres humains l'est aussi
pour les animaux ! Ainsi, il faut éviter les activités physiques quand
il fait chaud. Contrairement aux chats qui ne se feront pas prier pour
se reposer, les chiens ont besoin d'activités.Préférez donc les
promenades tôt le matin ou tard le soir, lorsque les températures sont
plus fraîches.Et si vous n'avez pas d'autres choix que de le sortir en
pleinaprès-midi, ne le faites pas marcher sur le bitume, qui retient la
chaleur et la transmet à l'animal via les coussinets.Dans certains cas,
la chaleur peut même provoquer des brûlures
Si vous avez un vieux chat, soyez vigilant. Ils adorent se prélasser en plein soleil, au risque de se déshydrater.

Ne jamais les laisser dans la voiture ou sur la plage !

On ne le répétera jamais assez, il ne faut en aucun cas laisser votre
animal de compagnie dans une voiture quand il fait chaud,même si vous
laissez une fenêtre ouverte !Il vaut mieux le laisser chez vous dans une
pièce où la température est plus douce. De même, emmenez votre
compagnon à quatre pattes sur la plage n'est pas conseillé. Non
seulement ils peuvent se brûler les coussinets sur le sable, mais en
plus, l'immense majorité des plages sont interdites aux animaux pendant
la saison estivale.
Le 18/07/2017 à 19:18
                                                  
LES ANIMAUX SACRÉS DANS LE MONDE



Les chats, au Japon
Au Japon le chat a la réputation d'éloigner les mauvais esprits. Selon la
légende, le dixième jour de la cinquième lune de l'an 999 un mandarin
offrit à l'empereur Idi-Jô une chatte blanche. Mille ans plus tard, la
chatte blanche devint le Maneki Neko, une statuette représentant un chat
assis une patte en l'air. On trouve des symboles propres aux chats sur
de nombreux logos, dans les échoppes, les sushis, et sur beaucoup de
vêtements!


Les chauves-souris, en Australie
L'espèce est réputée la plus détestée au monde. Elle est pourtant sacrée en
Australie où elles seraient la manifestation d'esprits errants. Loin
d'être un animal nuisible, elle aiderait à lutter contre les ravages des
insectes, et garantit l'équilibre de la biodiversité

Dans certaines régions du monde, on place des animaux au rang le plus sacré, alors qu'ils finissent dans les
assiettes du pays voisin. L'humain, influencé par l'animal, a échafaudé
des mythes et associé certaines espèces à ses rituels, croyances et
idéologies. Découvrez les animaux au caractère divin insoupçonné.
Les vaches, en Inde
En Inde les vaches régissent la circulation. Elles sont le symbole de la
fertilité et de l'abondance de nourriture, portent chance pour les
récoltes et pour avoir suffisamment à manger, car en Inde, tout le monde
ne mange à sa faim. Puisqu'il est formellement interdit de les toucher
cela crée d'énormes embouteillages, prenez donc votre mal en patience.Les rats, au Rajasthan
Les rats sont sacrés dans un temple en particulier, car une légende raconte
qu'une déesse hindoue, Durga, avait demandé au dieu de la mort de faire
revivre le fils d'un conteur. Mais le dieu de la mort ayant refusé,
Durga a transformé tous les conteurs en rats, comme cela le dieu de la
mort n'avait plus de morts pour se nourrir.
Les crocodiles, au Burkina Faso
Selon la légende, au Burkina Faso, un crocodile a un jour sauvé la vie d'un
ancêtre, qui aurait alors juré de le protéger. Une promesse encore
largement honorée par les locaux, et notamment les habitants de la ville
de Bazoulé, qui gardent un œil bienveillant sur les crocodiles de leur
mare, tout en les laissant en liberté.
Les singes, au Ghana
Au Ghana les singes sont considérés comme égaux aux hommes, avec lesquels
ils partageraient les mêmes ancêtres. Ils sont tellement respectés que
dans le village de Tafi Atome, ils peuvent vivre en liberté et entrer à
leur guise dans les habitations. Quand on sait de quoi est capable un
singe affamé, mieux vaut s'y préparer.
Les pythons royaux, au Bénin
Le temple de Ouidah au Bénin est réservé aux pythons royaux, car ces
derniers auraient protégé et sauvé un roi de la mort. Les locaux
perpétuent la tradition en y escortant les serpents le soir, venant y
trouver le repos la nuit après une journée de chasse.

Les pumas, au Pérou
Grand félin des montagnes mais aussi présent dans la Selva, il était craint des Incas voyants en lui la furie des dieux des
montagnes.
Les autruches, en Égypte
En Égypte la déesse Mâat, représenté avec une plume d'autruche sur la
tête, protège la tombe de Néfertari. Cette plume, la rectrice permet un
vol parfait et représente à la fois la légèreté du cœur juste et la
fragilité de l'harmonie.
Les tortues, au Vietnam
Selon la légende de la tortue du Lac Hoan Kiem, le roi Li Loi se révolta
contre les Chinois au 15e siècle. Il utilisa une épée magique pour
chasser les envahisseurs, avant de fonder une dynastie à son nom. Devenu
par la suite empereur, son épée magique fut volée par la tortue lors
d'une promenade autour du lac. L'animal légendaire lui fit savoir qu'il
garderait l'épée jusqu'à ce que le pays en ait de nouveau besoin.
Le 18/07/2017 à 19:10
Bonsoir ,
super mignon ! ces enfants et animaux ......
Le 18/07/2017 à 07:47
LES ENFANTS ET LES ANIMAUX...

MOMENTS DE TENDRESSE...
 je ne résiste pas... c'est trop mignon!

 



















Le 18/07/2017 à 07:41
Ces cachalots sont tout simplement en train de taper une sieste.
Comment dorment les cachalots ? Pendant très longtemps, les chercheurs pensaient que ces grands cétacés marins, champions de la plongée en apnée, dormaient de la même manière que les dauphins ou les baleines : un œil fermé et l'autre ouvert, en faisant se reposer alternativement chacun des deux hémisphères du cerveau afin d'être constamment en état d'éveil.
Mais en 2008, une équipe de biologistes marins a découvert un groupe de cachalots totalement immobiles, les corps rigides et flottant à la verticale, parfaitement droits. En partant de cette découverte, et après des études plus approfondies, les scientifiques abasourdis se sontfinalement rendu compte que c'est tout simplement ainsi que les cachalots ont l'habitude de se reposer ! Ces siestes collectives durent pendant 7% de la vie des cachalots, et n'ont lieu que sur des intervalles très courts, entre 6 et 24 minutes, ce qui explique sans doute qu'on ait eu du mal à les observer auparavant. 
C'est fou de se dire que cela ne fait que depuis une petite dizaine d'années que l'on connaît cet incroyable phénomène. C'est encore plus fou de pouvoir contempler des photographies de ce comportement à la fois fascinant et mystérieux — tant les clichés documentant les siestes éclair des cachalots sont rares.
Le photographe sous-marin Franco Banfi et sa partenaire, la plongeuse Sabrina Belloni, suivaient tranquillement un troupeau de cachalots dans les Caraïbes, non loin des côtes Dominiquaises, afin de leur tirer le portrait. L'expérience de voir les corps monumentaux de ces colosses des mers se mouvoir à quelques coups de palme de soi devait déjà être assez extraordinaire en
l'état... mais tout à coup, l'ensemble des animaux s'est immobilisé comme un seul homme et, lentement, s'est laissé glisser en position verticale, synchronisé, comme suspendu dans le temps.
Le photographe Franco Banfi est parvenu à capturer une photo rare d'un phénomène fascinant : un banc de cachalots en train de dormirCette image, intitulée Synchronized Sleepers (Dormeurs Synchronisés), est arrivée finaliste de l'édition 2017 de la Compétition Big Picture, catégorie Humains/Nature. On y voit les plongeurs survoler les animaux dormants, parfaitement verticaux, immenses piliers sous-marins figés dans le temps.

Franco Banfi était en train de suivre un troupeau de cachalots au large des côtes Dominiquaises, en compagnie de sa partenaire, la plongeuse Sabrina Belloni, afin de prendre des photos...

Tout à coup, l'ensemble des animaux s'est figé dans l'espace marin...

... Et, lentement, les cétacés se sont mis à se dresser, jusqu'à  adopter une position parfaitement verticale, comme flottant entre deux eaux.

Ce comportement n'a été découvert pour la première fois qu'en 2008. Les scientifiques sont encore en train de l'étudier afin de mieux le comprendre.

Les cachalots rêvent-ils ? Les scientifiques se sont rendu compte que les yeux des cachalots dormants décrivaient des petits mouvements rapides et saccadés... exactement de la même manière que ceux des humains lorsqu'ils rêvent. 

Les cachalots ne passeraient qu'environ 7% de leur vie dans cet état de sommeil, et leurs « nuits » consisteraient en des intervalles de sommeil très brefs, entre 6 et 24 minutes.


 
Le 18/07/2017 à 07:32
Un bébé panda attendu au Zoo de Beauval, une première en France.

Depuis quelques jours, tous les regards se tournent en direction du ZooParc de Beauval, à Saint-Aignan (Loir-et-Cher) qui va peut-être accueillir un nouveau pensionnaire ! Inséminée au printemps, l’unique femelle panda Huan Huan âgée de 8 ans serait enceinte et pourrait alors donner naissance au premier bébé panda du parc.
Il s'agirait d'une première en France et pour le parc qui possède les deux seuls pandas présents sur le territoire, mais aussi d'une victoire pourla préservation de l'espèce.
Huan Huan et Yuan Zi, son compagnon d’enclos, sont arrivés en 2012, et sont loués par la France jusqu’en 2022 pour 872 000 € par an ! Leur arrivée avait provoqué une augmentation du nombre d’entrées vendues : « Un an après, le nombre d'entrées avait bondi de 60 %, pour atteindre un million. Aujourd'hui, nous sommes à 1,5 million « raconte le directeur. Et la mise au monde d’un petit devrait booster le nombre de visiteurs.

Pour autant, même si l’on peut être enthousiaste à l’idée de voir débarquer un bébé panda, il faut être prudent ! L'année dernière, la femelle présentait tous les symptômes alors qu’il s’agissait d’une grossesse nerveuse… De fait, il est difficile de détecter le bébé aux échographies puisqu’il ne pèse que quelques centaines de grammes quand il voit le jour.

Si la nouvelle s’avère être exacte, « Joyeuse » et « Rondouillard » devraient être parents d’ici la fin du mois ! Tout est déjà prêt pour la naissance du nouveau-né, deux ou trois employés seront là pour le surveiller et deux experts chinois viendront les aider. De son côté, le public aura le plaisir de le voir seulement deux ou trois mois après, mais des écrans seront installés sur le site pour admirer ses premiers pas.

Cependant, le bébé ne restera que trois ou quatre ans en France, après il devra retourner en Chine, puisque tous les pandas à travers le monde sont la propriété du gouvernement chinois, suivi de ses parents quelques années après, sauf si le gouvernement français obtient un allongement du prêt !

Répondre au sujet